Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Différences entres Salafis et l'école Hanbalite


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Critiques Scientifiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Muslim-93
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 4 493
Sexe: Masculin
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02/09/2008 16:46:08    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite Répondre en citant
Bislmil-Lâh y rahmen y rahim
 
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

Quelques différence entre les Salafis et l'école Hanbalite
 

*********************
 

Wa Sallalahu wa Sallam 'ala Habibina al-Mustafa, wa ama ba'd: 


C'est un problème que beaucoup de musulmans en occident (et même parfois en orient d'ailleurs) n'aient pas ou peu de références. Il est commun d'entendre des frères et soeurs qui considèrent les salafis comme suivant l'école Hanbalite en termes de jurisprudence Islamique. Pour ceux d'entre nous qui sont des Hanbalites non-salafis (beaucoup d'entre nous étant des ex-salafis d'ailleurs), nous le savons mieux que personne : la doctrine Salafi en fiqh, 'aqida, et spiritualité est bien éloigné de la voie Hanbalite. Une des raisons qui m'a poussé à faire cet article est de montrer cela aux frères et soeurs occidentaux salafis ou non.


Commençons par dire tout d'abord que le Madhdhab Hanbali n'est pas Shaykh ul Islam Ibn Taymiyyah. Oui je l'ai dit. Je l'appelle moi aussi Shaykh al Islam. Mais malgré cela ses opinions ne sont pas basées sur des avis dominants des Hanbalites dans leur ensemble. Et par ailleurs, il y a beaucoup d'opinions des salafis qui vont contre celles de Ibn Taymiyyah.


Dans cet article, nous allons essayer de voir en quoi les salafis s'opposent au madhdhab Hanbali sur des questions de 'aqida (croyance) et de fiqh (jurisprudence). Ce travail n'est pas à proprement parler le mien, j'ai puisé ces informations auprès d'autres savants, étudiants, et occasionnellement j'ai procédé à mes propres lectures.

Profitez en bien....
 
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Si nos PECHES avaient une Odeurs Les Gens se seraient Eloignés de Nous!!! [Savants]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 02/09/2008 16:46:08    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Muslim-93
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 4 493
Sexe: Masculin
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02/09/2008 16:48:17    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite Répondre en citant
Première partie :
 

le pantalon en dessous des chevilles, entre salafis et hanbalis. 



Il est de notoriété chez les Musulmans, que ce soit les étudiants en ‘ilm ou la masse, que les Salafis considèrent qu’il est complètement Haram (ndt : illicite passible de punition divine.) pour un musulman de laisser descendre ses habits en dessous des chevilles. Cette opinion à eux est tellement connue, que dans certains cercles Salafis laisser son pantalon descendre sous les chevilles est la preuve qu’on est défaillant dans la Salafiyyah… Combien de salafis que vous connaissez, quand ils rencontrent quelqu’un pour la première fois, juste après avoir examiné sa barbe, ne baissent le regard pour regarder si le pantalon de leur interlocuteur est à un niveau acceptable ?



N’est il pas étrange de les entendre dire que de laisser son pantalon sous la cheville est un signe d’orgueil, alors qu’ils montrent plus d’arrogance que beaucoup de notre communauté (sauf ceux auxquels Allah a fait miséricorde) justement parce que eux ne le font pas? Ne vous méprenez toutefois pas, en règle générale, j’empêche aussi mes vêtements, Izar, Thawb ou pantalons, de tomber en dessous de mes chevilles car cela est méritoire. En aucune façon je ne décourage quiconque de pratiquer cette sunnah, mais en faire le principal signe du din à l’exclusion du bon caractère et de l’humilité n’est rien d’autre que de la stupidité. Je vais ici démontrer que les salafis ne sont pas en accord avec notre Madhdhab, celui de l’Imam Ahmad, sur ce sujet:



Ibn Muflih (ra) a dit dans al-Furū’ (2/60): 
« Ce qui est correct (dans le madhdhab) est qu’il est makruh (ndt: déconseillé, on se prive d’une récompense en le faisant mais pas de punition) que cela descende sous les deux chevilles sans nécessité. »

 
 
Imām al-Mardawī (ra) dit dans son Insāf (1/472): 
“Il est déconseillé pour lui d’augmenter (la longueur) sous ses deux chevilles sans nécessité selon ce qui est correct de ces deux narrations (dans le madhdhab). »

 
 
Imam Burhān ad-Dīn Ibn Muflih (ra) dit dans al-Mubdi’ (1/332): 
“Est déconseillé selon ce qui est correct (dans le madhdhab): (que les vetements) soient en dessous des chevilles sans nécessité.”

 
 
Imām al-Hajjāwī (ra) a dit dans al-Iqnā’ (1/259): 
“Il est déconseillé pour un homme que ses vêtements soient au dessus du milieu de son tibia et au dessous de ses chevilles sans nécessité. »

 
 
Imām Mar’ī al-Karmī (ra) a dit dans al-Ghāyatul Muntaha (1/346): 
“Et il est déconseillé que ses vêtements soient au dessus de ses tibias ni en dessous de ses chevilles sans nécessité.” 


 
Et contre toute attente, Shaykh al Islam ibn Taymiyyah (ra) n’a pas soutenu l’opinion que cela était Haram, et est resté silencieux sur le fait que cela soit déconseillé (makruh).
 

 

Ibn Muflih al-Maqdisī (ra)
dit dans al-Adāb ash-Shar’iyyah (4/171):
 
« Et Shaykh Taqqiyuddin (Ibn Tamiyyah) a choisi l’opinion que cela n’est pas interdit, et n’est pas entré dans le sujet de savoir si c’était déconseillé ou pas. » 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Si nos PECHES avaient une Odeurs Les Gens se seraient Eloignés de Nous!!! [Savants]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Muslim-93
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 4 493
Sexe: Masculin
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02/09/2008 16:50:17    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite Répondre en citant
Partie 2:

Les attributs d’Allah sont ils dans le Muhkam ou le Mutashabih ?
 



La ‘aqida (croyance) Hanbalite concernant les attributs est celle de l’affirmation textuelle, sans essayer d’expliquer quoi que ce soit à leur sujet, ni de leur donner un sens. Nous soutenons l’avis que les attributs sont des Mutashabihat (les versets ambigus)* et que donc on ne devrait pas en discuter plus que de les affirmer de manière générale. Les salafis soutiennent que les attributs sont dans les Muhkamat (les versets clairs)*, et donc beaucoup de salafis tombent dans le Tashbih (fait d’apposer un trait des être créés à Allah, anthropomorphisme) sans le savoir.



Imām Ibn Qudamah al-Maqdisī (ra) dit dans ar-Rawdah an-Nādhir avec le commentaire de Ibn Badrān (1/186): 

« Ce qui est correct est que les Mutashabihat sont : ce qui a été rapporté (textuellement) concernant les attributs d’Allah Exalté. » 


 

Ibn Muflih (ra) a dit dans al-Usul (1/316): 

« Le Muhkam désigne ce dont le sens est clair, qui n’a pas besoin de clarification, et le Mutachabih le contraire de cela ; que cela soit dû (au fait que les mots) partagent (plusieurs sens, Ishtirak) ou à la généralité (dans l’expression, Ijmal). Un groupe de nos compagnons (de Hanbalites) et d’autres (ont défini cela comme) ce dont le sens apparent implique directement la ressemblance (Tashbih, anthropomorphisme), comme les attributs d’Allah. 


 

Imām al-Mardāwī (ra) a dit dans at-Tahbīr Sharh al-Tahrīr (3/1395): 

“Ce qui est correct est que le Muhkam est ce dont le sens est clair et le Mutashabih est l’opposé, à cause du partage (du sens de certains mots, Ijmal) ou de la généralité (dans l’expression, Ishtirak) ou l’apparente implication de ressemblance (tachbih), comme les attributs d’Allah. » 

 
 


 
___________________________________________
 




*Allah dit dans le Saint Coran, sourate 3 verset 6
:

{C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque (muhkamat), qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses (Mutachabihat). Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. } 

La différence étant que

-si les Attributs affirmés dans le Coran, comme la Main, l’Etablissement sur le Trône, etc. étaient des muhkamat, cela signifierait qu’on connaît leur sens
(donc la Main serait : « une main mais on ne sais pas comment elle est »)


-alors que si on considère qu’ils sont des mutachabihat, cela signifierait qu’on ne peut pas connaître leur sens (donc : « on ne sait absolument pas ni ce qu’est la Main concernant Allah, ni comment elle est »).


C’est évidement la seconde interprétation qui est suivie par les sunnites car elle est plus sure et c'est la 'Aqida des SalafusSalih (pieux predescesseurs)
.


Les salafis, eux, penchent pour la première...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Si nos PECHES avaient une Odeurs Les Gens se seraient Eloignés de Nous!!! [Savants]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Muslim-93
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 4 493
Sexe: Masculin
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02/09/2008 16:52:55    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite Répondre en citant
Partie 3:

Jurer par autre qu’Allah.
 



 
L’opinion célèbre chez les salafis est que jurer par autre qu’Allah, sans intention de glorifier celui sur lequel on a juré, est du Chirk (association) mineur (ash Shirk al-Asghar).


Quand au madhdhab Hanbali, on y trouve deux opinions répandues.


L’une est que le fait de jurer par autre qu’Allah est déconseillé (makruh), et c’est une opinion très forte car elle est soutenue par certains des plus illustres Hanbalites comme Imām Ibn Qudamah (ra) dans son al-Muqni’, Imām Abūl Khattāb al-Kalwadhānī (ra) dans son Hidāyah, Imam as-Sāmirī (ra) dans son al-Mustaw’ab. A vrai dire, Imām Ibn Munjā (ra) a dit: “c’est notre Madh’hab (ou c’est l’avis de notre école).”


La seconde opinion dans le madhdhab, qui est considérée comme fiable, est que cela est Haram (illicite), mais pas du chirk mineur.*


Imam Ibn Muflih al-Maqdisī (ra) dit dans al-Furū’ (10/437): 

"Et jurer par autre qu’Allah est interdit (Yahrum). "

 



Imām al-Mardāwī (ra) dit dans al-Insāf (10/12): 

« Et cela porte la caractéristique d’être interdit, et c’est le Madhdhab (l’avis de notre école) » 


Imām Ibn Najjār (ra) dit dans Muntaha al-Irādāt avec le shahr de l’Imām al-Bahūtī (ra) (6/375):

 
« Et il est illicite de jurer par l’essence (Dhat) ou par l’attribut (sihaf) d’un autre qu’Allah. »
 


__________________________
 


*La différence peut sembler légère mais celui qui meurt en état de Chirk n'est pas pardonné par Allah alors qu'Il pardonne le Haram après punition.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Si nos PECHES avaient une Odeurs Les Gens se seraient Eloignés de Nous!!! [Savants]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Muslim-93
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 4 493
Sexe: Masculin
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02/09/2008 17:02:04    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite Répondre en citant
Partie 4:

Le Tawassul

 


Bismillāh, wa Sallallāhu was sallam 'alā Nabiyina Muhammad :

Tout d'abord nous devons bien avoir conscience que le Tawassul est une question de Fiqh (jurisprudence Islamique) et pas de croyance (Aqidah). Les Salafis croient que cela est relié à la croyance (voir al-Majmū' ath-Thamīn de Shaykh Ibn Uthaymīn (ra) qui affirme cela)

La définition de Tawassul, nous disons que cela signifie de demander à Allah (et personne d'autre) de nous accorder une chose dans ce monde ou dans l'autre, en utilisant le Messager d'Allah (sallallāhu ?alaihi was sallam) ou un des pieux serviteurs d'Allah comme un moyen, une cause d'acceptation de la du'a. Une personne fera du Tawassul si elle dit dans une de ses du'as :

« Ô Allah, je T'implore par le rang de Ton noble Messager de me préserver du feu du Jahanam (enfer) et de me faire pénétrer au Jannah. »

Les Salafis croient que cela est contre le Tawhid et que c'est une forme de Chirk mineur. Certains accusent les salafis de dire que c'est du chirk majeur, mais ce n'est ni juste ni vrai (même si certains d'entre eux le disent effectivement.) En lisant les oeuvres de Shaykh al Islam Ibn Taymiyah (ra), qui était un fervent opposant au Tawassul par le Prophète (sallallāhu 'alaihi was sallam), n'a jamais affirmé que cela était du Chirk majeur. Muhammad Ibn Abdil Wahhab (ra) a également dit dans de nombreux travaux et lettres qu'il croyait que c'était un problème de divergence entre les savants et que celui qui le faisait en pensant que '?est recommandé n'est pas tenu responsable de quoi que ce soit.

Les salafis croient que le Tawwassul par le rang du Prophète (sallallāhu 'alaihi was sallam) est du chirk mineur et de l'innovation (bid'a). Inshallah, nous allons prouver que cela n'est pas l'avis soutenu par le Madhdhab Hanbali.


L'imam Ibn Qudama al Maqdisi (ra), dans son oeuvre encyclopédique : al-Mughni (3/588), dans la section concernant la visite de la tombe du Prophète (alā Sāhibih afdalul-Salāti was Salām) a mentionné la fameuse histoire d'al-Utbi :
 

Citation:

al-Utbi a dit: « Comme j'étais assis près de la tombe du Prophète (sallallāhu 'alaihi was sallam), un Arabe Bédouin vint et dit « Paix sur toi, ô Messager d'Allah ! J'ai entendu Allah dire : « Nous n'avons envoyé de Messager que pour qu'il soit obéi par la permission d'Allah. Si, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon d'Allah et si le Messager demandait le pardon pour eux, Ils trouveraient, certes, Allah, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux » (4 :64) donc je suis venu de demander le pardon pour mes péchés, chercher ton intercession auprès de mon Seigneur. » Et il commença à réciter ce poème :
 

« Ô meilleur de ceux dont les os sont enterrer dans la profonde terre,
Et dont les fragrances des profondeurs comme des hauteurs sont devenues douces,
Que je suis l'otage d'une tombe que tu habites,
 
Et dans laquelle on trouve pureté, générosité et magnificence!»
 
Citation:
Il parti alors, et je me suis assoupis et j'ai vu le Prophète (sallallāhu 'alaihi was sallam) dans mon sommeil. Il me dit : « ô Utbi, cours après le Bédouin et donne lui la bonne nouvelle qu'Allah lui a pardonné. »

 


Ibn Qudama (ra) commente juste après: 



« Il est recommandé (Mustahab, cela donne une récompense) pour celui qui entre dans la mosquée d'entrer par le pied droit? (jusqu'à ce qu'il dise) alors tu vas à sa tombe et tu dis : « en vérité, je suis venu à toi chercher le pardon pour mes péchés et ton intercession à travers toi auprès de mon Seigneur. » 


Cela est aussi mentionné dans ash-Shahr al-Kabir. 


L'Imam as-Samiri (ra) dit dans al-Mustaw'ab (3/88): 

« Il n'y a pas de mal dans le Tawassul à Allah Exalté dans l'Isisqa (prière pour la pluie) à travers les shuyukh, les ascètes, les gens de science, vertu, et religion parmi les Musulmans. » 



Imām Taqiuddīn al-Adamī (ra) dit dans al-Munawwar (190): 

« Et le Tawassul par les pieux est permis (Yubah). » 



Imām Ibn Muflih (ra) dit dans al-Furū? (3/229):
 

« Et il est permis de faire le Tawassul par une personne pieuse, et il est dit que c'est recommandé. (yustahab) »  



Imām al-Mardāwī (ra) dit dans al-Insaf (2/456):
 

« Il est autorisé de faire le Tawassul par une personne pieuse selon ce qui est correct dans le madhdhab. Et il a été dit que c'est recommandé. » 


Imām al-Hajjawī (ra) dit dans al-Iqnā? avec le commentaire de l?Imām al-Bahūtī (ra) (1/546):

« Et il n'y a pas de mal dans le Tawassul par les pieux. (la ba's) »
 


Imām Ibn Najjār (ra) dit dans Muntahā al-Iradāt avec le shahr de l'Imām al-Bahūtī (2/58):

« Et le Tawassul par les pieux est permis (Ubiha) »




Imām Mar'ī al-Karmī (ra) dit dans Ghāyatul Muntahā avec l'explication de l'Imām ar-Ruhaybānī (ra) (2/316):

« De la même façon, le Tawassul par les pieux est autorisé. » 



Ces citations, surtout celles de al-Insaf et al-Furu' montrent que le tawassul est permis dans le Madhdhab Hanbali et Mu'tamad (opinion la plus fiable). Tout avis contradictoire minoritaire par des autres savants Hanbalites sont juste cela : des avis minoritaires et ne sont pas considérées comme étant le madhdhab.

Certains des savants Salafi d'arabie Saoudite qui ont édité des ouvrages de Fiqh Hanbali, comme Shaykh Abdul Muhsin at-Turkī ont tenté d'éluder ces paroles en disant que ce qui est entendu par Tawassul est en fait chercher les du'a des pieux. Ceci est grotesque. L'Imam Ibn Qudamah (ra) cite la narration de al Utbi qui est clairement une forme de Tawassul par le rang du Prophète (sallallāhu alaihi was sallam).


Shaykh al Islam ibn Taymiyyah (ra) lui même a mentionné la narration de al-Marwadhi prise de son livre sur les Manasik (rites du Hajj) que l'imam Ahmad lui a écrit en lui disant:


" Que celui qui fait des Do'as utilise le Prophète (sallallāhu alaihi was sallam) comme Wassilah (cause)."

(Qā`idah fit-Tawassul wal-Wasīla (p. 98 and 155))



L'Imam Ibn al-Jawzi (ra) dit dans la brève dou'a de son Tafsir ; Zād al-Masīr (4/253): 

« de par le droit du prophète? » 


Une formulation similaire a été utilisée par l'Imam Ibn Aqil al Hanbali dans son Tadhkirah (sous forme manuscrite)



Voir également:
  • Kashhaf al-Qinā?ah (2/68)
  • al-Mubdi? (2/204)
  • al-Furū? (2/159)
  • al-Mughnī avec ash-Sharh al-Kabīr (3/588)

Wa Allahu ta'ala 'Ala' wa-'Alam

Source: Aslama

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Si nos PECHES avaient une Odeurs Les Gens se seraient Eloignés de Nous!!! [Savants]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/09/2018 15:25:41    Sujet du message: Différences entres Salafis et l'école Hanbalite
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Critiques Scientifiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim