Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
       
comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique?


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Questions/Réponses sur les 5 piliers -> Questions sur la Foi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
raphael94
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2012
Messages: 105
Sexe: Masculin
Localisation: ile de france

MessagePosté le: 11/03/2014 18:09:50    Sujet du message: comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique? Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

Je souhaiterai en apprendre d'aventage sur ce qu'est la Sunna , sur comment les Savants si prenne pour qualifier un hadith de " authentique " , comment sait on si un hadith est réellement une preuve que sa a vraiment  été un fait, un geste ou bien un dire du meuilleure des Homme saws  .  comment si prenne t'il pour vérifier des chaine de transmission qui date de 1400 ans ,esque quand un savant dit qu'un hadith est authentique ,doit on en etre sur a 100% ou doit t'on garder un doute... tout sa est encore un peu flou pour moi ..

Auriez vous des livres ou document a me conseiller qui pourrait m'éclairer et m'en faire apprendre d'avantages ?

j'ai un livre de " Yoûssouf al qardâwî " qui s'appelle "La sounna du Prophete (Saws) ,reflexion sur notre approche de la sunna " mais je sais pas si l'auteur est digne de confiance ,
Allah Oualem


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/03/2014 18:09:50    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Muhibb
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 128
Sexe: Masculin
Avertissement:

MessagePosté le: 11/03/2014 20:52:39    Sujet du message: comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique? Répondre en citant
As salamu 'alayk,
Ce dont tu parles regroupe toutes une panoplie de sciences qu'on désigne sous le nom de sciences du hadith.
Pour déclaref qu'un hadith est authentique, on se base sur 5 critères:

-le fait que le hadith soit muttasil: c'est à dire que le hadith soit rapporté d'homme en homme et qu'il remonte au prophète 'alayhis salatu was salam. Cela implique que chaque homme qui transmet le hadith de l'autre l'ait rencontré et ait étudié auprès de lui. Donc, qu'il n'y ait pas d'anachronisme comme si un homme rapportait le hadith d'un autre qui était mort avant sa naissance.

-le fait que chaque transmetteur ait la 'adalah: cela implique que chaque transmetteur du hadith soit digne de confiance, parce qu'il est un homme pieux, qui ne commet pas les grands péchés et se répent des petits péchés. En plus de cela, il doit être un homme dont le comportement en société est impeccable. On n'acceptera pas le hadith par exemple d'un homme qui mange dans la rue.

-le fait que chaque transmetteur ait le dabt: c'est à dire que chaque transmetteur ait une mémoire impeccable, qu'il ne mélange pas les hadiths, n'en oublie pas et ne se trompe pas. Celui qui réunit ces critères, son hadith sera authentique. Sinon, il entrera dans les autres catégories, selon le degré de fiabilité de sa mémoire.

-le fait que le hadith 'nait pas de 'illah: une 'illah est un défaut dans le hadith qui fait, qu'apparremment il est authentique alors qu'il n'en est rien. Par exemple qu'une personne nommée ait un nom semblable à une autre qui est un homme de confiance alors que lui ne l'est pas. C'est pourquoi les 'ilal ne peuvent être repérés que par le splus grands savants de hadith.

-qu'il en soit pas shadh: c'est à dire qu'un hadith ne contredise pas un autre hadith plus autenthique que lui.

Quand au fait qu'on remonte les hadiths jusqu'au prophète 'alayhis salatu was salam, à notre époque cela se fait juste pour la baraka de transmettre une parole de lui ou de détenir un sanad jusqu'à lui. Certes, on fait de même, en déclarant tenir le hadith de tel, qui l'a tenu de tel.... jusqu'au prophète, 'alayhis salatu was salam. Mais le recensement des hadiths est fini depuis longtemps, depuis le 4ème siècle. Ces hadiths sont recensés dans les livres de sunna, comme le sahih d'al Bukhari, les sunan de an Nasa'i, de al Bayhaqi... Et dans ces livres, les auteurs donnent des chaîne de transmission qui ne sont pas longues, en moyenne 5 personnes, jamais jusqu'à 10. Ce qui fait qu'il est relativement facile pour les savants du hadith de déterminer quel hadith est authentique de celui qui ne l'est pas.

Ensuite, authentifier un hadith nécessite énormément de connaissances, c'est pourquoi très peu de personnes peuvent le faire. Ces gens, on les appelle des huffadh (pluriel de hafidh), qui connaissent au moins 100.000 hadiths avec leurs chaînes. En fait, le fait de connaître ces châines impliquent de connaître chaque transmetteur de hadith, quand il est né, quand il ets mort, ce qu'il a fait de sa vie, chez qui il a étdié, ce qu'il mangeait à son dîner, dans quels pays il a été , comment était sa mémoire..... En gros, pour pourvoir authentifier un hadith, il faut connaître par coeur et en mémoire la biographie de près de 500.000 personnes! Voici donc com
ment on peut commencer à déclarer tel hadith authentique ou non.

Quand un hadith remplit les cinq critères, cela veut dire que des personnes de confiance ayant une bonne mémoire rapportent un fait du prophète 'alayhis salatu was salam. Donc, cela implique qu'il l'a fait.
Revenir en haut
Meed
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2011
Messages: 1 289
Sexe: Masculin
Localisation: MAROC

MessagePosté le: 12/03/2014 00:49:37    Sujet du message: comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique? Répondre en citant
Muhibb a écrit:
........................................................................................................................................................................................................

Ensuite, authentifier un hadith nécessite énormément de connaissances, c'est pourquoi très peu de personnes peuvent le faire. Ces gens, on les appelle des huffadh (pluriel de hafidh), qui connaissent au moins 100.000 hadiths avec leurs chaînes. En fait, le fait de connaître ces châines impliquent de connaître chaque transmetteur de hadith, quand il est né, quand il ets mort, ce qu'il a fait de sa vie, chez qui il a étdié, ce qu'il mangeait à son dîner, dans quels pays il a été , comment était sa mémoire..... En gros, pour pourvoir authentifier un hadith, il faut connaître par coeur et en mémoire la biographie de près de 500.000 personnes! Voici donc com
ment on peut commencer à déclarer tel hadith authentique ou non.

......................








Salam,
la noble Sunnah est né à partir de la science du hadith ;


Cette science est née quand  les Compagnons du prophète et Mères des croyants restituaient les hadiths du prophète avec une connaissance et certitude confirmée. Ainsi parmi ces Compagnons qui ont excellé dans ce domaine : Abu-Hurayrah, Âbdu-llah Bnu-omar, Anas Bnu Malik, Âicha Mère des croyants, Âbdu-llah Bnu Âbbas, Zayd Ibn-Thabit, Jaber Ibn Âbdi-llah,  Abi-saîd Al-khodary, ainsi que d’autres, qu’Allah soit satisfait d’eux.
    
Dés lors une activité du quête du savoir et de la science du hadith est née. Et on va assister de plus en plus à des réunions (halaqat) en quête de la science du hadith dans toutes les mosquées, que ce soit à la Mecque, à Médine, à Homs, Kufa, Bassora, et au Yémen… 
À ce propos, "Anas Bnu-siryn" disait : je suis arrivé à kufa, avant 82 de l’Hégire, et j’ai vu quatre mille qui apprenaient la science du hadith. Aussi à la grande mosquée de Damas, les réunions d’études islamiques de "Abi Dardae Al-ançary", le jeune compagnon du Prophète devenu grand Imam et juge de cette ville, regroupaient plus de cinq cent mille étudiants !
Et c’est ainsi que la science du hadith est transmise de la génération des compagnons du Prophète à la génération des successeurs (at-tabiîne) des Compagnons, qui ont suivi leur voie et méthode d’analyse. Ils ne prenaient le récit des hadiths que chez les personnes pieuses, compétentes en hadiths, réputées par leur droiture et fiabilité orale. Et c’est ainsi qu’est née la science qui étudie  "la réputation des narrateurs des hadiths". 


Et durant deux siècles, les spécialistes et savants du hadith avaient classé et répertorié les états et la réputation des rapporteurs, narrateurs (rowat) du hadith, selon une analyse critique détaillée. Une filière d’études, unique et sans précédent, qui étudie les états, situations et identités de cinq cent mille personnes. 
   
Ainsi la Sunnah nous est transmise de génération en génération, les spécialistes et les savants de la sunnah ont fournit d’énorme effort pour préserver cette branche de la science islamique, selon des procédés de certification scientifique. Ainsi ils ont sacrifié toute leur vie à cette tache, parcourue de longs voyages pour collecter, apprendre par cœur des hadiths, connaître leur mode de transmission (Sanad), observer les états et la réputation des narrateurs, montrer qu’elles proviennent de la source prophétique, et distinguer parmi ces hadiths le juste du faible.
 
Cette science du Hadith est considérée en islam comme la plus noble des sciences, c’est la science qui permet de connaître la façon par laquelle, le Prophète que Dieu, salla Allahu alathi wa salam, interprétait le Coran, et mettait en pratique ses préceptes. C’est donc la science qui permet aux musulmans de suivre la ligne de conduite du prophète, le modèle exemplaire (iswah) à suivre.


Cette science du Hadith, développé par les savants du Hadith, est scindée en deux sections : 
— Le savoir du Hadith par le récit (riwayah) : c’est la science qui comporte les propos du Prophète (prière et salut d'Allah sur lui), ainsi que ses actes, sa conduite, ainsi que l’exactitude et la fiabilité de ces récits.
— Le savoir du Hadith par la connaissance et l’intellect (dirayah) : c’est la science des règlements qui permettent de connaître les conditions et les modalités de la transmission (Sanad) et de la partie principales (al-matn) d’un récit prophétique. 


Le but de cette branche du savoir est de connaître l’authentique et l’acceptable des hadiths, de ceux qui sont faibles et révoqués. 
Le "Isnad" consiste à ce que chaque récit rapporté soit attribué à son rapporteur. Le "Sanad" est le mode de transmission qui s’achève par "al-matn", en pluriels "Assanid": c’est l’identification des rapporteurs d’un hadith. "Al-matn" est la partie principale par laquelle s’achèvent les propos d’un "Sanad".


La science de "Al-matn" se divise en deux parties :
1. la science de "Al-matn" du Hadith, selon son auteur : 
Elle classifie les hadiths selon leur auteur :
    – un hadith Qodsy (Divin) : c’est ce qui a été transmit du Prophète Mohammad (que Dieu prie sur lui et le salue), tout en attribuant son ‘Isnad’ à Dieu Le très Haut.  
     – un hadith Marfouê (élevé) : c’est ce qui a été élevé au Prophète, que Dieu prie sur lui et le salue, il regroupe les hadiths selon leur "isnad" : al-mawçoul (uni), al-morsal (altéré), al-mottaçil (continu), al-monqatèê (interrompu). Cependant il y a d’autres définitions du hadith "Marfouê".
     – un hadith mawqouf (arrêté) : c’est ce qui a été élevé au compagnon du Prophète, il est dit arrêté car il s’arrête à la source du Compagnon, sans s’élever à celle du Prophète.      
     – un hadith Maqttoê (coupé) : c’est ce qui s’élève au successeur du Compagnon ou à un niveau inférieur. 
2. la science de "Al-matn" du Hadith selon sa connaissance : elle classifie les hadiths selon la connaissance et la compréhension : 
     – "Gharib" (étrange) du Hadith : c’est le hadith qui contient dans son "matn" un terme vague, difficile à la compréhension, peu usuel.  
      – les causes de la provenance du hadith : c’est ce que révèle le hadith en évoquant le contexte historique où il s’est produit. C’est un procédé qui permet de bien comprendre un hadith.
      – les hadiths abrogatoires (nassikh) et abrogeables (manssoukh) : c’est un propos du Prophète qui allège une prescription afin de l’adapter aux exigences d’une période bien déterminée. 
      – le hadith différents : c’est le cas où il y a deux hadiths qui apparemment ont des sens opposés (mokhtalaf). Seuls les grands imams et savants du hadith étaient habilités à examiner ce genre de hadith.
      – Hadith renforcé (mohkam) : ce sont les propos rapportés du Prophète qui ne comportent aucune opposition.


 
Ainsi après de grands efforts d’analyse, de tri, et de classification répertoriée, durant deux siècle suivant la mort du prophète, des recueils de Hadiths répertoriés commence à apparaître. D’autant plus que le khalife omeyyade Omar Ibn Abdel-aziz (682-720) a autorisé officiellement la rédaction et le rassemblement des Hadiths, et cette tâche a été désigné aux spécialistes qui connaissaient par cœur (Hofadh) les hadiths et leur "Assanid". 


Une multitude de recueils d’actes et de paroles du Prophète et des ‘fatawa’ des Compagnons vit ainsi le jour sous le nom de "mussannafat" et "majamiê". Mais certains 'Hofadh' du hadith se sont orientés vers une classification qui se réduit uniquement aux hadiths du Prophète. Par ces recueils spécifiques, ils ont ainsi édité des "Massanide". Le plus importants des "Massanide" sont ceux des six grands Imams, ‘Hofadh’ du hadith. Ils comportent uniquement les hadiths authentiques (sahih) du Prophète, avec leur "Assanid". Les six Imams auteurs de ces livres sont :


1– Imam Al-bokhary : son nom est Mohammad Al-jaêfy Al-bokhary (810-870) né à Boukhara, considéré comme l’émir du Hadith. 
2– Imam Mouslim : son nom est Mouslim Al-qachiry An-nissabory (817-865) né à Nichapour en Iran
3– Imam Abu-daoud : son nom est Abu-daoud Suleyman As-sijistany (817-888). 
4– Imam At-tirmedzy : c’est l’Imam Abu-îssa Mohammad At-tirmedzy (824- 893), né à Termez en Ouzbékistan. 
5– Imam An-nessay : c’est l’Imam Ahmed Al-khorassany An-nessay (830-915), né à Khorasan...
6- Imam Ibn-majah : son nom est Mohammad Al-qazwiny Ibn-majah Ar-rebîy (824-886), expert en hadith, 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
je m'appelle Simo

جاء في الحديث القدسي أن الله تعالى قال: أنا عند ظن عبدي بي فليظن بي ما شاء.
Revenir en haut
raphael94
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2012
Messages: 105
Sexe: Masculin
Localisation: ile de france

MessagePosté le: 12/03/2014 13:45:33    Sujet du message: comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique? Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

pour vos réponse bien completes les freres sa m'aidera bien pour mes recherches Inch'Allah , va fallloir que je relise plusieur fois pour tout bien comprendre Inch'Allah ,qu'Allah vous fasse misericorde
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/10/2017 06:54:18    Sujet du message: comment les savant font pour qualifier un Hadith de autenthique?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Questions/Réponses sur les 5 piliers -> Questions sur la Foi Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim