Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
     
Les mariages du prophète sallallahu 'alayhi wa salam


 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Muhammad Salla Allâhou^Alayhi wa Salam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boubaker
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2015
Messages: 2 288
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 07/05/2015 23:49:39    Sujet du message: Les mariages du prophète sallallahu 'alayhi wa salam Répondre en citant
Réponses aux détracteurs par rapport aux mariages du Prophète (paix et salut sur lui) :زيجات الحبيب المصطفى صلى الله عليه و سلم
  


1-Le premier mariage :

Quand il a eu 25 ans, le noble Prophète (paix et salut sur lui) a épousé Khadija (que Dieu l’agrée) veuve de 40 ans. Dame Khadija l’a voulu et l’a demandé au mariage après avoir entendu à son propos sa véracité et son honnêteté.


25 ans avec une seule femme !

Le Prophète Mohammed (paix et salut sur lui) a vécu 25 ans avec une même et seule femme Khadija(RA) qui était 15 ans plus âgée que lui, et ce jusqu'à ce qu'elle mourut, et même après sa mort, il la considéra toujours comme sa femme bien aimée et la citait élogieusement.

Ces détracteurs trouvent ils du désir acharné dans tout cela ? Louange à Dieu et que le salut soit sur son Prophète exemple vivant de la fidélité et de l'honnêteté.



2-Les autres femmes (après la cinquantaine) :

La polygamie du Prophète (paix et salut sur lui) avait des raisons bien justifiées :

1- Religieuse et législative comme son mariage avec Zaïnab bint Jahch –qu’Allah soit satisfait d’elle. En effet, les Arabes dans la période préislamique interdisaient le mariage entre l’homme et l’ex-femme de son fils adoptif, car ils pensaient que la femme de ce dernier est comme la femme du fils véritable. Le Messager d’Allah l’épousa afin d’infirmer cette allégation. Allah dit à ce propos dans le Coran : « Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. L’ordre d’Allah doit être exécuté. » (Sourate 33, verset 37).

     Et c'est grâce à son mariage avec Aïsha (RA) la plus jeune[1]- par exemple- qu'on a reçu la transmission de tout le fiqh intime. Aïsha qui fut même surnommée "l'enseignante des hommes".



2- Politique dans l’intérêt de l’Islam et dans le but de gagner (rallier) les cœurs et d’attirer la bienveillance des tribus
. En effet, le Prophète avait épousé des femmes venant des plus grandes tribus qurayshites et des plus puissantes tribus arabes. Il a également demandé aux compagnons de suivre cet exemple. Le Messager a dit à Abdul Rahman ibn ‘Awf lorsqu’il l’envoya à Dawmatul Jandal : « S’ils te sont obéissants, épouse la fille de leur roi »....


3- Sociale, comme son mariage avec les veuves de certains de ses compagnons morts dans la voie de la propagation de l’Islam, sachant qu’elles étaient âgées ; toutefois, il les a épousées par compassion et bienveillance pour elles et pour les honorer ainsi que leurs époux.


          L’écrivain italien L. Veccia Vaglieri a dit dans son livre en Défense de l’Islam : « Muhammad (paix et salut sur lui) au cours des années de la jeunesse pendant lesquelles le désir charnel est le plus fort, bien qu’il a vécu dans une société "Jahiliyya" comme la société des Arabes (de l'époque) dans laquelle le mariage en tant que base sociale était inexistant ou presque, où la polygamie était de règle et le divorce très facile n’épousa qu’une seule femme qui est Khadîdja (qu’Allah soit satisfait d’elle). Elle était bien plus âgée que lui (elle avait 40 ans et lui 25 ans) et est restée sa femme unique pendant vingt-cinq ans. Il n’a épousé une deuxième femme et plus encore qu’après la mort de Khadîdja, c’est-à-dire après l’âge de cinquante ans. Chacun de ses mariages avait une raison sociale ou politique, parce qu’il a visé à travers les femmes qu’il a épousées d’honorer des femmes pieuses ou de créer des relations de mariage avec certaines tribus et phratries dans son désir d’ouvrir des nouvelles voies pour propager l’Islam. En dehors de Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Prophète n’a épousé aucune femme vierge, ni jeune, ni belle. Était-il donc un obsédé sexuel ?Non pas du tout. Il était un homme et non un dieu. Il est possible qu’il ait été poussé à se remarier par le désir d’avoir des enfants en plus de ses filles avec Khadîja... Sans avoir beaucoup de ressources, il s’est engagé à assumer la charge d’une grande famille. Toutefois, il a toujours respecté la voie de l’égalité parfaite envers toutes ses femmes et n’a jamais fait recours au droit de séparation avec aucune de ses épouses. Il s’est comporté en suivant le modèle des anciens prophètes (que la paix soit sur eux) comme Moïse (paix sur lui) entre autres, que personne ne semble jamais avoir critiqué pour ses mariages (polygamie) (ni pour son Jihâd). Cela est-il dû au fait que nous ignorons les détails de leurs vies quotidiennes alors qu’au contraire, nous savons tout sur la vie familiale de Muhammad ?»



          Thomas Carlyle, célèbre auteur anglais dit à son sujet dans son livre « Les Héros » : «Muhammad n’était pas un homme qui s’adonnait aux plaisirs charnels malgré les accusations dirigées contre lui injustement et par volonté de nuire. Notre injustice et notre erreur seraient graves si nous estimons qu’il était un homme aimant les plaisirs, n’ayant d’autre souci que d’assouvir ses envies sexuelles ! Que non ! Quel grand écart entre lui et les plaisirs, quels qu’ils soient ! »



Commentaires:


"Sidna Muhammad (paix et salut sur lui) au cours des années de la jeunesse pendant lesquelles le désir charnel est le plus fort, bien qu’il a vécu dans une société comme la société Jahiliyya dans laquelle le mariage en tant que base sociale était inexistant ou presque, où la polygamie était de règle et le divorce très facile n’épousa qu’une seule femme qui est Khadîdja (qu’Allah soit satisfait d’elle). Elle était bien plus âgée que lui ((elle avait 40 ans et lui 25 ans) et est restée sa femme unique pendant vingt-cinq ans. Il n’a épousé une deuxième femme et plus encore qu’après la mort de Khadîdja, c’est-à-dire après l’âge de cinquante ans..." Effectivement, et chacun de ces mariages après ces cinquante ans avait un intérêt pour l'islam et les musulmans et une sagesse bien particulière loin des bassesses des ignorants et des fantasmes des malades d'esprit, c'est grâce à son mariage avec Aïsha (RA) la plus jeune- par exemple- qu'on a reçu tout le fiqh intime...Il faut savoir aussi que Aïsha (RA) avant de se marier au Prophète (paix et salut sur lui) était fiancée à un autre et son père Abou Bakr (RA) est venu voir le père du prétendant en disant qu'il avait embrassé l'islam avec sa fille et donc le père et le prétendant ont suite à cela rejeté ces fiançailles à cause de cela...


Notez bien :

Le cas du Prophète (paix et salut sur lui) est spécifique et particulier de part sa mission et son rang auprès d’Allah. Pour le commun des musulmans la polygamie est bien limitée et conditionnée :

Dieu dit dans le Coran: « Et si vous craignez de n'être pas justes envers les orphelins,...Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent. Mais si vous craignez encore de manquer d’équité à l’égard de ces épouses, n’en prenez alors qu’une seule, libre ou choisie parmi vos esclaves. C’est pour vous le moyen d’être aussi équitables que possible(ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille). »Sourate 4, verset 3. [2]

----------------------------------------------------------

[1] Il faut savoir que Aïsha (RA) avant de se marier au Prophète (paix et salut sur lui) était fiancée à un autre et son père Abou Bakr (RA) est venu voir le père du prétendant en disant qu'il avait embrassé l'islam avec sa fille et donc le père et le prétendant ont suite à cela rejeté ces fiançailles à cause de cela...A l’époque, jamais personne -y compris les polythéistes, les chrétiens romains et les perses- n’a critiqué ce mariage, preuve qu’il n’ y a rien d’extraordinaire ni d’anormale dans ce mariage bien que certains ennemis actuels de l’islam se plaisent à diffamer et lancer des débats stériles sur cette question profitant de l’ignorance de beaucoup de musulmans des détails historiques et contextuels.


[2] Le Prophète (paix et salut sur lui): «Celui qui a deux épouses et qui a un penchant pour l'une plus que (au détriment de) l'autre, viendra le Jour de la Résurrection le corps traînant de côté.» Rapporté par At-tirmidhî. Néanmoins, il n’est pas obligatoire d’avoir les mêmes rapports sexuels avec chacune ni le même amour : car cela dépasse la possibilité et la nature de la personne (Al-Fiqh ‘alâ al-madhâhib al-arba’a tome IV page 212-213.)

*************
6 décembre 2014, 19:01
Source:
Livre: L'essentiel sur le dernier Messager (paix et salut sur lui):

http://www.souk-ul-muslim.fr/le-prophete-muhammed/2447-l-essentiel-sur-le-d…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/05/2015 23:49:39    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Ce sujet a été vérouillé par l'équipe du forum

Il est possible que vous n'ayez pas respecter la Charte où que le sujet soit résolue.
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Muhammad Salla Allâhou^Alayhi wa Salam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim