Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
       
Sourate Al-’Anfâl


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Le Saint Coran -> Explications verset du Coran
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rym
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 303

MessagePosté le: 08/09/2008 08:28:05    Sujet du message: Sourate Al-’Anfâl Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
Sourate Al-’Anfâl (Les Butins)

Sourate Al-’Anfâl révélée après sourate Al-Baqara est médinoise. Avec ses soixante-quinze versets, elle vient après sourate Al-’A‘râf dans l’ordre du Coran.
 

Le jour du discernement (Al-Fourqân).
Cette sourate fut révélée après la bataille de Badr pour la commenter (certains savants lui donnent même parfois le nom de Badr). C’était la première bataille après la venue de l’Islam et Allah donna au jour de cette bataille le nom de Fourqân parce qu’elle trancha entre le bien et le mal. Un jour qui sépare deux époques de l’histoire de l’humanité : celle où l’Islam était faible et l’autre où il était fort avec une Umma (nation) puissante qui le défend jusqu’à nos jours. Ce fut un jour grandiose et la sourate toute entière est venue le commenter.
Si la victoire devait être mesurée d’après des critères matériels, les Musulmans n’auraient pas dû triompher ce jour-là. Ils étaient trois cent treize hommes sans équipement ni préparation psychologique, avec une seule jument pour monture. De l’autre côté, les mécréants comptaient mille combattants parfaitement équipés et trois cents montures. Ainsi, du point de vue des dispositions matérielles, il était impossible aux Musulmans de triompher dans cette bataille.
 

Les fautes des vertueux.
La sourate reçut le nom de Al-’Anfâl (Les Butins) et les Compagnons disaient : “Cette sourate a été révélée à notre sujet parce que nous nous sommes disputés le butin et avons mal agi.” Cette mauvaise action n’était pas naturellement du genre de celles que l’on voit de nos jours, mais ils ont ainsi décrit leur différend par excès d’honnêteté et d’humilité.
 

Les lois de la victoire sont matérielles et spirituelles.
La sourate traite des règles fondamentales de la victoire et se trouve ainsi en accord avec l’atmosphère et les causes de la révélation de la sourate. Elle est venue confirmer les conditions de la victoire, après le triomphe des Musulmans à Badr, et leur dire que la victoire n’est pas le fruit du hasard mais suit des règles matérielles et spirituelles.
En effet, la victoire a deux conditions importantes :

-          La conviction qu’elle vient d’Allah (que Son nom soit exalté):
 “Il n’y a de victoire que de la part d’Allah.” verset 10.
 

-          L’exploitation des causes matérielles :
Un effort sérieux pour se mettre au niveau de la force ennemie et la dépasser si possible, l’élaboration de plans, l’étude de tout ce qui peut influer sur la victoire.
 

Cette sourate symbolise la notion de confiance en Allah. Celle-ci se manifeste par la conviction que c’est Allah qui donne la victoire, et qu’il nous incombe de fournir tout effort matériel possible dans le but d’obtenir cette victoire. Ainsi, nous trouvons ce verset dans la sourate : “C’est qu’en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-même.” verset 53. Il nous signale que c’est Allah Seul qui peut influer mais à condition d’exploiter toutes les causes matérielles possibles. Nous devons comprendre que la victoire est le résultat de l’effort humain et de l’action du destin (la volonté d’Allah) tout à la fois.
Certains pensent que la victoire est uniquement un miracle divin. Nous les voyons invoquer Allah de la leur donner et ensuite se demander pourquoi elle tarde à venir. Ils ne comprennent pas qu’en réalité ils devraient exploiter les causes matérielles, faire des plans et fournir des efforts. L’invocation et la supplication ne suffisent pas et celui qui agit ainsi prouve sa méconnaissance de notre religion et des lois universelles établies par Allah sur la Terre.  
D’autres ne comptent que sur les causes matérielles, font des plans, des recherches, veillent nuit et jour et ensuite se trouvent incapables d’égaler l’ennemi et de parvenir à quoi que ce soit. Ils oublient qu’ils n’ont compté que sur les causes matérielles et que la victoire vient d’Allah.
La sourate nous apprend à garder l’équilibre entre ces deux extrêmes. Il nous faut premièrement avoir confiance dans l’organisation d’Allah et ensuite rechercher les causes tangibles pouvant mener à la victoire.
 

La victoire vient de la part d’Allah.
La sourate commence par une question : “Ils t’interrogent au sujet du butin.” verset 1. C’est à dire qu’ils te questionnent à propos de la distribution du butin.
Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis: «Le butin est à Allah et à Son messager.» Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants.” verset 1.
Ensuite les versets nous énumèrent les qualités des croyants : “Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah.” verset 2. Il faut remarquer que la réponse à leur question à propos du butin n’est venue que quarante versets après : “Et sachez que, de tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Allah, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs (en détresse) ...verset 41. La réponse a tardé à venir parce qu’ils avaient voulu recevoir la récompense matérielle pour leur victoire et Allah leur rappelle que, en premier et dernier lieu la victoire vient de Lui (exalté et glorifié soit-Il).
Aussi la réponse de prime abord fut : “Dis: «Le butin est à Allah et à Son messager.»verset 1. C’est à dire vous n’en aurez rien. Mais le Coran les éduque avec Sa clémence habituelle. Il détourne leurs regards du butin et, après leur avoir en premier lieu inculqué les causes de la victoire, Il leur explique le mode de distribution du butin. A la fin de la sourate, Il leur dit même : “Mangez donc de ce qui vous est échu en butin, tant qu’il est licite et pur.” verset 69. Allah a voulu ancrer le plus important et montrer que le butin est secondaire parce que c’est un bien terrestre.
La sourate se divise en deux parties : La première insiste fermement sur l’idée que c’est Allah qui donne la victoire et la seconde parle des conditions matérielles qu’il faut exploiter pour y arriver.
 

La première partie (La victoire ne vient que de la part d’Allah).
Elle montre les dons et les grâces d’Allah envers les croyants à qui Il donne la victoire. L’intervention divine se manifeste à travers les points suivants :
 

1.      La bataille fut décrétée :
Allah (que Son nom soit exalté) dit : “De même, c’est au nom de la vérité que ton Seigneur t’a fait sortir de ta demeure, malgré la répulsion d’une partie des croyantsverset 5.
Un grand nombre de croyants ne voulaient pas de bataille mais Allah l’organisa pour faire ressortir la vérité : “(Rappelez-vous), quand Allah vous promettait qu’une des deux bandes sera à vous. Vous désiriez vous emparer de celle qui était sans armes, alors qu’Allah voulait par Ses paroles faire triompher la vérité et anéantir les mécréants jusqu’au dernier afin qu’Il fasse triompher la vérité et anéantir le faux, en dépit de la répulsion qu’en avaient les criminels.” verset 7, 8.
Ces versets sont clairs. La bataille eut lieu de par la volonté divine.
  
2.      La préparation psychologique à la bataille :
Allah (que Son nom soit exalté) dit : “Et quand Il vous enveloppa de sommeil comme d’une sécurité de Sa part, et du ciel Il fit descendre de l’eau sur vous afin de vous en purifier, d’écarter de vous la souillure du Diable, de renforcer les cœurs et d’en raffermir les pas ! [vos pas].” verset 11.
Allah les plongea dans le sommeil et, après leur réveil, fit descendre sur eux une bruine pour qu’ils se lavent, fassent leurs ablutions et se revigorent. Ainsi, même la préparation psychologique était de l’organisation d’Allah.
Un des Compagnons décrivit cette situation et dit qu’il fut vaincu par le sommeil alors qu’il était de garde. Autour de lui, tous les Compagnons étaient également plongés dans le sommeil malgré la peur et l’inquiétude qui régnaient. Tout cela eut lieu par décret divin.
 

3.      La préparation morale de l’armée :
Ainsi la préparation psychologique des Musulmans ainsi que la bataille elle-même furent organisées par Allah. De même, l’intervention divine apparaît dans la préparation morale  pour laquelle les armées dépensent généralement des sommes énormes. Cette intervention divine pour la bataille de Badr est révélée dans ce verset : “En songe, Allah te les avait montrés peu nombreux ! Car s’Il te les avait montrés nombreux, vous auriez certainement fléchi, et vous vous seriez certainement disputés à propos de l’affaire. Mais Allah vous en a préservés. Il connaît le contenu des cœurs.” verset 43.  “Et aussi, au moment de la rencontre, Il vous les montrait peu nombreux à Vos yeux, de même qu’Il vous faisant paraître à leurs yeux peu nombreux ...verset 44. 
Les Musulmans voyaient les mécréants peu nombreux et n’en avaient pas peur, et ces derniers voyaient les Musulmans peu nombreux et ne prenaient pas la situation au sérieux. La même scène et la même vue influait différemment sur chaque parti. Loué soit celui qui met en scène la victoire, la prépare et y aide.
     
4.      La descente des Anges :
Allah dit : “(Et rappelez-vous) le moment où vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu’Il vous exauça aussitôt : «Je vais vous aider d’un millier d’Anges déferlant les uns à la suite des autres.»verset 9.
Également : “Et ton Seigneur révéla aux Anges: «Je suis avec vous: affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.” verset 12.
Qui a donc pu accomplir tout cela ? Le Maître de la Terre qui fait ce qu’Il veut. Comment le serviteur peut-il ne pas avoir confiance en son Seigneur alors que la victoire vient de Lui (que Son nom soit exalté) ? Comment peut-il placer sa confiance en autre que Lui, compter sur autre que Lui ?
 

5.      Le lieu et l’heure de la bataille.
Outre les éléments psychologiques, les versets parlent de l’emplacement où se déroula la bataille. Le verset 42 dit : “Vous étiez sur le versant le plus proche, et eux (les ennemis) sur le versant le plus éloigné, tandis que la caravane était plus bas que vous. Si vous vous étiez donné rendez-vous, vous l’auriez manqué (effrayés par le nombre de l’ennemi).” Les Musulmans étaient sur le versant le plus proche avec sous les pieds une terre de nature telle, qu’avec la tombée de la pluie elle se stabilisait et facilitait leur déplacement. Tandis que les mécréants et leurs cavaliers se trouvaient sur des pentes qui devenaient glissantes avec la pluie et les alourdissaient. C’est la puissance d’Allah (exalté soit-Il) qui fait triompher les croyants.
 

6.      Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués.
Le verset suivant parle du résultat de la bataille, de son déroulement et même du geste du Prophète qui leur a jeté de la poussière aux yeux en disant  “Que vos visages soient disgraciés ! ” : “Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait ...verset 17. Le verset 10 assure également que le triomphe ne vient que d’Allah : “Il n’y a de victoire que de la part d’Allah ...” Aussi le Messager invoquait-il Allah intensément le jour de Badr et levait les mains si haut que ses aisselles se voyaient et que son vêtement lui tombait des épaules. Abou Bakr lui disait : “Ménage-toi, ô Messager d’Allah.”
Ainsi, puisque la victoire vient d’Allah, il faut Lui répondre tout de suite : “Ô vous qui croyez! Répondez à Allah et au Messager lorsqu’il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie ...verset 24.
 

La deuxième partie (Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez).
1.      Les causes matérielles de la victoire :
Allah (que Son nom soit exalté) dit : “Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force ...” verset 60. La même sourate qui assure que la victoire vient d’Allah Seul, confirme la nécessité d’œuvrer pour cette victoire. La planification en même temps que le recours à Allah sont les deux garants de la réussite. Cette sourate parle de l’équilibre des forces et mentionne qu’il ne faut pas se lancer dans des luttes inégales sous prétexte que le triomphe vient de la part d’Allah. C’est là une mauvaise interprétation de la religion et des lois divines universelles.
D’autre part l’effroi qu’Allah jette dans les cœurs des mécréants vise à éviter les effusions du sang. Les Musulmans doivent disposer d’une force qui dissuade l’ennemi et empêche ainsi les affrontements. Même pendant la guerre, l’Islam invite à la paix (contrairement à ce qu’un grand nombre de personnes pensent). Le verset dit ensuite : “et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît.” verset 60. Le verset incite les Musulmans à exhiber leur force face à leurs ennemis afin que ces derniers abandonnent le combat. Le verset suivant dit : “Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Allahverset 61.
 

2.      Le rapport des forces : 
S’il est vrai qu’Allah donne la victoire à qui Il veut, il n’empêche qu’il faille aussi prendre en considération le rapport des forces et exploiter les causes matérielles qui forgent les victoires. Et que personne ne dise : Pourquoi s’apprêter puisqu’Allah envoie les anges à la rescousse. Allah (que Son nom soit glorifié) dit : Ô Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.” verset 65.
Maintenant, Allah a allégé votre tâche, sachant qu’il y a de la faiblesse en vous. S’il y a cent endurants parmi vous, ils vaincront deux cents; et s’il y en a mille, ils vaincront deux mille, par la grâce d’Allah. Et Allah est avec les endurants.” verset 66.
Cette expression “par la grâce d’Allah” rappelle que la victoire vient de la part d’Allah et cette autre “Et Allah est avec les endurants” signale que la patience est absolument nécessaire pour l’obtenir. Louange à Celui qui a réuni les deux conditions dans une même sourate.
 

3.      Interprétation des lois de la guerre : 
Ensuite, les versets parlent d’une des causes de la défaite des polythéistes dans la bataille. Non seulement ils étaient mécréants mais ils n’ont pas exploité les causes matérielles pour s’allier la victoire. Le verset 65 dit : “... S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.” Le verset explique que les polythéistes méconnaissent les facteurs qui peuvent entraîner la victoire et ne sont pas de bons stratèges. Ô vous les Musulmans, apprenez de sourate Al-’Anfâl les règles et les lois d’Allah (que Son nom soit exalté) et concevez les causes matérielles de la victoire.
 

4.      L’obéissance à Allah et l’amour pour la grâce d’Allah :
Les versets démontrent ensuite qu’il y a une autre cause terrestre entraînant la victoire. Le verset 46 dit : “Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants.”
La solidarité et l’absence de rivalités internes sont les meilleurs garants de la victoire.
Allah (que Son nom soit glorifié) dit : “Et s’ils veulent te tromper, alors Allah te suffira. C’est Lui qui t’a soutenu par Son secours, ainsi que par (l’assistance) des croyants. Il a uni leurs cœurs (par la foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n’aurais pu unir leurs cœurs; mais c’est Allah qui les a unis.versets 62, 63. La fraternité est une des conditions essentielles pour que les croyants obtiennent cette victoire.
 

5.      Eviter la vanité et l’ostentation :
Allah (que Son nom soit glorifié) dit : “Et ne soyez pas comme ceux qui sortirent de leurs demeures pour repousser la vérité et avec ostentation publique ...verset 47.
C’était une autre cause de la défaite des polythéistes qui égorgèrent des chameaux, organisèrent des festivités et s’enivrèrent avant le début des combats pour se faire craindre de tous les Arabes. Leur arrogance leur fit sous estimer l’ennemi.
 

6.      Les qualités des croyants :  
De nombreux versets dans cette sourate unissent les idées de la confiance en Allah et de l’exploitation des causes matérielles. Il faut remarquer que, au début de la sourate, Allah (que Son nom soit glorifié) nous rappelle les qualités des croyants et les commente ainsi : “Ceux-là sont, en toute vérité les croyants ...verset 4. Également, à la fin de la sourate, Il nous rappelle d’autres qualités des croyants et les commente avec les mêmes mots : “... ceux-là sont les vrais croyants ...verset 74. Les mêmes paroles sont venues au début et à la fin de la sourate bien que les qualités mentionnées soient différentes dans leur valeur et leur nature. Celles mentionnées au début de la sourate sont toutes des qualités qui se rapportent à la foi et découlent de ce principe : “Il n’y a de victoire que de la part d’Allah.” verset 10. Elle sont ainsi décrites : “Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur.” verset 2. Des qualités spirituelles qui, dans cette partie de la sourate, se rapportent à la foi en tant que cause de la victoire.
A la fin de la sourate, qui se rapporte aux causes matérielles de la victoire et à leur exploitation, ce sont ces qualités des croyants qui ont été mentionnées : “Et ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d’Allah, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et porté secours, ceux-là sont les vrais croyants ...verset 74.
Les vrais croyants sont ceux qui réunissent les qualités du début et de la fin de la sourate. Ils sont soumis à Allah, Lui sont de vrais serviteurs, des combattants sur Sa voie, soutiennent Sa religion, vivent pour l’Islam et exploitent les causes matérielles. Aussi ce verset dit-il : “Ô vous qui croyez! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Allah afin de réussir.” Les règles de la victoire ont été réunies dans ce verset. L’ordre de rester ferme soyez fermes” se rapporte à l’exploitation des causes matérielles et celui de “invoquez beaucoup Allah” se rapporte au refuge en Allah de la part de Qui vient le triomphe. Ces derniers mots du verset “afin de réussir” annoncent la venue de ce triomphe dont les règles sont immuables à travers les siècles comme le montrent deux répétions de ces paroles : “Il en fut de même des gens de Pharaon et ceux qui avant eux ...verset 54. Le verset explique que la défaite avait pour cause spirituelle leur incroyance, tandis que le verset 54 donne la cause matérielle qui fut leur injustice : “Car ils étaient tous des injustes”.
 

Pourquoi la sourate a-t-elle reçu le nom de Al-’Anfâl ?
Al-’Anfâl est le mot arabe pour “Les butins” qui font partie des choses de ce monde. En vérité, après la bataille de Badr, les Musulmans se sont querellés à leur sujet et leur fraternité fut menacée à cause des biens matériels. Aussi Allah à travers cette sourate prévient-Il les croyants contre la concurrence pour les choses de ce monde qui peuvent être une cause de dissension et de séparation, peuvent empêcher l’accomplissement des causes matérielles et divines et causer la défaite. Les versets sont donc venus leur ordonner d’ignorer les butins complètement : “... Dis : «Le butin est à Allah et à Son messager ... verset 1 pour consolider dans leurs esprits les règles de la victoire. Une fois ces dernières confirmées, le verset 41 leur apprend comment distribuer le butin jusqu’au verset 69 qui explique que le sujet des butins est secondaire et que ce qu’ils en ont pris est licite : “Mangez donc de ce qui vous est échu en butin, tant qu’il est licite et pur.”
Les règles de la victoire comme nous l’avons mentionné sont le refuge en Allah et l’exploitation des causes matérielles, l’exploitation de la fraternité et de l’unité des rangs. Si ces deux règles sont perdues, la défaite est certaine et la sourate a pris le nom “Les butins” pour nous rappeler de ce qui peut la causer.
 

L’abrogation des lois d’héritage.
Finalement la sourate se termine avec l’abrogation de la loi d’héritage qui était en usage entre les Compagnons et qui stipulait que le Compagnon héritait de son confrère[1]. Ce verset vient à la fin de la sourate : “Cependant ceux qui sont liés par la parenté ont priorité les uns envers les autres, d’après le Livre d’Allah.” verset 75. L’héritage entre les confrères était pratiqué à l’époque précédant la bataille de Badr pour approfondir l’idée de fraternité entre les croyants. Lorsque la victoire eut lieu, cette fraternité fut la cause de la fusion de la société parce que le triomphe résout beaucoup de problèmes sociaux.
C’est là la sourate Al-’Anfâl. Essayons de concevoir les règles de la victoire pour que cette Umma obtienne le soutien d’Allah. Réfugions-nous en Allah qui donne le triomphe : “Il n’y a de victoire que de la part d’Allah.” verset 10. Exploitons également les causes matérielles comme la recherche du savoir, la réussite de la vie sociale et pratique avec une certaine méfiance envers l’attachement aux biens de ce monde comme les butins pour qu’Allah exauce nos invocations et donne à nouveau la gloire à cette Umma.
 

Parachèvement des grandes lignes de la doctrine.
Après dix sourates du Coran, nous voyons que les traits de la doctrine pour le vicariat sur Terre sont devenus clairs et que les objectifs des sourates et leurs messages se complètent au fur et a mesure de la lecture :
 

-          Vous êtes responsables de cette Terre, vous les Musulmans, et voilà votre doctrine (sourate Al-Baqara, La Vache).
 

-          L’importance de la persistance dans cette doctrine (sourate Âl-‘Imrân).
 

-          L’équité est une condition essentielle pour assumer ce vicariat (sourate An-Nissâ’, Les femmes).
 

-          L’importance de la fidélité à la doctrine et aux serments que vous avez faits pour l’appliquer (sourate Al-Mâ’ida, La Table servie).
 

-          La reconnaissance de l’Unicité d’Allah dans la croyance et l’application pratique sont deux choses essentielles dans cette doctrine.
 

-          Ô Musulmans, déterminez votre attitude envers cette doctrine.
 

-          Les règles de notre Seigneur pour la victoire sont spirituelles et matérielles parce que cette doctrine est globale et réaliste.
 

Voyez-vous comment les messages de ces sourates se complètent pour former une seule chaîne dont les sujets se soutiennent ?
Ainsi, après la clarification des traits de la doctrine, les dix divisions qui suivent nous présentent des moyens pour réaliser la doctrine parmi lesquels :
 

-          Le repentir (sourate At-Tawba, Le repentir).
 

-          La reconnaissance des grâces d’Allah (sourate An-Nahl, Les Abeilles) dont une des plus importantes est la grâce de la foi (sourate ’Ibrâhîm).
 

-          L’équilibre et la mesure dans l’invitation à la religion. (sourate Hoûd).
 

-          La patience et l’espoir dans le soutien d’Allah (sourate Yoûssef, Joseph)
 

Après avoir compris comment méditer les versets du Coran, découvrons les dix Juz’ suivants et toujours plus de merveilles …
 

 

 

 


salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 08/09/2008 08:28:05    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Le Saint Coran -> Explications verset du Coran Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim