Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Le Mawlid n'est pas une bid'a
Aller à la page: <  1, 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Avis des Savants - Fatwa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abida



Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 2 325

MessagePosté le: 29/12/2012 16:51:00    Sujet du message: Le Mawlid n'est pas une bid'a Répondre en citant
Revue du message précédent :





Shaykh Mohammed Sa'id Ramadhan al-Bouti

à propos du Mawlid an-Nabawi
Recopié par l'équipe souboul-assakina.bbfr.net
à partir de son livre : "L'Islam, refuge de l'humanité"



 



" (...) Avant tout la commémoration de la naissance du prophète ‘alayhi salatu wassalam et des événements similaires, ne peut être qualifié d’innovation blâmable. Parce que nul participant à ces fêtes ne croit qu’il s’agit d’éléments intrinsèques à la religion ou de fondements de celle-ci, de sorte que ceux qui les négligeraient en porteraient une responsabilité. Il s’agit donc seulement d’activités sociales susceptibles d’être bénéfique à la religion. Mais si les gens pensaient qu’elles font partie de la religion, elles seraient alors, pour cette raison, assimilables à des innovations blâmables.

Puis de tels événements ne peuvent pas non plus être considérés comme des usages condamnables, si l’on veille, en les mettant en œuvre, qu’ils n’ouvrent pas la porte à de graves déviances et qu’ils sont débarrassés de tout ce qui pourrait entrainer des suites néfastes compromettant ou corrompant les bienfaits escomptés.

Si nous voyons quelqu’un mêler ces activités à des éléments qui leurs sont nuisibles, il convient de mettre en cause ces éléments, non l’activité en elle-même. Sans quoi, on pourrait mentionner beaucoup d’actes légitimes et prescrits que les gens accomplissent de façon malséante, au point qu’elles produisent l’inverse des effets escomptés. Cela justifie t-il pour autant que l’on dénonce le fait de les pratiquer ?

Certes les réunions qui se tiennent pour raconter aux gens l’histoire de la naissance bénie de l’Envoyé de Dieu ‘alayhi salatu wassalam, sont un fait apparu après l’époque prophétique, ils ne sont même apparus qu’au début du sixième siècle de l’hégire. Mais cela justifie t-il de les qualifier d’innovation blâmable et de les associer à ce qu’a dit l’Elu à ce sujet : « Quiconque apporte une nouveauté à notre affaire la verra rejetée ? » S’il en est ainsi, que les gens épurent leurs vies de tout ce qui est apparut après son époque, s’ils le peuvent, car tout cela n’est qu’innovation !

Je suis étonné de voir ces gens qui vaguent d’une conférence islamique à l’autre et qui y prennent place soit en tant que chercheurs intervenants ou en tant qu’organisateurs, sans se rappeler que cela est également une innovation (selon le sens qu’ils lui donnent) et qu’il n’y a absolument aucune différence entre celle-ci et la commémoration de la naissance du Prophète ‘alayhi salatu wassalam par les musulmans. Si ce n’est que des fortunes colossales et sans bénéfices sont dépensées pour certaines de ces conférences et que parfois s’y répandent des choses qui déplaisent au Seigneur.

Cependant que la réunion de petits groupes de musulmans dans leurs demeures ou dans les mosquées pour fêter la naissance du Prophète ou l’hégire n’engage pas de tels frais.

Pourtant, à peine ces gens à qui je fais référence entendent-ils parler de la commémoration de la naissance bénie ou d’une autre commémoration de ce type, qu’ils ne se mettent à fulminer et à vociférer, puis à qualifier ces réunions d’égarements et d’innovation blâmable. Mais je ne sais : si on intégrait ces fêtes à des conférences auxquelles seraient conviés des gens des quatre coins du monde, et que l’on dépensait pour cela des sommes exorbitantes, cela élèverait-il ces activités du rang d’innovations insidieuses au rang d’œuvre méritoire ?

Il va sans dire que je ne condamne aucune des ces nouveautés dans leurs diversités, mais je ne les prône pas non plus pour elle-même. Car on mesure que les choses sont recevables ou non recevables à la lumière des conséquences qui en résultent : elles sont comme l’eau qui prend la teinte du récipient dans lequel elle se trouve. Et les préceptes du code islamique ne s’appliquent à l’ensemble des faits et des habitudes que forgent les gens, qu’en se fondant sur cette règle dont la validité ne fait pas l’ombre d’un doute (...)".
 

Lien source: Souboul-Assakina.bbfr.net
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/12/2012 16:51:00    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abida
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 2 325
Sexe: Féminin
Localisation: France

MessagePosté le: 29/12/2012 16:54:19    Sujet du message: Le Mawlid n'est pas une bid'a Répondre en citant



Le Mawlid
Par le Chaykh al Habib 'Umar ibn al Hafîdh

et les Ba'Alawi du Yémen
souboul-assakina.bbfr.net
, traduite dealhabibomar.com




 




سؤال : هل الموالد حرام أم حلال؟ 
 

Question : Fêter la naissance du Prophète
est-il permis ou non ?
 
 




مجالس الموالد كغيرها من جميع المجالس؛ إن كان ما يجري فيها من الأعمال صالح وخير، كقراءة القران، والذكر للرحمن، والصلاة على النبي صلى الله عليه وسلم، وإطعام الطعام للإكرام ومن أجل الله تعالى، وحمد الله تعالى، والثناء على رسوله صلى الله عليه وسلم، ودعاء الحق سبحانه، والتذكير والتعليم، وأمثال ذلك مما دعت إليه الشريعة ورغبت فيه؛ فهي مطلوبة ومندوبة شرعاً، يحوز فاعلها إذا أخلص لله الثواب من الله. 
 


Les assises -assemblées- du Mawlîd sont similaires aux autres assises. Si on y trouve des actions pieuses et du bien, comme la lecture du Qur'ân, le rappel du Miséricordieux
, les prières sur le Prophète
, des louanges à Allah
, des hommages rendus au Prophète
, l'invocation d'Allah
, le rappel et l'enseignement et toute chose similaire auxquelles appelle la Chari'a, alors il est permis de le célébrer pourvu que l'auteur soit sincère envers Allah, et la récompense incombe à Allah





وإن كان ما يجري فيها مباحاً، ككلام مباح، وطعام وشراب بغير نية إكرام ولا قصد وجه الله تعالى؛ فهي مباحة. 

وإن كان ما يجري فيها معصية، كغيبة أو نميمة، أو اختلاط النساء بالرجال الأجانب، أو كذب، أوترك صلاة، أو لعن أو سب لمسلم، وأمثالها من المحرمات؛ فهو حرام لا يجوز فعله. 

Pourvu aussi qu'on y trouve ce qui est permis, autant pour les paroles, que la nourriture, les boissons, l'intention de rechercher l'agrément d'Allah, c'est permis.

En revanche si l'on y trouve des désobéissances, des péchés, comme les ragots ou la médisance, la mixité (mélange des hommes avec les femmes étrangères), le mensonge, le délaissement de la prière, les insultes ou les malédictions envers le Musulman, et d'autres actes parmi les interdits, alors cela devient interdit et il n'est pas permis de le fêter ainsi.

Lien source: souboul-assakina.bbfr.net
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/06/2018 11:35:12    Sujet du message: Le Mawlid n'est pas une bid'a
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Avis des Savants - Fatwa Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim