Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
Le hadith de la scission de la Communauté


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Hadith et Dou'as -> Hadith
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Idrissid
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 2 274
Sexe: Masculin
Localisation: Aix en Provence

MessagePosté le: 22/08/2007 14:11:15    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant




Le hadith de la scission de la Communauté : sa valeur, sa signification
du livre de Sheikh Muhammad Al-Ghazâlî, Défense du dogme et de la loi de l’Islam contre les atteintes des orientalistes

Section : Les Sectes

...
Il nous reste le hadith de la division de la Communauté « Des soixante-dix sectes, toutes iront en Enfer, sauf une » qui nécessite explication. Qui pourrait bien être la secte sauvée ?

C’est celle qui s’en tient à la Sunnah du Messager et de ses Compagnons ; c’est, d’après une variante de ce hadith, la Communauté.

Et quel Musulman ne suit pas méticuleusement le Prophète dans ses pensées et dans ses actions ?

Le Salaf et le Khalaf [1], les Sunnites et les Shî`ites, les Soufis et les philosophes, tous estiment qu’ils servent l’Islam, qu’ils soutiennent son Prophète et qu’ils élèvent sa bannière.

Il sera difficile de convaincre les littéralistes, qui s’en tiennent à la lettre du texte, que l’école des rationalistes est plus digne de la vérité que la leur. Et la réciproque est tout aussi valable ! Il sera difficile de convaincre les sentimentalistes, qui s’en tiennent à ce que leur dicte leur cœur, que l’école des juristes est plus fondée et plus digne d’être suivie que la leur. Et la réciproque est tout aussi valable ! Il sera difficile de convaincre les Shî`ites, qui sont éperdument amoureux de la Famille du Prophète, que le système républicain, consistant à élire et à révoquer le dirigeant, est plus digne que le rassemblement autour d’un descendant du Messager auquel on attribue l’infaillibilité. Et la réciproque est tout aussi valable.

Par ailleurs, nous refusons les propos de ce poète qui disait au sujet de toutes ces écoles :

Wa kulluy-yadda`î waslal-li-laylâ *** Wa laylâ lâ tuqirru lahum bi-dhâkâ

Traduction :

Tous prétendent avoir une liaison avec Laylâ, mais Laylâ ne donne raison à aucun d’entre eux.

Tout comme nous refusons de considérer que la vérité est un fluide qui s’écoule et qui se colore au gré des récipients, n’ayant pas de limites stables, connues par les uns et méconnues par les autres.

« Certes, la religion acceptée par Dieu, c’est l’Islâm. » [2]

Ainsi, toute personne abandonnant son être à Dieu, emplissant son cœur du monothéisme et soumettant ses sentiments à l’Ordre de Dieu, est musulmane. Tant qu’elle atteste de la véracité du Coran et qu’elle y puise ce dont elle a besoin, tant qu’elle croit en Muhammad et qu’elle suit sa Tradition, elle est excusée pour tout effort de compréhension de la religion qui se solde par un échec. La sincérité de l’intention nous porte à ne rien dire de plus de notre contradicteur sinon que son opinion est erronée ; nous ne devons pas nous permettre de le qualifier de pervers ni de rebelle.

A chaque fois que je lis l’Imâm, Sheikh de l’Islam, Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyah et l’Imâm, Argument de l’Islam, Abû Hâmid Al-Ghazâlî, je me retrouve en face de deux hommes entièrement dévoués à Dieu, consciencieux dans la quête de la vérité, et sincères dans les conseils prodigués à la masse des Musulmans. Pourtant, leurs conceptions sont, à l’évidence, divergentes, et leurs méthodologies n’ont très clairement rien à voir entre elles.

Rien de tout cela ne me permet néanmoins d’accuser l’un d’eux d’avoir une foi altérée. Bien au contraire, je considère cela comme un manque de respect envers Dieu, et une calomnie à l’encontre des meilleures de ses créatures. Certes, je peux dire - et d’autres que moi peuvent dire : ceci est faux, cela est juste, Abû Hâmid se trompe, Ibn Taymiyah exagère.

De larges possibilités sont ouvertes dans le domaine de la critique intellectuelle, pour exprimer son approbation ou sa désapprobation de tel ou tel point de vue.

En étudiant de manière approfondie les arguments des uns et des autres et en exposant rigoureusement les conséquences qu’ils impliquent devant des spécialistes, on parvient en effet à comprendre de nombreuses vérités qu’on ne saurait mettre en évidence sur les champs de la polémique stérile ou dans les débats qui se transforment en combats de coqs…

Par conséquent, la secte sauvée mentionnée dans le hadith que nous avons rapporté - à supposer qu’il veuille bien être authentique -, n’est pas une secte particulière parmi celles qui ont porté un nom spécifique dans l’Histoire de la Communauté islamique. La secte sauvée compte dans ses rangs les chercheurs de vérité, d’où qu’ils viennent et même s’ils se trompent de chemin, du moment que leur intention demeure sincère, que leur souci premier est la sauvegarde de la Communauté des Musulmans et qu’ils s’acquittent des devoirs religieux qui leur incombent, en termes de prière, de lutte dans le Sentier de Dieu, d’injonction au bien, de réprobation du mal et autres préceptes prônés par l’Islam.

Quant aux autres sectes que le hadith promet à l’Enfer, il s’agit des groupes dont les intentions sont trompeuses, même s’ils parviennent à la vérité. Ce sont ceux qui, à des fins de pouvoir, n’hésitent pas à tuer pour gagner l’autorité ou pour tirer profit de ce bas-monde, tout en négligeant des commandements et des prohibitions légiférés par Dieu - Exalté soit-Il…

Nous aimerions citer à ce propos les paroles du Sheikh `Abd Al-Jalîl `Îsâ qui confirme, dans son livre Mâ lâ Yajûzu fîhi Al-Khilâf (Ce sur quoi il n’est pas permis de diverger), ce que nous venons d’établir. Il dit dans les pages 135 à 137 de son livre :

« Dans son ouvrage Târîkh Al-Jahmiyyah Wal-Mu`tazilah (L’Histoire des Jahmites et des Mu`tazilites) [3], conservé à la Bibliothèque Nationale d’Égypte sous le numéro 2842, dans la section Histoire, le Sheikh Jamâl Ad-Dîn Al-Qâsimî Ad-Dimashqî a consacré une section entière pour démontrer que les Mu`tazilites et les Murji’ites [4], ainsi que de nombreuses autres sectes musulmanes, sont des savants comme les autres, des mujtahidûn qui ont accompli un effort de compréhension des textes, et qui bénéficient, comme les autres mujtahidûn, de la récompense divine lorsqu’ils voient juste et du droit à l’erreur lorsqu’ils se trompent.

Par effort de compréhension des textes ou ijtihâd, nous entendons non seulement tout ce qui concerne les branches secondaires du Fiqh ou jurisprudence islamique, mais aussi tout ce qui touche au Kalâm ou théologie. Car le mot ijtihâd porte toutes ces significations, que ce soit du point de vue de la sémantique ou de celui de la terminologie religieuse consacrée.

Et comment ne pourrait-on pas compter les sectes de savants qui s’intéressent aux fondements de la religion au nombre des mujtahidûn, alors que ces sectes argumentent leurs opinions en s’appuyant sur le Coran et la Sunnah, et estiment que seul ce qui leur semble découler de ces deux sources est vrai, à l’exception de toute autre argumentation ?

Puisque certains versets ou hadiths ont un sens équivoque - comme par exemple le fait que l’homme puisse voir Dieu - Exalté soit-Il - le Jour de la Résurrection, ou le fait que l’homme crée lui-même ses actions, ou le fait que le Coran soit créé ou incréé -, chaque secte a adopté l’opinion qui lui paraissait la plus conforme à la Parole de Dieu et de Son Messager et la plus seyante à la grandeur de ladite Parole.

En cela, ils étaient donc des mujtahidûn, puisqu’ils fournissaient un effort pour comprendre au mieux les textes sacrés. Et ils seront récompensés pour cet effort ou ijtihâd, même si les uns sont plus proches de la vérité que les autres. »

Il ajoute : « Il n’est pas permis de médire dans l’absolu des disciples de ces sectes. Les Imâms du Hadîth ont été, en effet, à l’école d’un grand nombre d’entre eux ; les premiers ont rapporté la Sunnah prophétique sur l’autorité des derniers, les plaçant ainsi au rang de témoin entre leur Seigneur et eux-mêmes.

Al-Bukhârî, Muslim et bien d’autres compilateurs ont en effet rapporté des hadiths sur l’autorité d’un grand nombre de Mu`tazilites, de Abâdites [5], de Murji’ites et de Shî`ites, comme nous pouvons le constater dans les introductions de Fath Al-Bârî Li-Sharh Sahîh Al-Bukhârî, d’At-Tadrîb Sharh At-Taqrîb d’As-Suyûtî ou de Mîzân Al-I`tidâl d’Adh-Dhahabî. L’Imâm Ahmad - que Dieu l’agrée - dit pour sa part : « Si nous devions délaisser la narration des Mu`tazilites, nous délaisserions la majorité des habitants de Bassora. »

Ibn Taymiyah dit d’ailleurs au sujet des Mu`tazilites : « Parmi eux, il y avait de très nombreux savants et ascètes. »

Al-Bukhârî et Muslim ont eux-mêmes rapporté des hadiths narrés par des Mu`tazilites. Pourtant, une idée répandue chez les savants était que, parmi les narrateurs de hadiths, ceux qui prêchaient des innovations n’étaient pas retenus comme dignes de confiance. Al-`Irâqî s’est néanmoins opposé à cette idée, montrant qu’Al-Bukhârî et Muslim ont accepté l’autorité narrative d’hommes ayant prêché les conceptions de leurs sectes respectives.

Al-Bukhârî s’appuie ainsi sur l’autorité du Khârijite `Imrân Ibn Hittân, tandis que Muslim et lui-même s’appuient sur l’autorité de `Abd Al-Hamîd Ibn `Abd Ar-Rahmân Al-Hamdânî, qui était un prédicateur de Murji’isme. »

Al-Qâsimî écrit enfin : « De manière générale, le fait que ces sectes aient fourni un ijtihâd et qu’elles soient à considérer au même titre qu’un mujtahid ne devrait susciter aucun doute chez les personnes objectives.

A l’unanimité des savants, on sait que le mujtahid est excusé, voire récompensé, lorsqu’il se trompe. Et puisque le mujtahid ne commet pas de péché en se trompant, comment peut-on dès lors l’insulter et le gratifier de toutes sortes de sobriquets méprisants ? Rien n’a autant divisé, scindé et anéanti la Communauté que ces insultes réciproques et ce réprouvable mépris mutuel, malgré toute la fraternité islamique qui est censée nous unir.

Al-Muqbilî a véritablement fait preuve d’une impartialité à toute épreuve lorsqu’il a tenu dans son livre Al-`Alam Ash-Shâmikh, au sujet des Mu`tazilites, les propos suivants : « Je ne suis ni Mu`tazilite ni Ash`arite. Je n’accepte d’être rattaché qu’à l’Islam et au Porteur de la Loi - que la paix soit sur lui. Je considère que nous sommes tous frères et que nous œuvrons tous en commun au service de la vérité. » »

Notes
[1] Le Khalaf désigne les générations postérieures de Musulmans, tandis que le Salaf désigne les générations antérieures.
[2] Sourate 3 intitulée la Famille d’Amram, Âl `Imrân, verset 19.
[3] Les Jahmites sont une secte remontant à Jahm Ibn Safwân.
[4] Les Murji’ites sont une secte qui affirme que « le péché n’altère pas la foi ».
[5] Les Abâdites sont une secte khârijite modérée.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
&quot;Est-ce que celui dont Allah ouvre la poitrine à l'Islam et qui détient ainsi une lumière venant de Son Seigneur.&quot;[22/39]
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2007 14:11:15    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
esclavedeDIEU
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 22/08/2007 15:10:05    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
assalamou alaykoum

d'après ce que je vois un peu sur le site, il me semble que toi tu n'es pas là pour apprendre mais pour enseigner, non????
je dis ça car je vois que tu ne fais que d'éditer des choses ou autres, tu ne poses aucune question.

j'aimerais savoir tu es imam? cheikh? savant?? ou dans ce registre là?
Revenir en haut
alia31
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 1 026
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 22/08/2007 15:27:36    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salâm alaykoum

Figures-toi Esclave de Dieu que je me suis posée là même question que toi, mais TE concernant (ne le prends pas mal) car sur les quelques messages que tu as envoyé (celui-ci y compris), je ressens des critiques (sur les pubs du forum, sur le frères Idrissid, si on est des savants...) et très peu de questions sur l'Islam ou encore d'articles postés. Ce forum à pour but d'échanger des connaissances, donc cela implique poser des questions si l'on en a ou faire partager les siennes (avec dalils ou tout simplement en postant des articles, fatwas...).

Le frère Idrissid est présent sur le forum depuis un bon moment, , il a pu faire le tour de questions qu'il avait, c'est tout et aujourd'hui il s'avère être très présent pour répondre aux questions.

Revenir en haut
Idrissid
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 2 274
Sexe: Masculin
Localisation: Aix en Provence

MessagePosté le: 22/08/2007 15:50:52    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salâm alaykoum

Citation:
d'après ce que je vois un peu sur le site, il me semble que toi tu n'es pas là pour apprendre mais pour enseigner, non????


Et qui peut pretendre detenir toute la science? personne !! on apprend tous mais aussi quand on peut faire partager une connaissance, sûr ou prevenant d'une source fiable et reconnue, il ne faut pas hesiter. Le Prophète saw dit : « Diffusez de mon message ne serait-ce qu’un verset » (rapporté par Boukhari, 3461)

Citation:
je dis ça car je vois que tu ne fais que d'éditer des choses ou autres, tu ne poses aucune question.


Qu'est ce qui te gene dans tout ça? Shocked . Je vous fait partager des choses de mes lectures

Citation:
j'aimerais savoir tu es imam? cheikh? savant?? ou dans ce registre là?


non, je ne suis ni imama, ni cheykh, ni savant ni même dans ce registre Shocked Shocked

salam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
&quot;Est-ce que celui dont Allah ouvre la poitrine à l'Islam et qui détient ainsi une lumière venant de Son Seigneur.&quot;[22/39]
Revenir en haut
/**Muslim932**/
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 22/08/2007 15:52:22    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
mon Frère
Mon frère je suis tout à fait d'accord avec la Soeur Alia,j'ai aussi remarquer que tu faisait beaucoup de critque,en effet comme la soeur Alia à dit nous sommes là pour approfondir nos connaissance et pour s'aider les un les autres et non pour se critiquer les un les autres.

D'ailleur je voit pas pourquoi tu dit ces propos là aux frère Idrissid,le Frère macha'Allah nous informe d'un sujet et je comprend pas pourquoi tu dit cela.On est pas obliger d'être un Savant ou un Imam pour donner des informations que les Frères et Soeurs en profiterons.

en faite au Frère Idrisssid d'avoir poster ce message.

Voilà je voulais juste donner mon aspect de ce que je penser.

Qu'Allah nous guide et nous préserve des extremistes!!!Amine!!!...

As'salmou'aleykoum
Revenir en haut
Idrissid
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 2 274
Sexe: Masculin
Localisation: Aix en Provence

MessagePosté le: 22/08/2007 15:57:12    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salâm alaykoum

Il s'agit là d'un hadith qui a toujours été mal interepreté par des gens qui n'ont aucune science..resultats des courses, une division entre les gens qui n'a pas lieu d'etre.

Là tu as l'analyse d'un tres grand savant, le Sheikh Muhammad Al-Ghazâlî. Je ne vais pas m'amuser à interpreter le hadith à ma guise quand même

Salam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
&quot;Est-ce que celui dont Allah ouvre la poitrine à l'Islam et qui détient ainsi une lumière venant de Son Seigneur.&quot;[22/39]
Revenir en haut
esclavedeDIEU
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/08/2007 11:14:59    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salamou alaykoum

franchement chers frères chers soeurs, je vous sens un peu susceptible, et je m'excuse vraiment si j'ai pu vous toucher concernant mon comportement et mes propos, mais au vu du forum, il me semblait que Idrissid et Al ghazali était des........savants quelque chose dans ce genre.

par contre, on devrait pouvoir accepter la critique moi en premier d'ailleurs
c'est clair que concernant les pubs, on peut émettre une critique, c'est un peu choquant de voir des pubs de......... ou de voyance ou autre choses interdites par l'islam et ceci sur un site islamique

c'est vrai que j'ai peu de questions à poser sur l'islam car je mets un peu en doute la fiabilité des choses qui se disent sur le net mais par contre ça m'intéresse de voir quelle vision ont la plupart des jeunes musulmans sur le net, des jeunes car il mesemble que les personnes plus agées sont rares sur le net, car un peu dépassés par ce nouvel outil du 21° siècle
de plus, j'aimerais dire que j'ai lu pour l'instant riyad as salihine deux fois, le QURAN une fois et un peu plus et je lis en ce moment le sahih al boukhari et au fur et à mesure que j'avance vers dans ma religion, j'essaie de rechercher avant tout la fiabilité, dans le sens où je préfère apprendre une chose fiable que deux choses fiables à 50% bref maintenant si je ne suis pas le bienvenu sur le forum et si je blesse un frère ou une soeur, il faut demander aux administrateurs de fermer mon compte, mais si ceci arrive je vous donne quand meme un conseil, sachez accepter les critiques c'est très important car seul ALLAH est digne de ne pas être critiquer

encore une fois désolé si j'ai pu blesser quiconque que ce soit
Revenir en haut
alia31
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 1 026
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 23/08/2007 13:05:52    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salâm alaykoum

Les critiques sont acceptées mais il ya 2 soucis à mon avis :

1) la forme, lorsque tu écris on sent de l'ironie, comme des moqueries (une critique peut-être faite mais dans le respect)
2) tu es nouveau sur le forum et donc je constate simplement que beaucoup de tes messages comportent des critiques, et à tous les niveaux (forum, membre...) donc il faut comprendre que puisque l'on ne te connais pas encore et que pour l'instant plusieurs de tes messages sont des critiques, je me demande simplement ce que tu recherche sur ce forum (à apprendre la religion ou à critiquer les efforts de chacun pour tenter d'approfondir et partager nos connaissances).

Je n'aurais pas eu cette réaction si tu avait été présent sur le forum depuis un certain temps, contribué à son fonctionnement, et qu'au milieu d'un certain nombre de messages (réponses à des questions, envoi d'articles...) tu emettes une critique. Là le souci c'est que j'ai l'impression que tu as envoyé au moins 5 critiques d'un coup à peine arrivé.

A présent je comprends mieux ma démarche vu que tu l'as bien expliqué plus haut, concernant tes lectures, macha' Allâh elles sont très bien.

salam
Revenir en haut
esclavedeDIEU
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/08/2007 15:17:41    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
salamou alaykoum

je vois que tu es un membre très actif Alia, c'est bien mach'ALLAH, oui c'est vrai que je me suis un peu senti chez moi sans prendre de précautions, je ne cherche à blesser personne et justement à dire à mes frères et soeurs plus jeunes que moi, pour le peu de recul que j'ai vis à vis de la religion de faire attention à la forme, (comble de l'histoire je devrais d'abord me le dire à moi, mais j'essaie de travailler là dessus) car selon moi il ne me semble pas bon selon moi de s'embrouiller avec un frère sur des interprétations pour savoir qui a raison mais le but c'est d'évoluer ensemble. Et lorsque je suis arrivé sur le forum, le premier message qui a attiré mon attention c'était deux frères qui s'engueulaient et c'est vrai que j'ai pu être un peu critique sans forcément être méchant et puis je suis également tombé sur des pubs euh comment dire assez genante, sans pourtant être un musulman parfait car ces pubs ne me dérangent pas sur les autres sites mais sur un site musulman...................c'est comme si tu rentres dans une boucherie musulmane et il y a de la viande de porc, ben dans une boucherie française ça ne te dérangerait pas mais dans une boucherie musulmane euh euh ça peut choquer voilà.

maintenant il est clair que chacun doit faire des efforts et moi le premier inch'ALLAH

ben encore une fois si j'ai pu blesser un frère ou soeur musulman, ici ou ailleurs, je m'excuse auprès de lui et demande pardon à ALLAH
Revenir en haut
Assaliha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 29/05/2008 22:45:53    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté Répondre en citant
...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2018 13:34:23    Sujet du message: Le hadith de la scission de la Communauté
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Hadith et Dou'as -> Hadith Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim