Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
     
Est-ce illicite de fêter un anniversaire ?


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oumayman
Débutant du forum
Débutant du forum

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2014
Messages: 32
Sexe: Féminin
Localisation: RIEN

MessagePosté le: 28/04/2014 18:16:12    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
:bismillah! j'aimerais savoir si de feter les anniversaire et haram vu que j'ai 2 petits enfants et si oui c'est haram pourquoi 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
salam allah w akbar
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/04/2014 18:16:12    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invitéio
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 413
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 28/04/2014 18:21:11    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
salaam

je pense que cette réponse est complète et Allah ou A3lem.
Citation:

Au nom d'Allâh, le Très Clément, le Très Miséricordieux,

De manière générale, les anniversaires ne sont pas quelque chose qui devrait être célébré ou pour lequel nous devrions nous réjouir. Quand c’est l'anniversaire de quelqu'un, ca signifie qu’il reste à cette personne un an de moins à vivre, et non le contraire. Comme tel, quelle logique y a-t-il à célébrer et à montrer son bonheur alors qu’il reste à cette personne une année de moins à vivre?

Avant de pouvoir comprendre l’avis Juridique concernant les fêtes d'anniversaire, il est utile de rappeler ici que l'imitation des non-musulmans (Kuffar) est quelque chose que l'Islam réprouve strictement.

Dans un Hadith rapporté entre autres par l'imam Abu Daoud rahimahullaah.gif , le Messager d'Allâh saws.gif dit :

« Celui qui imite un peuple en fait partie ». [2]

Il convient de rappeler ici que tout ce que les non-Musulmans portent ou font n'est pas forcément Haram ni illégal. L’imitation qui est interdite, est celle qui entre dans le cadre de l’un des deux points suivants :

a) Quand une personne fait quelque chose avec l'intention d'imiter les non-Musulmans, ce qui signifie qu’elle le fait parce qu'elle veut ressembler à l’un ou à l’ensemble d’entre eux.

b) Quand une personne fait quelque chose qui est propre et spécifique aux non-croyants ou qui fait partie de leur foi. Ce sera également considéré comme de l’imitation, donc illicite (Haram). [3]

À la lumière de ce qui précède, il existe différents statuts en ce qui concerne le statut Juridique (Shari’a) de la célébration des anniversaires :

1) S’il est célébré en imitant certaines ou toutes les coutumes propres aux non-Musulmans, ou que des actes interdits dans la Shari'ah y sont commis, il n'y a alors aucun doute quant à son illicéité. L'allumage des bougies sur un gâteau servant à dénombrer le nombre d’années écoulées, le fait de souffler dessus, l’écoute de la musique, les chants, les dépenses exagérées et immodérées, se donner en spectacle, etc - toutes ces choses sont des pratiques illégales et interdites. Ainsi, si on fête les anniversaires en adoptant les coutumes citées ci-dessus, alors cela ne sera pas permis.

2) Si les actes blâmables mentionnés ci-dessus sont évités, alors il y a deux possibilités :

a) Si l'on fête les anniversaires avec l'intention d'imiter les non-Musulmans ce qui signifie qu'on veut être comme eux, alors, comme indiqué précédemment, cela sera considéré comme une imitation des Kuffar, donc illicite.

b) S'il n'y a pas d'intention d'imiter les non-Musulmans (et que les mauvaises manières mentionnées ci-dessus sont également évitées), alors l’avis concernant la célébration des anniversaires dépendra du fait que cette fête trouve ou non son origine dans les coutumes religieuses des non-Musulmans et fait partie de leur foi. (La célébration d’anniversaire ne peut pas être considéré comme propre aux Kuffar, car cette pratique est devenue un phénomène généralisé qui est effectuée dans de nombreuses et différentes régions du monde). Personnellement, j’ignore si la célébration des anniversaires à un lien avec la foi Chrétienne ou une autre croyance, pour cette raison je suis incapable de donner un jugement décisif.

Toutefois, j'ai mentionné sur quel critère l’avis devra être basé. Si les origines de fêtes d'anniversaire sont liées à une croyance particulière, alors leur illicéité ne fait aucun doute. Si, toutefois, il n'a aucun lien avec la foi des non-Musulmans, alors (et Allâh est plus Savant), il semble qu'il serait permis de les célébrer (à condition que les mauvaises manières ci-dessus soient évitées).

3) Si l'on remercie Allâh et qu’on montre de la gratitude pour avoir bénéficié d’une année de vie supplémentaire, qu’on exprime ainsi le bonheur et la joie, alors il n'y en cela rien de mal. [4]

Et Allâh est plus Savant.

Muhammad ibn Adam al-Kawthari
Darul Iftaa, Leicester, Royaume-Uni


Source : http://www.sunnisme.com/article-est-il-permis-de-feter-les-anniversaires-pa…

De plus je pense qu'il vaut mieux apprendre aux enfants dès le plus jeune âge nos valeurs, plutôt que ceux des autres. Il ne faut pas penser que les enfants en sont traumatisé s'ils ne font pas comme les autres enfants, au contraire ! Ils comprennent très bien si on leurs explique !

J'ai mes petits frère et soeur, je leurs dis souvent que "nous on est des musulmans" et ils comprennent très bien après que nous nous sommes pas comme les autres, sans pour autant les dénigrer les autres enfants, je leurs apprend à les respecter, mais à ne pas faire comme eux, et de faire mieux (en respectant nos valeurs).

Allah ou A3lem.

salaam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Dieu exalté dit : « Je suis tel que Mon serviteur M'estime »

[Boukhâri]
Revenir en haut
oumayman
Débutant du forum
Débutant du forum

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2014
Messages: 32
Sexe: Féminin
Localisation: RIEN

MessagePosté le: 28/04/2014 18:53:20    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
merci beaucoup khouya pour ta reponse
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
salam allah w akbar
Les membres suivants remercient oumayman pour ce message :
Invitéio (28/04/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salim
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 1 876
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 29/04/2014 14:09:46    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
:assalam!

de quel madhab est le sheikh?
la fatwa m'a étonné car elle ne tient aucune considération du 'urf.
Si quelqu'un sait si cette fatwa est valable dans la doctrine malikite...

baraka Allahu fikum
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Que celle/celui qui n'aime pas les drames se tienne éloigner des histoires d'amour hors mariage, AVEC ou SANS fornication !
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 29/04/2014 15:04:36    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
:assalam!
J'ai quelque chose de Doctrine Malikite:


Question:


 
Citation:
As-Salamou 3alaykoum, 

Quel est le verdict de l'Islam concernant les divers fêtes (Fêtes des mères, etc...) anniversaire de naissance, anniversaire de mariage...?


Réponse:
Citation:
C'est trés simple: en Islam on a deux fêtes: une fête de la fin du mois de Ramadan (Al-Fitr) et la fête du sacrifice (Al-ad-hâ). 

Pour le fait de célébrer l'anniversaire du Prophète (paix et salut sur lui) voir le lien: 
http://www.doctrine-malikite.fr/index.php?action=rubrique&numrub=40 
Et le lien: 
http://www.habous.gov.ma/fr/detail.aspx?ID=1344&z=166&s=158 

Pour les autres évenements: anniversaire de mariage ou fête nationale ou autres :selon les savants : le statut par défaut dans le domaine des 'âdât est licéité (Ibâha) tant qu'il n'y a pas de texte clair qui l'interdit. Ensuite,il ne faut pas le faire dans le but de s'assimiler(ressembler)aux gens du Livre(et aux non-musulmans) et cela dépendra, enfin, du contenu de cette fête... 

Pour la fête nationale: il faut savoir que l'Amour de la patrie fait partie de la foi (Hubbu al-awtân mina al-îmân)...Donc remercier Dieu en organisant une fête pour la libération de son pays par exemple est tout à fait autorisé (du moment que le contenu de la fête n'est pas blâmable). 
Dieu dit dans le Coran: « De la grâce d'Allah et de Sa miséricorde qu'ils se réjouissent donc !»Sourate 10, verset 58. 
Ce qu'il faut savoir aussi est que si vous voulez remercier Dieu pour un évenement heureux ou pour Ses bienfaits envers vous en organisant une fête, et si dans cette fête il y a les lectures du Coran ou les invocations ou la prière sur le Prophète (paix et salut sur lui) et la nourriture pour les gens: ce sera même méritoire... 
Ou tout simplement, si dans cette fête, il n' y a pas de choses non conformes à notre Shari'a: ceci est autorisé (Mubâh). 

Il est important de dire aussi que le Prophète (paix et salut sur lui) a toujours concilié les évènements religieux et les évènements historiques. Ainsi, il exhortait ses Compagnons à se rappeler et à commémorer chaque évènement significatif, même s'il s'était déroulé dans un passé lointain. Ce principe est déduit du hadith suivant: Lorsque le Prophète arriva à Médine, il vit les juifs jeûner le jour de 'Ashoura. Il se renseigna (sur leur raison) à ce sujet et il lui fut rapporté(révélé) que c'était en ce jour qu’Allah avait sauvé son Prophète Sayyidina Mûsâ(Moïse) et noyé ses ennemis. Il dit alors ces mots bien connus: «Nous avons plus droit à Moïse que vous.» Et le prophète encouragea les gens à jeûner ce jour et celui qui le précède. 

Complément:
 
Citation:
Certains oulémas (comme Cheikh faysal al mawlawi, secrétaire du Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche) sont d'avis que la célébration des anniversaires étant une manifestation purement culturelle ou sociale, qui n'a donc aucun lien avec le domaine rituel, à partir du moment où elle ne contient aucun aspect répréhensible, elle est tout à fait autorisée: En effet, dans le domaine des 'âdât', c'est-à-dire de ce qui ne relève pas de l'adoration, la règle première est la permission(Ibâha) jusqu'à preuve du contraire. Et il n'existe pas de texte clair interdisant la célébration des anniversaires. Cependant, certains, parmi les savants qui partagent cet avis, mettent l'emphase sur le fait que les parents doivent profiter de ce genre d'occasion pour rappeler à leurs enfants le caractère éphémère de la vie et la nécessité de toujours agir pour que, chaque jour qui passe, on essaie de devenir toujours meilleur.
Source; Doctrine malikite ^^


Wa Allâhu a3lem.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Muhibb
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 128
Sexe: Masculin
Avertissement:

MessagePosté le: 29/04/2014 18:08:45    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
Salim a écrit:
:assalam!

de quel madhab est le sheikh?
la fatwa m'a étonné car elle ne tient aucune considération du 'urf.
Si quelqu'un sait si cette fatwa est valable dans la doctrine malikite...

baraka Allahu fikum



Salam,
As-tu bien lu la fatwa? Car justement, elle tient compte du 'urf. Le chaykh est un hanafi.
Revenir en haut
Salim
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 1 876
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 29/04/2014 18:13:36    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
Muhibb a écrit:

Salam,
As-tu bien lu la fatwa? Car justement, elle tient compte du 'urf. Le chaykh est un hanafi.

 
Citation:
1) S’il est célébré en imitant certaines ou toutes les coutumes propres aux non-Musulmans, ou que des actes interdits dans la Shari'ah y sont commis, il n'y a alors aucun doute quant à son illicéité. 


Ce passage m'a perturbé sachant que je connaissais l'avis contraire, tout ce qui est du 'urf sans faire partie de la croyance est licite..
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Que celle/celui qui n'aime pas les drames se tienne éloigner des histoires d'amour hors mariage, AVEC ou SANS fornication !
Revenir en haut
Muhibb
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 128
Sexe: Masculin
Avertissement:

MessagePosté le: 29/04/2014 18:26:05    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ? Répondre en citant
Salim a écrit:
Muhibb a écrit:
Salam,
As-tu bien lu la fatwa? Car justement, elle tient compte du 'urf. Le chaykh est un hanafi.



 
Citation:
1) S’il est célébré en imitant certaines ou toutes les coutumes propres aux non-Musulmans, ou que des actes interdits dans la Shari'ah y sont commis, il n'y a alors aucun doute quant à son illicéité. 




Ce passage m'a perturbé sachant que je connaissais l'avis contraire, tout ce qui est du 'urf sans faire partie de la croyance est licite..



Si tu lis bien l'article de Doctrine-Malikite, cela dit exactement la même chose. Si on accepte que l'anniversaire est du domaine de la culture, on peut le fêter à condition qu'il n'y ait pas des choses contraires à l'Islam. Et justement est contraire à l'Islam le fait d'imiter les mécréants dans les choses qui leur sont spécifiques.
Les membres suivants remercient Muhibb pour ce message :
Salim (29/04/14)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/05/2017 00:17:39    Sujet du message: Est-ce illicite de fêter un anniversaire ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim