Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
[Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas
Aller à la page: 1, 2  >

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Questions/Réponses sur les 5 piliers -> Questions sur la Prière et les Ablutions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 14/10/2013 15:23:07    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
salaam wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou, chers frères et soeurs,

Voilà, depuis un petit moment, je rencontre une difficulté accompagné de waswas avant de commencer mes Salats (prières), c'est au moment où je dois lever les mains (sounnah) en même temps que prononcer le Takbiratoul Ihram. Selon moi, cela devient obsessionnel et bien sûr, c'est une difficulté que je n'avais jamais rencontré jusqu'à maintenant malgré que je persiste à vouloir bien faire et Al Hamdoulillah, cela renforce encore beaucoup plus ma Foi et à vouloir bien faire. Car je sais que sheytan et les djinns tout comme le khounzoub lors des Salats sont là justement pour essayer de nous faire dévier ou nous faire abandonner nos pratiques, nos ibada (actes d'adoration), etc...

Allahou Akbar ! Je m'en remets et place ma confiance en Allah, Le Tout Puissant, Le Majestueux, Le Seul et L'Unique. Je demande l'aide d'Allah, pour inchAllâh en espérant ne plus avoir ce genre de waswas avant de commencer le takbiratoul ihram car à force cela devient un oubli et qui plus est, je doute également de la validité de mes prières. Je sais que je ne devrai surtout pas me prendre la tête et que pour faire partir ce doute incha'Allah, c'est avant tout ne pas succomber à ceux-ci. C'est parfois plus fort que moi et c'est pour cette raison que je me tourne vers ce Forum, pour écouter les expériences et soucis de nos frères et soeurs, (Qu'Allah leur facilite également), afin d'améliorer cela et de se soumettre amplement et pleinement à la Volonté d'Allah, Le Très-Haut.

Donc je demande conseil, car quand je commence le takbiratoul ihram, j'ai donc cette impression de ne pas l'avoir fait, et comme je sais que d'après le Hadith du Prophète (salla Allahou aleyhi wa salam), il est dit qu'une prière sans takbiratoul ihram n'est pas valide. A cette prise de connaissance, la raison fait que je doute sur la validité de mes prières. Et j'ai uniquement cela quand je fais les Salats fardh, pour les Sounnah (rawaatib, etc...) ou autres, je n'ai pas ce problème. Cela devient obsessionnel et persistant.

J'espère incha'Allah trouver une solution. Je me suis enregistré récemment pour voir si je prononçais bien le takbir en commençant la Salat, et oui il s'est avéré que je l'ai bien prononcé, mais durant le fait de commencer la prière que directement j'ai un doute quand je me mets à prononcer le takbir.

J'aimerai savoir si cela pourrait-être lié à une concentration dûe à un manque de sommeil ? Et que cela se transforme en waswas ?

Baraka'Allahou fik pour vos réponses.

salaam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/10/2013 15:23:07    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 14/10/2013 15:31:15    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
Bien sûr, je demande toujours la protection d'Allah contre le sheytan. Et je lis et récite régulièrement Al Ikhlass, Al Falaq et An-Nas.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Abd arrahman
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 2 756
Sexe: Masculin
Localisation: chez moi

MessagePosté le: 14/10/2013 18:01:19    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
enfaite moi quand j ai le was was la meilleur facon de s en debarasser c le dhikr. 
quand je finis ma priere et que je fais 33 tasbih et takbir et tahlil....
je ne sens plus le was was il part completement al hamdoulilah 
donc la solution mon frere c le dhikr faire le dhikr avant la priere lire le coran puis quand tu commences ta priere tu dois etre concentre.


le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam, comme cela fut rapporté dans le sahih d'al boukhârî, dans le hadith de Abou Hourayra radya llahou ‘anhou, que le messager d'Allah salla llahou ‘alayhi wa sallam a dit 

«
 Cheytan vient chez l'un d'entre vous et lui dit « qui a créé ceci ? Qui a créé cela ? »  jusqu'à ce qu'il dise « qui a créé Allah ? » S'il en arrive là, qu'il dise « Je crois en Allah et en Son messager » (âmintou billehi wa rasoûlih) et qu'il arrête »


Il t'est obligatoire t'arrêter de penser à ces doutes et que tu dise "âmintou billehi wa rasoûlih" et que tu demandes protection à Allah contre cheytane le lapidé, et là, ces doutes cesseront.inchallah


salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
http://www.forumuslim.com/t33904-Mise-en-garde-contre-un-membre-du-forum-Mu…
Revenir en haut
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 14/10/2013 18:43:10    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
Wa 3laykoum salâm akhi,

Je fais beaucoup de dhikr, surtout après mes Salâts. Comme Notre Prophète (salla Allahou aleyhi wa salam) faisait en récitant 33x le tasbih, 33x le tahmid et 33x le takbir. Je fais déjà tout cela en réalité.

Je connaissais également ce hadith puisque je l'ai déjà lu, et qu'Allah t'en récompense pour ton rappel d'ailleurs. Mais mon waswas n'étant pas dans ma Foi car ma Foi wal hamdoulillah est de plus en plus forte chaque jours. Je demande beaucoup la protection d'Allah azzawajal. Mais avec réflexion et sur ce rappel, j'ai pu comprendre une chose, c'est que oui tu as raison, nous devons délaisser ces insufflations du sheytan où il m'est obligatoire d'arrêter de penser à ces doutes. Parfois c'est difficile de ne pas y penser. Le waswas ici en l'occurrence s'apparente à un doute au niveau de la concentration. Incha'Allah en tout cas j'espère vraiment que je retrouverai cette concentration en début de mes Salâts, mais comme tu dis, le rappel d'Allah est important, donc le dhikr apaise les coeurs. Adhikroulillah.

Merci pour ta réponse en tout cas. Je suis preneur pour d'autres conseils.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 15/10/2013 22:24:30    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
:assalam!
Chez les malikites on dit la takbir d'entrée en baissant les mains.
Si c'est un problème de présence dans la prière changer cette habitude t'aidera à être concentré insha Allah.
Lèves les mains lentement et baisses les lentement prend bien ton temps.

Et accroches toi plus aux cours de nos savants qu'aux hadiths.
Parce qu'on a beau dire quran + sunna, en réalité il nous a été rapporté que la compréhension des textes n'a pas été accordé à tout le monde (d'où le rôle de nos savants).

Donc toi tu as le waswas et tu lis qu'une prière sans takbir est invalide, c'est exactement ce qu'il ne fallait pas lire. C'est comme une personne souffrant d'obésité qui lit un article sur les dangers de l'annorexie... (désolé de la comparaison).

Bon le principe c'est qu'il te faut une compréhension générale des choses. Les hadiths sont très contextualisé pour certains.
Qu'Allah te facilite
Revenir en haut
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 17/10/2013 15:16:13    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
Wa 3laykoum salâm wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou

'Abd Al-Majid a écrit:

:assalam!
Chez les malikites on dit la takbir d'entrée en baissant les mains.
Si c'est un problème de présence dans la prière changer cette habitude t'aidera à être concentré insha Allah.
Lèves les mains lentement et baisses les lentement prend bien ton temps.

Et accroches toi plus aux cours de nos savants qu'aux hadiths.
Parce qu'on a beau dire quran + sunna, en réalité il nous a été rapporté que la compréhension des textes n'a pas été accordé à tout le monde (d'où le rôle de nos savants).

Donc toi tu as le waswas et tu lis qu'une prière sans takbir est invalide, c'est exactement ce qu'il ne fallait pas lire. C'est comme une personne souffrant d'obésité qui lit un article sur les dangers de l'annorexie... (désolé de la comparaison).

Bon le principe c'est qu'il te faut une compréhension générale des choses. Les hadiths sont très contextualisé pour certains.
Qu'Allah te facilite

Tout d'abord, Aïdka Moubarak Said, taqabbal Allahou mina wa minkoum, :)

Je n'ai pas trop bien compris au niveau du Takbir chez les malikites ? Peux-tu être un peu plus explicite ou me montrer en vidéo cette autre façon ? Baraka'Allahou fik. Car d'après le Hadith, Rassouloullah (salla Allahou 3aleyhi wa salam) faisait le takbir en levant les mains jusqu'aux épaules ou bien jusqu'aux oreilles.

Après bon, il est vrai que je lis régulièrement beaucoup le Quran ainsi que les Hadiths et donc peux-être me suis-je justement trop focaliser sur le takbiratoul ihram et l'invalidité de la prière si absence de celui-ci d'après le hadith que j'ai lu. Donc oui concernant la métaphore que tu as fait, c'est exactement cela peut-être. Mais bon se rapporter par rapport au Quran wa sounnah, c'est se référer aussi aux Ahl as-sounnah wa jama3a. Et donc nous pouvons revenir à travers les imams connus des 4 écoles, jusque les Tabi'ins, jusque les Sahabas, jusque Notre Prophète (salla Allahou 3aleyhi wa salam). Je trouve cela très important.


Au niveau des Savants (Oulémas), je fais également des recherche à ce niveau-là, et beaucoup de savants sont très connus dans l'Islam. Ce qui m'invite bien entendu à prendre appuis et l'avis de pas n'importe qui bien sûr. Après bon, c'est vrai que nous n'avons pas toujours la compréhension des textes, et c'est à travers les Savants comme tu dis qui sont là justement pour nous expliquer.


 J'ai également changé cette habitude, et incha'Allah petit à petit, je retrouve cette concentration, qui n'est pas toujours évident à retrouver. Comme je le disais, mon waswas est simplement sur la concentration. Mais je te remercie pour ton conseil, je vais donc le prendre en compte et agir lentement en faisant le takbir.


Je te remercie tout de même pour ton aide akhi, baraka'Allahou fika. Si tu as d'autres conseils incha'Allah, je suis preneur. J'aimerai aussi avoir quelques hadiths sur ce qu'on est en train de parler et des dalils.

salaam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 17/10/2013 18:47:56    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
As salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh,


Lorsque tu regardes un hâdith, tu ne dois pas oublier son interprétation s'il y en a une. Il y a 4 écoles, donc divergences et donc Miséricorde.
 
Citation:



Après bon, il est vrai que je lis régulièrement beaucoup le Quran ainsi que les Hadiths et donc peux-être me suis-je justement trop focaliser sur le takbiratoul ihram et l'invalidité de la prière si absence de celui-ci d'après le hadith que j'ai lu. Donc oui concernant la métaphore que tu as fait, c'est exactement cela peut-être. Mais bon se rapporter par rapport au Quran wa sounnah, c'est se référer aussi aux Ahl as-sounnah wa jama3a. Et donc nous pouvons revenir à travers les imams connus des 4 écoles, jusque les Tabi'ins, jusque les Sahabas, jusque Notre Prophète (salla Allahou 3aleyhi wa salam). Je trouve cela très important. 











Oui il faut se baser sur les 4 écoles sunnites, sur leurs dire et si tu suis une école particulière, suis leur avis sans pour autant dénigrer une autre école. C'est important effectivement. De plus, un hâdith ne se lit pas au sens littéraliste, beaucoup de hâdiths sont imagés d'où la nécessité d'une interprétation, et il peut y avoir plusieurs interprétations. Wa Allâhou a3lem.
 
Citation:



 J'ai également changé cette habitude, et incha'Allah petit à petit, je retrouve cette concentration, qui n'est pas toujours évident à retrouver. Comme je le disais, mon waswas est simplement sur la concentration. Mais je te remercie pour ton conseil, je vais donc le prendre en compte et agir lentement en faisant le takbir. 











Je vais te mettre, une question/réponse et un cours sur l'humilité de la prière:
 
Citation:
Question:        

Quand je veux accomplir la prière ou formule l’intention d’accomplir une bonne action, des pensées sataniques me viennent à l’esprit. Quand je m’efforce de me concentrer dans la prière et tente de méditer le sens des mots, des pensées sataniques envahissent mon esprit et se transforment en mauvaises suggestions qui touchent à tout y compris Allah. Ce qui m’énerve.. Je sais que seul Allah agrée le repentir. Cependant, mes pensées me donnent le sentiment que rien n’est pire que d’avoir de mauvaises pensées à l’égard d’Allah. Je sollicite le pardon d’Allah au sortir de la prière, mais je n’en reste pas moins gêné parce que j’essaie en vain de me débarrasser de ces mauvaises pensées qui me privent du plaisir que procure la prière et me donnent le sentiment d’être un homme honni. J’espère recevoir votre conseil. 

Réponse:

Louange à Allah

Les mauvaises instigations qui nous envahissent pendant la prière et en dehors de la prière proviennent de Satan. Celui-ci est en effet, très soucieux d’égarer le musulman et de l’éloigner du bien pour l’en priver. Un des Compagnons se plaignit auprès du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) à cause de ses instigations qui l’envahissaient pendant la prière. Il dit : « Satan m’empêche de prier ; il brouille ma lecture ». Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « ce démon-là s’appelle Khanzab. Quand tu sens sa présence, sollicite le protection d’Allah et crache à gauche trois fois ». Quand j’ai fait cela, dit le Compagnon, Allah m’en a débarrassé » (rapporté par Mouslim, 2203).

La prière est essentiellement marquée par une attitude humble, car, sans celle-ci, elle serait comme un corps sans âme. Or l’humilité est facilitée par deux choses. 

La première consiste à méditer profondément sur les paroles et les actes que l’on réalise ; à réfléchir sur ce qu’on récite notamment les formules de rappel d’Allah et d’invocation. Il faut que l’on soit tellement conscient de la présence divine qu’on a l’impression de voir Allah. En effet, le fidèle en prière est en entretien avec son Maître. La bienfaisance (ihsân) consiste à adorer Allah comme si on Le voyait car, même si on ne Le voit pas, Lui nous voit. En outre, plus on éprouve la douceur de la prière, plus on y est plongé. Le degré d’imprégnation est fonction de la force de la foi. Et les moyens de renforcement de la foi sont nombreux. C’est pourquoi le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) disait : « Parmi les choses de notre vie d’ici-bas on m’a fait aimer (particulièrement) les femmes et le parfum, mais c’est dans la prière que je retrouve la pleine quiétude ». Dans un autre hadith, il a dit : « Donne-nous le repos grâce à la prière, ô Bilal ». Il n’a pas dit : « Permets-nous de nous passer de la prière ». 

La deuxième chose consiste à s’efforcer à repousser tout ce qui occupe le cœur en fait de pensées inintéressantes et d’idées de nature à détourner le cœur de la prière. Cet état varie chez les fidèles. Les instigations s’intensifient selon la fréquence de la présence chez l’individu d’ambiguïtés et de plaisirs charnels et selon le degré d’attachement aux choses aimées qui attirent le cœur et selon son éloignement des choses détestables que le cœur doit chercher à repousser ». Extrait de Madjmou Fatâwa de Cheikh al-islam Ibn Taymiyya, 22/605).

S’agissant des troubles dont vous dites qu’ils ont sur vous une emprise telle qu’ils vous inspirent de mauvaises suggestions à propos de l’entité divine, ils proviennent de Satan. C’est à ce propos qu’Allah, le Très Haut : «Et si jamais le Diable t' incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d' Allah; c' est Lui, vraiment l' Audient, l' Omniscient. » (Coran, 41 : 36).
Certains compagnons se plaignirent de troubles qui les perturbaient. Certains d’entre eux vinrent dire au Prophète qu’ils leur venait à l’esprit des absurdités qu’ils n’osaient pas proférer… 

- « Avez-vous réellement expérimenté cet état ? »
- « Oui » 
- « C’est la claire foi » (rapporté par Mouslim, n° 132) d’après un hadith d’Abou Hourayra.

An-Nawawi dit dans le commentaire du hadith : « Les propos prophétiques : « c’est la claire foi » signifient : votre conscience de l’énormité d’exprimer les instigations en question implique une foi claire. En effet, la conscience de la gravité, l’intensité de la peur qu’inspire leur simple extériorisation et a fortiori leur acceptation, tout cela ne peut être éprouvé que par celui qui est animé par une foi parfaite, celui qui ne nourrit aucun doute à ce sujet. 

L’on dit aussi que l’expression « c’est la claire foi » signifie que Satan ne fait de mauvaises suggestions qu’à celui qu’il se sait incapable d’égarer ; il se contente de troubler celui-là parce qu’incapable de l’égarer. Quant au mécréant, il (Satan) l’envahit quand il le veut et il ne se contente pas de le troubler, mais se joue de lui. Cela étant, le hadith signifie : « la présence d’une foi pure est la cause des instigations ou l’existence des instigations est un indice de la présence d’une foi pure ». 

Détester cet état, le haïr et en éloigner son cœur constituent une foi claire… Les mauvaises suggestions envahissent tout fidèle qui s’adresse à Allah le Très Haut à travers la pratique du dhikr ou par une autre voie. Ceci est inévitable. Dès lors, le fidèle doit persévérer dans la patience, et perpétuer ses invocations et prières sans se lasser puisque cette persévérance le mettra à l’abri des stratagèmes de Satan : « La ruse de Satan reste faible ». 

Chaque fois que le fidèle s’oriente de tout son cœur vers Allah le Très Haut, le mauvais instigateur lui inspire d’autres choses. Car Satan est comme un coupeur de route ; chaque fois que le fidèle reprend sa marche vers Allah le Très Haut, Satan tente de lui barrer la route. Quand on a dit à l’un des ancêtres pieux : « Les Juifs et les Chrétiens prétendent qu’ils ne sont pas envahis par de mauvaises suggestions ? » - Il dit : « C’est vrai, qu’est-ce que Satan viendrait faire dans une maison en ruine ». Extrait des Fatâwa de Cheikh al-islam Ibn Taymiyya (22/608).

Le remède

1/ Quand vous êtes en bute à ces mauvaises suggestions dites : « Je crois en Allah et en Son messager ». Selon Aïcha (P.A.a) le Messager a dit : « Satan se présente à l’un d’entre vous et lui dit : 

- « Qui t’as créé ? L’interrogé dira à Allah » Et puis Satan lui dira : « Qui a créé Allah ». Si l’un d’entre vous est confronté à une telle question, qu’il récite : « Je crois en Allah et en Ses messagers » car cela est apte à l’en débarrasser » (rapporté par Ahmad (25671) et al-Albani le trouve bon dansas-Sahiha, 116.

2/ S’efforcer dans la mesure du possible de cesser de penser à cela et chercher à se divertir par une autre occupation.

Enfin, nous vous recommandons de vous réfugier auprès d’Allah dans tous les cas, de solliciter son assistance, de vous consacrer à Lui, de Lui demander de vous aider à persévérer jusqu’à la mort et de vous réserver une bonne foi. 

Allah le sait mieux. 

Wa As-Salamou 3alaykoum !






 
Citation:
L'HUMILITÉ DANS LA PRIÈRE 
 
 
Louange à Allah , nous le louons, nous implorons Son aide, Sa guidance, Son secours. Nous cherchons refuge auprès d'Allah contre le mal instigué par notre âme et nos mauvaises actions. Celui qu'Allah guide ne saurait être égaré et celui qu'Allah égare tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. Ô Seigneur, étend la paix et la bénédiction sur ce Messager généreux, sur sa famille, ses compagnons 


Comment accomplir l'humilité dans la prière ? 
Comment se soumettre à Allah pendant notre prière ? 
J'ai envie d'avoir cette humilité, mais je n'y arrive pas, je suis distrait. Je vois des personnes qui pleurent en priant ; pourquoi pleurent-elles ? Qu'est-ce qui dans la prière fait pleurer ces personnes ? 
Comment faire pour sentir ce que sentent ces gens dans leur prière ? 

dans le site de Amr khalid VOUS TROUVEZ CECI: 

A) Différents niveaux dans la prière 
 
 
1. Celui qui ne respecte pas le temps de la prière (il la fait n'importe quand), l'ablution (quand il la fait, il la fait n'importe comment), les règles d'apparence (il ne respecte pas les gestes que le Prophète nous a appris : il regarde sa montre, il bouge tout le temps, il regarde la télévision, il lit n'importe comment, etc.) et bien sûr il ne saurait jamais accomplir l'humilité. 

Il a fait la prière mais il sera puni le jour du jugement pour son manque de politesse envers Allah. 

2. Il respecte le temps, l'ablution, les règles d'apparence, mais il n'est pas soumis à Allah, son coeur n'est pas présent. 

Son jugement sera très long. 

3. Il respecte le temps, l'ablution, les règles d'apparence et pendant un moment son coeur est présent, et un autre moment Satan lui prend de son temps, alors il le repousse puis il réessaye d'être soumis, puis Satan revient, etc. 
Il est donc entre prière et Jihad (effort) et il a deux récompenses : la récompense de sa soumission à Allah et la récompense de son effort en repoussant Satan. Beaucoup de gens sont dans ce niveau. 

4. Il respecte le temps, l'ablution, les règles d'apparence et il ressent l'humilité, il est concentré, il ressent les versets qu'il lit : il dit « Allahou Akbar », il ressent la Grandeur d'Allah, il dit « Soubhana Rabbiya al'AZîm » il ressent la puissance d'Allah, etc. 
C'est le bien-aimé d'Allah. Mais il y a encore un 5ème niveau : 

5. Il respecte le temps, l'ablution, les règles d'apparence, mais il a sorti son coeur et l'a mis entre les mains d'Allah et il s'est déconnecté du monde et de ce qui s'y trouve. Il n'a aucune information de ce qui se trouve autour de lui, il est avec Allah. 
A-t-on déjà réussi à prier comme cela ? Ne fut-ce qu'une seule fois ? 

B) Gens qui ont cette humilité : 
 
 
1. Le Prophète Mohammed (pbsl) : 
Il disait au muezzin (Bilal) « Ô Bilal, réconforte-nous par la prière ». 

Alors que nous nous dirions plutôt « débarrasse-nous vite de la prière, la série télévisée va commencer dans deux minutes ! » N'aurais-t-on pas quelque temps à consacrer à Allah ? Ce temps-là n'étant déjà pas très dominant dans notre journée, ne serait-ce pas une occasion pour le remplir d'une bonne prière ? Remarquez que dans le Coran, Allah ne dit jamais « 'Sallou' » (Priez), mais Il dit « 'AQimous Salât? » (établissez, édifiez, enrichissez la prière). 

Quand on venait près du Prophète (pbsl), on entendait un fond de pleures qui se cachait derrière sa lecture du Coran. 

La chose qui importait le plus notre Prophète dans la vie d'ici bas était les deux rak'at qu'il faisait pendant la nuit. 

2. Soufiâne Atthawriy : 

On dit que quand on le voyait prier on aurait dit qu?il allait mourir à cet instant. Il y a un hadith qui dit « Priez la prière du partant ». Priez comme si c'était votre dernièreprière sur terre et que vous allez mourir juste après. 

Nous disons tous « Allahou Akbar » plusieurs fois dans notre prière, mais savez-vous la signification profonde qu'a cette phrase ' Elle signifie que j'abandonne toutes mes préoccupations d'ici-bas pour Allah, « Dieu est plus Grand » que tout ce qui peut m'importer dans ce monde. Le premier « Allahou Akbar » est le plus important car si on y pense profondément c'est celui qui va couper toutes les relations, les pensées qui n'ont pas de rapport avec Allah. Puis les autres qui viennent sont des rappels. Chaque fois qu'on est distrait dans quelque chose, « Allahou Akbar », Dieu est plus Grand et plus important que cette chose. 

3. Imam Hâtem Al'Assam : 

· On lui demanda un jour comment il faisait pour se soumettre complètement dans sa prière et il répondit : « Je prie comme si la Kaaba était entre mes yeux, 'As-sirâte sous mes pieds ('As-sirâte, c'est le pont surplombant l'Enfer sur lequel nous passerons le jour du jugement), le Paradis à ma droite, l'Enfer à ma gauche, l'Ange de la mort derrière moi, le Prophète me regardant attentivement, je dit « Allahou Akbar » avec glorification, je lit avec méditation, je m'incline avec modestie, je me prosterne avec humilité et j'assemble dans ma prière ma crainte d'Allah et mon espoir de Clémence de Sa part puis je termine ma prière, en me demandant si ma prière a été acceptée ou pas ». 

4. 'Orwa Ibn Az-zoubayr : 

· I l avait une maladie à son pied et on devait lui amputer alors on lui a proposé de le droguer pour qu'il ne sentent rien, mais il refusa. On lui proposa alors de le frapper sur la tête pour l'assommer, mais c'était trop dangereux parce qu'il risquait la mort puisqu'il était très vieux. Ne sachant que faire, on lui demanda une solution et il répondit : 
« Laissez-moi prier, lire, méditer, m'incliner puis attendez que je me prosterne puis faites de mon pied ce que vous voulez ». 
Ils firent comme il a dit et attendirent qu'il se prosterne et à ce moment, le médecin commença à lui amputer son pied. Il ne criait pas, il ne faisait que dire « La ilaha illa Lah » (Il n'y a pas de divinité sinon Allah) 
« Astaghfirou Lâh » (je demande pardon à Allah) 
« Alhamdou lilah » (louanges à Allah) 
« Allahou Akbar » (Allah est plus Grand). 
Puis le sang coulait de plus en plus et on apporta de l'eau bouillante pour l'arrêter et à ce moment, 'Orwa s'évanouit. Quand il se réveilla, il dit : 
« Par Allah, je n'ai rien éprouvé comme douleur jusqu'à ce que l'eau bouillante touchât mon pied ». 

5. Ali Ibn Abi Talib : 

Avant la prière il devenait pâle, très pâle et on lui a demandé ce qu'il avait, pourquoi il pâlissait, alors il répondit : 
« Savez-vous devant qui je vais me placer ? » 
A-t-on le sentiment de se placer devant Allah quand nous prions ? Pourtant c'est ce que nous faisons, parfois sans s'en rendre compte, alors comment faudrait-il se comporter ? 

C) Comment ressentir l?humilité dans la prière ? 
 
 
1. Eviter les péchés car les péchés assombrissent et alourdissent ton coeur. Ils t'empêcheront d'avoir les larmes aux yeux et d'être influencé par la lecture du Coran. On raconte l'histoire d'une personne qui s'est rendue chez l'imam et lui a dit : 
« Je dors tôt, je prépare mon eau et j'ai l'intention de me lever à la prière du matin mais je n'y arrive pas » alors l'imam lui répondu : « tes pêchés t'ont ligoté ». 

2. Choisir un ensemble de sourates qu'on aime bien, les étudier et lire leur signification, leur exégèse. Puis prier en lisant ces sourates pendant la nuit. C'est difficile mais une forte volonté suffit pour pouvoir se lever la nuit. Allah ne mérite-t-il pas qu'on se lève pour Lui ? Nous sommes tous capables de le faire, Allah n'as pas choisi des gens à qui il ne donnent pas la possibilité de sentir l'humilité. Bien sûr, plus on étudie le Coran, plus c'est facile de se sentir proche d'Allah. 

3. Prier en groupe (Jamâ?a) : prier avec son frère, sa soeur, sa mère, son père, dans la mosquée, prier les Tarâwîh. La mosquée est très importante. Si ce n'est pas possible, prier en groupe. Il faut chercher la prière de groupe ! 

4. Comprendre la signification de 'Salât', de la prière. Il faut savoir que chaque geste dans la prière a une influence sur le coeur du prieur : 
a L'ablution : il y a un hadith qui dit que chaque geste que nous faisons pendant nos ablutions purifie non seulement le corps, mais aussi le coeur. En effet, on se rince la bouche, toutes les mauvaises paroles qu'on a dites s'effacent, on se rince le visage, toutes les choses mauvaises que nous avons vues s'effacent, etc. Donc essayons de penser à cela pendant que nous faisons nos ablutions. 

b. La direction : on se dirige tous avec notre corps vers la Ka'ba. Mais notre coeur est-il dirigé vers elle ? Ne soyons pas paradoxaux, ne nous mentons pas à nous même : acceptons-nous de nous diriger vers la Ka'ba et laisser notre coeur se diriger vers autre chose ? Prions avec sincérité, dirigeons notre coeur vers Allah. 

c. On dit « Allahou Akbar », (Allah est plus Grand) : rien dans mon coeur, Ô Allah, n'est plus grand que Toi. Faisons attentions à ne pas mentir, c'est-à-dire le dire avec la langue, mais le coeur ne dit pas du tout cela. Oserions-nous dire Allahou Akbar, alors que la vie est plus grande, la famille est plus importante, les jeux, l'argent, le travail, l'amour, etc. ? Du moment qu'on a dit Allahou Akbar, nous entrons directement en conversation avec Allah. Respectons-Le et soyons poli. Imaginez-vous en conversation avec le roi ou quelqu'un de très important et que vous êtes impoli ; il vous met dehors tout de suite, mais par contre, Allah est Clément, Il ne fait pas cela, Il dit : « Aurais-tu trouvé quelqu'un de meilleur que Moi pour que Tu me délaisse ? » Si nous restons impoli avec Lui, il se détourne. Imaginez-vous qu'Allah ne veux pas vous écouter !). Puis vient le prologue, la Fatiha. Savez-vous qu'Allah réplique après chaque verset du prologue ? D'après un hadith quoudoussi voici les répliques : 

1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. 
2. Louange à Allah, Seigneur de l'univers. 
Ø Mon serviteur m'a glorifié. 
3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 
Ø Mon serviteur m'a exalté. 
4. Maître du Jour de la rétribution. 
Mon serviteur m'a complimenté. 
5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. 
Ø Ceci est entre Moi et mon serviteur. 
6. Guide-nous dans le droit chemin, 
7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. 
Ø Ceci est entre Moi et mon serviteur, et à lui ce qu'il demande 

C'est pour cela qu'Omar Ibn Abd Al'Aziz, quand il lisait le prologue, il marquait un temps d'arrêt entre chaque verset et quand on vint lui demander pourquoi il faisait cela, il répondit : 
« Afin de goûter pleinement de la réplique de mon Seigneur ». 

E). Puis une sourate au choix. Il y a trois niveaux dans la lecture d'une sourate : 
 
 
i. La langue lit, mais le coeur est absent. 
ii. La langue lit et le coeur écoute. 
iii. Le coeur lit et la langue traduit. 

Pour pouvoir atteindre le troisième niveau, il faut étudier beaucoup de Coran et lire son exégèse. 

F). Puis les gestes habituels en essayant de penser le plus possible à ce que nous disons. 
 
 





Lis bien cela mon  frère est poses-toi des questions inchâ Allâh :). Je te mets ici les vidéos pour la prière selon le rite malikite.








Fraternellement.


Wa salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/10/2013 20:13:02    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
:assalam!
Akhy, ce que je reproche aux livres de hadith de nos jours, c'est qu'à la base les sahih al boukhari c'est pas écrit pour n'importe qui, c'est une source pour shouyoukh !
C'est comme la base de donnée génétique des espèces animale. Qui va mettre son nez dans la base d'allèles pour tel gène de la drosophile, c'est une base publique mais destinée aux savants.

maintenant je te donne un cas concrèt. Si tu trace ton chemin avec les hadith tu prendra la responsabilité de tes actions sans avoir le mérite des savants si tu as raison.

Le savant, quand il se trompe il est récompensé et quand il a raison la récompense est multiplié.

Le muqallid quand il suit un savant normal dans tous les cas il a la bonne action.

Mais toi akhy si tu te trompe sur ta religion tu répondra devant Allah, et le pire des cas c'est que ta prière ne sois pas acceptée car aucune école ne l'accepte à cause d'un détail que tu a pioché dans une qui est incompatible avec les autres.

ou même qu'Allah te compte des tords même si tu avait raison pour la simple raison que tu n'es pas savant et que tu n'a pas les même droits qu'eux.

En gros au lieu de te rapprocher de la science tu prend les mauvais côtés des savants et des muqallids à la fois.
Tu prend la gravité de la prise des décisions devant laquelle se retrouve les savant et l'incompétence et l'absence d'excuse des gens normaux...
Revenir en haut
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 17/10/2013 21:37:02    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
Wa 3aleykoum Salam wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou oukhty,

En effet, tu as raison, j'ai peut-être omis de regarder l'interprétation de ce hadith par rapport à l'invalidité de la prière concernant le takbiratoul ihram selon les maddhab. Voilà, pourquoi je viens sur ce forum et fais appel à vous pour m'éclairer incha'Allah sur la difficulté rencontrée par rapport à mon waswas. Pour ma part, j'ai choisi de prendre le maddhab Hanafi mais je n'exclue aucunement les autres maddhab car cela m'arrive de prendre avis sur les 3 autres écoles du Fiqh. En effet, sans connaissances, sans recherches, parfois nous pouvons avoir tendance à imaginer au sens littéral un hadith, ce qui est une erreur de notre part. Voilà pourquoi encore une fois, je me rends sur ce Forum pour qu'on apporte incha'Allah les éléments à mes questions. Je me tourne vers la science islamique car Rassouloullah (salla Allahou 3aleyhi wa salam) en est l'exemple même de la pratique de l'Islam. Concernant l'interprétation, je ne prendrai avis et conseils qu'à travers ce que notre Prophète (salla Allahou aleyhi wa salam) a dit, ainsi que les Oulémas. Logique.

Sinon je te remercie oukhty pour tout ce que tu as mis à lire, à écouter et à regarder. Baraka'Allahou fiki pour le rappel. Il y a des choses bien sûr que j'avais déjà lu et que je connaissais mais ça m'a permis de méditer et de me rappeler. Qu'Allah t'en récompense. Il est vrai que l'humilité dans la prière es très importante. Cela revient à faire comme comparaison que quelqu'un qui ne prie pas, se sent comme nu car un mal-être l'envahit mais automatiquement que cette personne se remet à prier, il ressent ce bonheur devant son Créateur (Allah), et ressent l'humilité, la sérénité, l'accomplissement de son devoir envers Allah Soubhanahou wa Ta3ala.

'Abd Al-Majid a écrit:
:assalam!
Akhy, ce que je reproche aux livres de hadith de nos jours, c'est qu'à la base les sahih al boukhari c'est pas écrit pour n'importe qui, c'est une source pour shouyoukh !
C'est comme la base de donnée génétique des espèces animale. Qui va mettre son nez dans la base d'allèles pour tel gène de la drosophile, c'est une base publique mais destinée aux savants.

maintenant je te donne un cas concrèt. Si tu trace ton chemin avec les hadith tu prendra la responsabilité de tes actions sans avoir le mérite des savants si tu as raison.

Le savant, quand il se trompe il est récompensé et quand il a raison la récompense est multiplié.

Le muqallid quand il suit un savant normal dans tous les cas il a la bonne action.

Mais toi akhy si tu te trompe sur ta religion tu répondra devant Allah, et le pire des cas c'est que ta prière ne sois pas acceptée car aucune école ne l'accepte à cause d'un détail que tu a pioché dans une qui est incompatible avec les autres.

ou même qu'Allah te compte des tords même si tu avait raison pour la simple raison que tu n'es pas savant et que tu n'a pas les même droits qu'eux.

En gros au lieu de te rapprocher de la science tu prend les mauvais côtés des savants et des muqallids à la fois.
Tu prend la gravité de la prise des décisions devant laquelle se retrouve les savant et l'incompétence et l'absence d'excuse des gens normaux...
Wa 3aleykoum Salam wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou akhy,

Les Sahih Boukhari ou Muslim sont quand même une base de science pour tout musulman. Bien sûr, il est un devoir pour tout musulman de rechercher la science à travers les Savants n'est-ce pas ? Boukhari et Muslim, eux-mêmes, ne sont-ils pas des Savants très connus dans le monde musulman ? Bien sûr que si. C'est vrai que ce n'est pas écrit pour n'importe qui. Mais je conseille fortement de lire beaucoup de hadiths pour justement approfondir sa pratique sur un degré de piété incha'Allah plus important. Allah Ta3ala facilite l'accès au Paradis quand nous allons à la recherche de la connaissance.

Je n'affirme pas avoir raison, ni tort. Selon moi, rechercher la connaissance, passe par la lecture, bien sûr en ne lisant pas n'importe quoi. Simplement Al Quran wa As-Sounnah. Je ne prétends pas être un savant sur tout ce que je cite là. Mais si l'on doit citer des savants tels Albani, Ibn Taymya, Otheimine, etc... C'est déjà une montagne de science où l'on peut prendre appui. Le premier Savant étant Notre Bien-Aimé Prophète Mouhammed (salla Allahou 3aleyhi wa salam).

Je ne vais pas chercher un détail d'une école à une autre. Mais il arrive que toute personne se trompe n'est-ce pas ? Ne sont-ce pas les 4 imams des 4 écoles juridiques de l'Islam qui disaient, si l'un d'entre eux se trompaient, alors on ne doit pas les suivre ? Car ce serait contraire à la Sounnah si eux avaient tort. Maintenant je ne dis pas non plus que tous les 4 ont torts puisque j'ai choisi le maddhab Hanafi.

En effet, tu as raison akhy, nous ne sommes pas des savants et donc n'avons pas les mêmes droits qu'eux, mais rien ne nous empêche de vouloir aller dans ce sens, quand on a soif d'apprendre, n'est-ce pas? Lire le Coran et La Sounnah, c'est le plus principal non ? Déjà arriver à ce stade d'apprentissage islamique n'est-il pas déjà un rappel pour les pieux et les pieuses d'entre les croyants et les croyantes?

Sourate 51 Az-zariyat verset 55: "
51.55Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.Wa Dhakkir Fa'inna Adh-Dhikrá Tanfa`u Al-Mu'uminīna
"

Mais merci quand même pour ton rappel également et pour m'avoir éclairé également sur certaines choses. Qu'Allah t'en récompense pour cela. Je tiens à m'excuser si j'ai dérivé un peu du sujet. Donc pour revenir à mon waswas, je place ma confiance en Allahou Ta3ala et je demande la Protection d'Allah contre les insufflations du sheytan. Je vous demande de faire des dou3as pour moi. Taqabbal Allah.






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/10/2013 23:40:58    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
:assalam!
Amine a toutes tes du'a akhy barak Allahu fik.
Un dernier rappel concernant l'attitude face aux écoles, même si en fait c'est une longue discussion qu'on a soulevé.

Il y a quelque part une fatwa sur le forum qui dit que bien qu'on ait le droit de prendre de chaque madhab, il faut faire attention à ne pas mélanger 2 madhabs pour un seul sujet. Par exemple si tu suis le madhab hanafi pour les ablutions, tu n'as pas le droit de mélanger un autre madhab aux ablutions et au sujet de la prière.
Par contre tu peux prendre le madhab shafi'i par exemple pour la zakat et le madhab maliki pour le mariage il y a pas de soucis.

Et je maintiens que sahih al bukhari c'est un livre écris pour les savant, la science dedans y est trop pure pour nous, chaque hadith peut avoir des pages entières de tafsir à commencer par la discussion sur les chaînes de transmission.

Un exemple?
Dans les sahih tu trouve que le prophète sallallahu 'alayhi wa salam priait les mains sur le ventre et dans d'autres hadith tu trouves les mains le long du corps. Et TOUS sont sahih. On fait quoi?
C'est des discussions extrèmement compliqué, et n'ignore son ignorance que l'ignorant et je parle pour moi en premier.
c'est trop facile de dire coran et sunna mais c'est comme dire "moi je vie de choses pure, EDF? je connais pas je prend l'électricité directement à la source des orages, et la lumière? je la prend du soleil.
est ce que ca semble possible de prendre les choses à la sources sans y appliquer de traitement?

Au temp du prophète sallallahu 'alayhi wa salam, il appliquait le traitement lui-même sur ses propres hadiths. Il jouait le rôle de la centrale nucléaire qui traite la source pour en donner quelque chose d'utilisable.
Du temps des salafs, les salafs eux même donnaient des cours à leurs étudiant et leur expliquaient leur livre.
Ils ne leur disait pas de lire leur livre pour les renvoyer chez eux.
en Islam tu reste avec un sheikh à étudier un livre pendant 1 an. Même les livres qui paraissent simple.
C'est comme ca qu'on fait en Islam...

Au plaisir de te relire akhy
Revenir en haut
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 19/10/2013 15:26:10    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
'Abd Al-Majid a écrit:
:assalam!
Amine a toutes tes du'a akhy barak Allahu fik.
Un dernier rappel concernant l'attitude face aux écoles, même si en fait c'est une longue discussion qu'on a soulevé.

Il y a quelque part une fatwa sur le forum qui dit que bien qu'on ait le droit de prendre de chaque madhab, il faut faire attention à ne pas mélanger 2 madhabs pour un seul sujet. Par exemple si tu suis le madhab hanafi pour les ablutions, tu n'as pas le droit de mélanger un autre madhab aux ablutions et au sujet de la prière.
Par contre tu peux prendre le madhab shafi'i par exemple pour la zakat et le madhab maliki pour le mariage il y a pas de soucis.

Et je maintiens que sahih al bukhari c'est un livre écris pour les savant, la science dedans y est trop pure pour nous, chaque hadith peut avoir des pages entières de tafsir à commencer par la discussion sur les chaînes de transmission.

Un exemple?
Dans les sahih tu trouve que le prophète sallallahu 'alayhi wa salam priait les mains sur le ventre et dans d'autres hadith tu trouves les mains le long du corps. Et TOUS sont sahih. On fait quoi?
C'est des discussions extrèmement compliqué, et n'ignore son ignorance que l'ignorant et je parle pour moi en premier.
c'est trop facile de dire coran et sunna mais c'est comme dire "moi je vie de choses pure, EDF? je connais pas je prend l'électricité directement à la source des orages, et la lumière? je la prend du soleil.
est ce que ca semble possible de prendre les choses à la sources sans y appliquer de traitement?

Au temp du prophète sallallahu 'alayhi wa salam, il appliquait le traitement lui-même sur ses propres hadiths. Il jouait le rôle de la centrale nucléaire qui traite la source pour en donner quelque chose d'utilisable.
Du temps des salafs, les salafs eux même donnaient des cours à leurs étudiant et leur expliquaient leur livre.
Ils ne leur disait pas de lire leur livre pour les renvoyer chez eux.
en Islam tu reste avec un sheikh à étudier un livre pendant 1 an. Même les livres qui paraissent simple.
C'est comme ca qu'on fait en Islam...

Au plaisir de te relire akhy
Wa 3laykoum salâm wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou akhy,

wa fika al baraka. Oui j'avoue que c'est beaucoup de détails à discuter mais ça ne me dérange pas de prolonger cela. On pourrait pour cela réouvrir un autre "topic" dans une autre catégorie du Forum, quoi que je suis sûr qu'un autre sujet sur le même thème existe déjà. Cela ne serait que faire un rappel mais c'est toujours bien en fin de compte.

Akhy, j'ai une question à te poser concernant les maddhab. Exemple, comme tu dis, si l'on choisit un maddhab, et qu'on fait nos ablutions d'après le maddhab Hanafi, donc si je comprends bien, on ne peut pas faire nos ablutions selon le maddhab Hanafi et faire nos prières comme il est explicité dans le maddhab Maliki ?

C'est vrai que sur les chaînes de transmissions des Hadiths, on doit être assez minutieux à cet égard et prendre l'avis des Savants pour l'interprétation de ceux-ci. Je ne prendrais pas mon avis personnel sur ce sujet. Comme tu dis, on n'a pas la science. Mais peut-on dire et rapporter les paroles des Savants d'après leurs sciences ?

Ok j'ai compris l'exemple que tu m'as cité, d'où l'intérêt de suivre un maddhab concernant la pratique de la Salat et de ses sounans au niveau des mouvements et positions dans la Salat.

Merci en tout cas pour l'exemple. Au plaisir aussi de te relire akhy.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 19/10/2013 15:44:57    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant

As salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh,


Wa Fik Baraak Allâh mon frère. Nous apprenons tous les jours wa al hamdoulilâh !
 
Citation:
Akhy, j'ai une question à te poser concernant les maddhab. Exemple, comme tu dis, si l'on choisit un maddhab, et qu'on fait nos ablutions d'après le maddhab Hanafi, donc si je comprends bien, on ne peut pas faire nos ablutions selon le maddhab Hanafi et faire nos prières comme il est explicité dans le maddhab Maliki ? 


A partir du moment où tu te proclames Hanafi, tu fais tout selon le hanafisme. Choisir ce qui te plaît dans l'école que tu veux fait partie de l'hypocrisie (Savoir définir l'hypocrisie selon chaque sens). Tu fais les ablutions commes les hanafites et la prière comme les hanafites.


 
Citation:
C'est vrai que sur les chaînes de transmissions des Hadiths, on doit être assez minutieux à cet égard et prendre l'avis des Savants pour l'interprétation de ceux-ci. Je ne prendrais pas mon avis personnel sur ce sujet. Comme tu dis, on n'a pas la science. Mais peut-on dire et rapporter les paroles des Savants d'après leurs sciences ? 


A partir du moment où tu prends un bon savant, tout est à prendre. Tu ne dois pas douter. Bien sûr que tu peux rapporter leurs dires, c'est à dire Fatâwas.


Fraternellement.
Wa salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Selim
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 626
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 19/10/2013 18:06:06    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
mareligion10 a écrit:

As salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh,


Wa Fik Baraak Allâh mon frère. Nous apprenons tous les jours wa al hamdoulilâh !
 
Citation:

Akhy, j'ai une question à te poser concernant les maddhab. Exemple, comme tu dis, si l'on choisit un maddhab, et qu'on fait nos ablutions d'après le maddhab Hanafi, donc si je comprends bien, on ne peut pas faire nos ablutions selon le maddhab Hanafi et faire nos prières comme il est explicité dans le maddhab Maliki ? 



A partir du moment où tu te proclames Hanafi, tu fais tout selon le hanafisme. Choisir ce qui te plaît dans l'école que tu veux fait partie de l'hypocrisie (Savoir définir l'hypocrisie selon chaque sens). Tu fais les ablutions commes les hanafites et la prière comme les hanafites.


 
Citation:

C'est vrai que sur les chaînes de transmissions des Hadiths, on doit être assez minutieux à cet égard et prendre l'avis des Savants pour l'interprétation de ceux-ci. Je ne prendrais pas mon avis personnel sur ce sujet. Comme tu dis, on n'a pas la science. Mais peut-on dire et rapporter les paroles des Savants d'après leurs sciences ? 



A partir du moment où tu prends un bon savant, tout est à prendre. Tu ne dois pas douter. Bien sûr que tu peux rapporter leurs dires, c'est à dire Fatâwas.


Fraternellement.
Wa salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh.






wa 3aleykoum salam wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou oukhty,

En effet Al Hamdoulillah on en apprend tous les jours.

Très bien, merci pour ta réponse oukhty.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/10/2013 20:20:39    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
:assalam!

akhy j'ai écris un texte vraiment long pour tout bien expliquer mais ca a disparu à cause d'une déconnexion :/
Je peux pas tout réécrire :/

Je ne me souviens même pas de tout.

Bref, en gros, base toi sur un savant contemporain c'est important et tu peux changer de madhab si vraiment celui que tu suis t'impose une énorme gène dans ton cas particulier.
Revenir en haut
fk
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2013
Messages: 225
Sexe: Masculin
Localisation: 83

MessagePosté le: 19/10/2013 23:34:53    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas Répondre en citant
mareligion10 a écrit:

As salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh,


Wa Fik Baraak Allâh mon frère. Nous apprenons tous les jours wa al hamdoulilâh !
 
Citation:
Akhy, j'ai une question à te poser concernant les maddhab. Exemple, comme tu dis, si l'on choisit un maddhab, et qu'on fait nos ablutions d'après le maddhab Hanafi, donc si je comprends bien, on ne peut pas faire nos ablutions selon le maddhab Hanafi et faire nos prières comme il est explicité dans le maddhab Maliki ? 




A partir du moment où tu te proclames Hanafi, tu fais tout selon le hanafisme. Choisir ce qui te plaît dans l'école que tu veux fait partie de l'hypocrisie (Savoir définir l'hypocrisie selon chaque sens). Tu fais les ablutions commes les hanafites et la prière comme les hanafites.


 
Citation:
C'est vrai que sur les chaînes de transmissions des Hadiths, on doit être assez minutieux à cet égard et prendre l'avis des Savants pour l'interprétation de ceux-ci. Je ne prendrais pas mon avis personnel sur ce sujet. Comme tu dis, on n'a pas la science. Mais peut-on dire et rapporter les paroles des Savants d'après leurs sciences ? 




A partir du moment où tu prends un bon savant, tout est à prendre. Tu ne dois pas douter. Bien sûr que tu peux rapporter leurs dires, c'est à dire Fatâwas.


Fraternellement.
Wa salâm 'alaykum wa rahmâtu Allâhi wa barakâtuh.





je suis entièrement d'accord avec ce que dit ma soeur sur le fait lorsque tu choisis le maddhab , merci a vous pour ce petit debat très enrichissant pour moi  Incha'Allâh pour ma par je suis en plein debut de mon apprentissage donc si vous avez des recommandations sur des savants (Maliki) je suis preneur par mp pour ne pas poluer le post .
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Barak Allahou fik , Jazzak Allahou kheiran
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/11/2018 00:41:37    Sujet du message: [Résolu] Le Takbiratoul Ihram - waswas
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Questions/Réponses sur les 5 piliers -> Questions sur la Prière et les Ablutions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim