Forumuslim : Le Forum Musulman pour le muslim



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal



=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
   
Perte de foi


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Retrouver-la-foi
Nouveau *

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2014
Messages: 2
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/07/2014 10:58:34    Sujet du message: Perte de foi Répondre en citant
Salam a3laykoum,

J’ai toujours été très croyant. J'ai cependant en ce moment, la plus grande perte de foi que j'ai eue dans ma vie. Je cherche toute l'aide possible pour retrouver ma foi et dissiper le doute. Je posterai sûrement dans d'autres forum islamique afin que l'on puisse m'aider et Allah est Le Meilleur des secoureurs.

Voici ma situation. En ce mois de Ramadan, j'ai lu le Coran. Certains versets ont placés en moi le doute. Je sais que c'est mal mais, comme Allah le dit, Il sonde les poitrines et cela ne sert à rien d'être hypocrite.
Je vais dire les choses telles qu'elles sont dans mon cœur, car comme je l'ai dit, cela ne sert à rien d'être hypocrite. Je vais des dire des choses graves, proche de la mécréance et c'est bien là toute ma douleur et la détresse dans laquelle je suis aujourd'hui. Ne me blâmez pour mon honnêteté mais aidez-moi plutôt à rassurer mon cœur.

Dans certains versets j'ai l'impression que des passages ont été attribués au message Divin juste pour arranger les affaires personnelles du Prophète (alors que le Coran est un guide pour l'univers). Voici les versets me causant une maladie au cœur :



Point 1
Sourate 66
AT-TAHRIM (L'INTERDICTION) 
3. Lorsque le Prophète confia un secret à l'une de ses épouses et qu'elle l'eut divulgué et qu'Allah l'en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l'en eut informée elle dit : "Qui t'en a donné nouvelle?" Il dit : "C'est l'Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m'en a avisé".


J'ai l'impression qu'une affaire personnelle est réglée. De plus, de la manière dont c'est exposé, on dirait le genre de situation où notre intuition fait que nous nous doutons de la vérité mais que nous ne connaissons pas la vérité en détail. Pour faire simple, dire une demi-vérité pour en avoir la totalité : " celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie". Comme si il l'avait écrit.
Qu'Allah me pardonne et me guide :-(


Point 2
Sourate 33
AL-AHZAB (LES COALISéS) 
28. 
Ô Prophète! Dis à tes épouses : "Si c'est la vie présente que vous désirez et sa parure, alors venez! Je vous demanderai [les moyens] d'en jouir et vous libérerai [par un divorce] sans préjudice.

29. Mais si c'est Allah que vous voulez et Son messager ainsi que la Demeure dernière, Allah a préparé pour les bienfaisantes parmi vous une énorme récompense.
30. Ô femmes du Prophète! Celle d'entre vous qui commettra une turpitude prouvée, le châtiment lui sera doublé par deux fois! Et ceci est facile pour Allah.

31. Et celle d'entre vous qui est entièrement soumise à Allah et à Son messager et qui fait le bien, Nous lui accorderons deux fois sa récompense, et Nous avons préparé pour elle une généreuse attribution.
32. Ô femmes du Prophète! Vous n'êtes comparables à aucune autre femme. Si vous êtes pieuses, ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le coeur est malade [l'hypocrite] ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent.

Là également j'ai l'impression qu'une affaire personnelle est réglée. On dirait que le Prophète a des doutes sur ses femmes et qu'il y a des comportements qui ne lui plaisent pas en elles et qu'il utilise ces menaces pour arranger sa situation personnelle, comme si il l'avait écrit.
Qu'Allah me pardonne et me guide :-(
 

Point 3
Sourate 33
AL-AHZAB (LES COALISéS) 

37. Quand tu disais à celui qu'Allah avait comblé de bienfaits, tout comme toi-même l'avais comblé : "Garde pour toi ton épouse et crains Allah", et tu cachais en ton âme ce qu'Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c'est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu'il n'y ait aucun empêchement pour les croyants d'épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d'Allah doit être exécuté.

Même remarque que précédemment. J'ai consulté le contexte historique de la sourate et cela ne me rassure guère.
Qu'Allah me pardonne et me guide :-(


Il est inutile de me répondre que ce n'est pas le Prophète qui a écrit le Coran mais que c'est la parole de Dieu (car c'est bien là mon problème par rapport aux versets cités pour ceux qui ont compris). 
Merci à tous ceux qui voudront bien me répondre point par point (Point 1, 2 et 3). Même si vous me répondez que sur un seul point ou en partie je suis preneur de toute aide pour raffermir ma foi, et c'est Allah le Meilleur des soutiens.

Barak allahou fikoum pour votre aide, vous ferez une grande action.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/07/2014 10:58:34    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 13/07/2014 11:32:49    Sujet du message: Perte de foi Répondre en citant
:assalam!
Bienvenue akhy sur le forum, je t'aiderai avec plaisir et d'autres membres également in shâ ALlâh.
Premier conseil en or, ne poste pas ce genre de choses dans d'autres forums parce que l'interprétation des versets est difficiles, il y a beaucoup de forums où c'est pas top, et où l'on se basera pas sur des livres, le mieux est de se baser sur un exégèse.


Je ne dis pas que le forum est le meilleur de tous, juste que rare sont les gens qui penseront à aller vérifier leur dires et même ici, je veillerai à ce que les membres vérifient leurs dire in shâ ALlâh !


On est pas ici pour te juger, tu es honnête et tu ne cherches qu'à plaire à ALlâh mon frère, donc on t'aide avec plaisir !
 
Citation:
Point 1 : *************************




La sourate commence par mentionner un comportement de certaines des épouses du Prophète qui fâcha ce dernier; 
Ca concerne le comportement de deux épouses du Prophète Salla ALlâhu 'alayhi wa sallam par rapport à une autre épouse et cela fachâ le Prophète, mon frère le tafsir est important. C'est Aisha et Hafsa sur le fait que le Prophète Salla ALlâhu 'alayhi wa sallam fréquentait une esclave Maria La Copte et elles ne cessèrent de la critiquer au point où il s'interdit de la fréquenter.


Le complot que tu énonces, ce n'est pas une affaire, ça a été fait afin qu'elles se repentissent toutes les deux, c'est une manière de préserver un mal, et de nous préserver à notre tour de la médisance et calomnie.
 
Citation:
Point 2 : ************** Verset 28



Dieu ordonne à Son Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- de proposer à ses femmes ou bien la séparation à l’amiable ou de vivre 
avec lui une vie ascétique se privant de tout le luxe du siècle et alors elles auront la belle récompense dans la vie future. Elle furent toutes 
unanimes à opter pour la deuxième proposition. Dieu alors leur rassembla les biens des deux mondes. A cet égard ‘Aicha -que Dieu 
l’agrée- rapporte: «Lorsque le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- reçut l’ordre d’offrir à ses épouses le choix, il vint me dire: «Je vais 
t’entretenir d’une affaire, mais ne te hâte pas de me répondre tant que tu n’auras pas consulté tes père et mère». Or il savait bien que ni mon père ni ma mère ne m’ordonneraient à se séparer de lui. Il ajouta: «- Dieu a dit: «O Prophète, dis à tes épouses: «Si vous recherchez les plaisirs et l’éclat du monde...». Je lui répondis: «A quoi bon de consulter mon père et ma mère, puisque ce que je désire c’est Dieu, 
Son Envoyé et la vie future?». Puis ce fut de même avec les autres épouses. Le prophète n'a pas imposé, il leur a donné le choix. Donc ce ne sont pas des menaces akhy mais chacun est libre et Allâh guide qui Il veut et celui qui veut être guidé alors ALlâh le guidera.
 
Citation:
Verset 30 et 31, point 2



Dieu dans ce verset exhorte les femmes du Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- qui avaient préféré la vie conjugale avec lui, à ne 
plus commettre un acte immoral, qui signifie, d’après Ibn Abbas, l’insubordination et le mauvais caractère. Cette condition n’implique 
pas la réalisation de cet acte, tout comme Dieu a dit dans l’autre verset, à titre d’exemple: «Si tu es polythéiste, tes actions sont vaines, tu 
seras certainement perdant» [Coran XXXIX, 65], en s’adressant au Prophète. Mais comme leur place est distinguée par rapport aux autres femmes, le châtiment dut être de la même importance, c’est pourquoi Dieu a dit: «Si quelqu’une d’entre vous commet un péché, Allah doublera sa peine», c’est à dire dans les deux mondes. «Ça Lui est facile».Puis Dieu parle de sa générosité et de son équité, Il a dit: «Celle d’entre vous qui se soumettra à Allah et à son Prophète» en obéissant à ses ordres «nous doublerons sa récompense. Nous lui réserverons une bienheureuse existence», car elles seront avec le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- dans la place la plus élevée au Paradis, au-dessus des demeures des autres fidèles , et cette place est la plus rapprochée du trône.

 
Citation:
Verset 32, 33 et même 34 point 2



Dieu ordonne aux femmes du Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- de Le craindre comme il se doit, car elles ne sont plus 
comparables aux autres tant qu’à leur place, et grâce à leur vertu et leur savoir. «Ne vous montrez pas trop complaisantes dans vos propos»une expression qui signifie d’après As-souddy: Ne parlez pas aux hommes sur un ton aimable en vous rabaissant dans vos propos. Car cela pourrait susciter la convoitise de celui dont le cœur est malade, «soyez décentes dans vos propos». Ce qui signifie d’après Ibn Zaid: dites des choses qui incitent au bien et sur un ton franc et net, car vous vous entretenez avec des étrangers et ne les traitez pas comme une femme qui parle avec son mari.

 
Citation:
Verset 37, point 3



Dieu ordonne à son Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- de dire à son protégé et affranchi Zaid Ben Haritha, que c’est Lui qui lui a 
accordé le bienfait de l’Islam qu’il a embrassé en suivant le Messager, et ce dernier l’a comblé de son bienfait qui était son affranchissement, car Zaid fut un homme remarquable à cette époque et le bien-aimé du Prophète. A ce propos ‘Aicha -que Dieu l’agrée- a rapporté: «Le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue- n’a envoyé une troupe sans mettre à sa tête Zaid. Si ce dernier avait vécu après le Prophète, il aurait été désigné comme son calife».Le Prophète -qü’Allah le bénisse et le salue- avait donné en mariage Zainab Ben Jahch, la fille de sa tante paternelle et lui a donné comme dot une somme de dix dinars, de soixante dirhams, un voile, une couverture et un bouclier. Ils vicent ensemble une année ou plus, puis un malentendu surgit entre les deux conjoints, et Zaid se dirigea 
chez le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue- pour la plaindre auprès de lui. Il lui ordonna: «Garde ton épouse et crains 
Dieu». Dieu le blâma en lui disant: «Tu caches dans ton cœur ce qu’Allah tient à divulguer. Tu redoutes l’opinion publique, tu ferais mieux de redouter Allah».Ibn Abi Hatem rapporte d’après ’Ali Ben Zaid Ben Jad'an, que ‘Ali Ben Al-Houssein lui demanda de lui inetrepréter le dires de Dieu: «Tu caches dans ton cœur ce qu’Allah tient à divulguer». Je lui donnai mon avis. Il répliqua: «Non, ce n’est pas la vraie interprétation; Dieu le Très Haut voulut informer son Prophète que Zainab sera l’une de ses épouses avant qu’il ne se marie d’avec elle. Quand Zaid vint se plaindre, il lui répondit: «Garde ta femme et crains Dieu». C’est comme 

Dieu voulut le blâmer en lui disant: «Je t’ai informé que tu vas la prendre comme épouse et tu caches en toi-même ce que J’allais 
rendre public».«Quand Zaid fut las de sa femme, nous te l’avons donnée en mariage». Cela signifie: Lorsque Zaid eut assez d’elle, cessa tout rapport conjugal, et se sépara d'elle, Dieu la lui a donnée en mariage. On a avancé que Le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- se maria d'avec elle par une inspiration de Dieu sans qu’il y ait de dot, ni tuteur, ni contrat, ni témoins parmi les humains. A ce propos, Anas - que Dieu l’agrée- a rapporté: «Après l’écoulement de la période de viduité de Zainab, le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le 

salue- dit à Zaid: «Va chez elle et mentionne-moi auprès d’elle». Zaid partit chez elle et la trouva en train de pétrir le pain. Il raconta: «En la 
voyant, elle devint très chère à moi à tel point que mes regards ne purent la voir et de la mettre au courant du désir de l’Envoyé de Dieu - qu’Allah le bénisse et le salue-. Je lui tournai le dos et lui dis: «O Zainab, aie cette bonne nouvelle. Le Messager de Dieu -qu’Allah le 
bénisse et le salue- m’envoya te dire qu’il ne cesse de t’évoquer». Elle me répondit: «Je ne ferai rien tant que je n’ai pas reçu l’ordre de 
Dieu». Elle se leva ensuite pour gagner son sanctuaire. Après la révélation du verset précité, le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse 
et le salue- se rendit chez elle et entra sans demander l’autorisation. Lors de la cérémonie des noces, le Messager de Dieu -qu’Allah le 
bénisse et le salue- prépara un repas auquel il invita les hommes en leur offrant le pain et la viande. Ils demeurèrent à la maison du Prophète s’entretenir. Le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue- les quitta et sortit, quant à moi je le suivis. Il fit le tour des appartements de ses autres épouses pour les saluer. Celles-ci lui demandèrent: «O Messager de Dieu, comment tu as trouvé ta nouvelle épouse?». Je ne me rappelle plus ce que fut sa réponse, et je l’informai que les hommes viennent de quitter la maison. Il se rendit alors chez Zainab, et comme je voulus entrer avec lui, un rideau fut interposé entre nous. Le verset concernant le voile fut deccendu et les 
gens reçurent cette recommandation: «O croyants, n’entrez pas dans la demeure du Prophète que s’il vous a invités» [Coran XXXIII, 53]. Zainab Bent Jahch, comme a rapporté Anas, s’enorgueillisait sur les autres épouses du Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- en disant: «Ce sont vos parents qui vous ont données en mariage, quant à moi c’est Dieu qui m’a donné cela du dessus de sept deux».«... Pour qu’il ne soit plus interdit aux musulmans d’épouser les femmes abandonnées par leurs fils adoptifs». Dieu a donc permis d’épouser les femmes des fils que les hommes avaient adoptés sans aucun empêchement, car le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- avait 
adopté avant la prophétie Zaid Ben Haritha, et on l’appelait: Zaid le fils de Mouhammad. Lorsque Dieu a mis fin à cette adoption en disant: «Il n’a pas assimilé vos enfants adoptifs à vos enfants légitimes» le mariage conclu entre le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- et Zainab Bent Jahch après sa répudiation de Zaid fut plus que confirmé. Et dans une autre sourate, Il a dit: «Il vous est également interdit d’épouser les femmes de vos fils» [Coran IV, 25] en parlant des interdictions, pour permettre le mariage d’avec les femmes des fils adoptifs.«Les arrêts d’Allah sont inéluctables». Cette affaire qui a eu lieu fut décrétée par Dieu dont Ses ordres sont toujours réalisés.


Allâhu a3lem, voilà commence par cela et tu auras peut être d'autres interrogations, il ne faut jamais lire betement le Coran, il faut savoir le lire avec les tafsir pour le comprendre. Et tout ce qu'Allâh dit est une Sagesse énorme.



Source: Tafsir Ibn Khatir.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Les membres suivants remercient ukhty pour ce message :
Invitéio (13/07/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salim
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 1 876
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/07/2014 12:22:40    Sujet du message: Perte de foi Répondre en citant
:assalam!

MDR akhy, lis la biographie du prophète tu verras que le prophète ne fais pas du tout ce qu'il arrange !! Au contraire le Coran n'est pas là pour aller dans le sens du prophète sallallahu 'alayhi wa salam. Par exemple Le coran qui dit au prophète qu'il n'a plus le droit de prendre d'autres épouse. Le coran qui dit au prophète qu'il s'est trompé sur tel ijtihad. Le coran qui attends 1 mois entier pendant lequel sa femme 'aisha à été calomniée de tous les noms et accusée d'avoir trompé le prophète !! 1 mois entier à demander à gauche à droite si c'était vrai et à demander conseil aux gens avant que le coran ne statuent qu'elle à juste été victime de calomnie et déclare à quel point la calomnie est grave et alors tout rentre dans l'ordre avec elle.

Il y a aussi pleins de révélation qui ont annoncé des choses impossible à savoir pour le prophte sallallahu 'alayhi wa salam comme l'innocence d'untel ou la culpabilité d'untel.

Bref le coran est indépendant du prophète sallallahu 'alayhi wa salam.

Au sujet du point deux il faut savoir que parfois, tellement le prophète donnait son argent et ses biens aux gens, il ne restait plus grand chose pour ses épouses. Parfois il se passait 1 mois et demis sans qu'ils n'allument un feu. C'est pire que les plus pauvres ! Ca veut dire ni potage, ni soupe, ni viande. Comment ils faisaient. Le prophète et ses femmes ne se nourissaient qu'aux dattes et à l'eau. C'est tout.

Un jour ses femmes ont commencé à en avoir marre. Et le prophète s'est isolé et il à commencé à réfléchir et ne savait plus quoi faire.

C'est pas vraiment ce que j'appelle aller dans son sens. Cette dispute elle marque justement la serviabilité du prophète pour sa communauté sallallahu 'alayhi wa salam et il ne garde RIEN pour lui.
Il y a un hadith qui dit que le prophète s'était réveillé en pleine nuit et sa femme disait qu'il était géné parce qu'il venait de se souvenir qu'il lui restait de l'argent à la maison qu'il n'avait pas distribué avant d'aller dormir !!!
C'est pas vraiment aller dans le sens qui nous arrange.

Alors il s'est passé quoi? Alors pour ce conflit avec ses épouses Allah leur à fit une promesse. Il leur à dit que si c'est la richesse qu'elle veule elle doivent divorcer, et Allah leur donne une vie pleine de richesses. Mais si elle veule l'au delà, leur mari n'est pas n'importe qui c'est le prophète et il à une mission prophétique de la plus haute importance car c'est la dernière et la plus importante des révélations. Alors qu'elles patientent et elles auront l'au delà.

Quand le prophète est parti voir 'aisha et lui a dit ca. Elle à choisis de rester avec le prophète et de patienter. Et elle lui à dit "mais ne préviens pas les autres femmes" de cette manière les autres pourraient choisir de quitter le prophète et 'aisha radhia Allahu anhuna aurait eu le prophète pour elle seule xD.
Mais ce n'est pas ce qui s'est passé. Toutes les femmes ont préférer patienter.

tu comprends mieux?
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Que celle/celui qui n'aime pas les drames se tienne éloigner des histoires d'amour hors mariage, AVEC ou SANS fornication !
Les membres suivants remercient Salim pour ce message :
Invitéio (13/07/14)
Revenir en haut
Retrouver-la-foi
Nouveau *

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2014
Messages: 2
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/07/2014 17:03:25    Sujet du message: Perte de foi Répondre en citant
Merci à vous d'avoir pris le temps de répondre.
Revenir en haut
Invitéio
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 413
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 13/07/2014 17:04:38    Sujet du message: Perte de foi Répondre en citant
salaam

Bravo vous avez fait un bon travail, maa châ Allah ta'ala.

Mon frère "Retrouver-la-foi" (maa châ Allah quel beau pseudo ! trés content), déjà d'une bienvenue sur ce très beau forum ! Si tu as des questions, n'hésites pas à les poser, ici personne ne va te juger ! On apprend tous un peu chaque jour et l'humain est crée faible.

De deux, akhy, n'oublie pas de faire du Dikr, des dou'as pour qu'Allah te fasse voir la vérité, je te jure que c'est efficace (expérimenter dernièrement lol ^^)

De trois, le Prophète Mohammed salla Allah alayhi wa salam a eu tant d'épreuves que comparé à nous, nous on est au club med Very Happy

Pourquoi ? Parce que c'est le Prophète, et il est un exemple à suivre. Et s'il est un exemple à suivre, c'est que c'est le modèle par excellence.

Allah nous dit à travers Son Prophète : "Regarder les épreuves de Mon Serviteur, et il est le Meilleur, prenez exemple sur son comportement, sur sa vie, ... etc"...

En fait, tous les Prophètes sont des exemples.

Autant ils ont eu des épreuves inimaginables pour nous, mais ils ont eu aussi des privilèges à la hauteur de leurs statuts, leurs degrés auprès d'Allah.

Donc oui le Prophète a eu des privilèges, comme des faveurs (il était magnifique, très généreux, avec une voix mélodieuse, fort physiquement, ....), des dou'as exhaussées, des miracles, le droit au 5ème du butin, ... etc.

Alors on pourrait se demander pourquoi Allah a résolu les problèmes conjugaux du Prophète ? Pour trois raisons. La première c'est que le Prophète a une mission à remplir et qu'il ne doit pas être distrait par des choses qui ne vont pas dans ce sens. La deuxième c'est que c'est une leçon pour les femmes du Prophète, Allah azawajel les a éduquées à travers cela. Et la troisième c'est pour nous montrer à nous musulmans lambda que même le Prophète se disputait avec ses épouses, mais qu'il avait le meilleur des comportements ^^


Voilà j'espère que j'ai un peu aidé. N'hésites à poser des questions.

Allah y hafdek, amine.

salaam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Dieu exalté dit : « Je suis tel que Mon serviteur M'estime »

[Boukhâri]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/01/2017 11:08:29    Sujet du message: Perte de foi
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim