Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Français: Savez-vous m'aider à comprendre ?
Aller à la page: 1, 2  >

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Communautée -> Espace détente -> Aide scolaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 14:13:57    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
:assalam!


J'espère que vous vous portez bien mes frères et soeurs ? InshaAllah !


J'ai un résumé à faire en français sur un texte dont j'ai dur à comprendre :/


La prof a dit qu'il fallait lire chaque paragraphe et en tirer l'essentiel ( le but d'un résumé)


Si vous pouviez essayer de m'expliquer les paragraphes afin qu'à mon tour je fasse un résumé inshaAllah !


Le voici :


Des fantômes, des loups-garous, des vampires, des goules et vingt autres entités monstrueuses. Des objets inanimés, inertes qui, soudain, se mettent à se mouvoir et à vivre comme des créatures humaines. Des rêves – des rêves fous – qui se matérialisent. Un homme qui se dédouble, qui rencontre un autre tout à fait pareil à lui-même. Une femme changeant d’aspect, se métamorphosant, devenant très vite une bête épouvantable. Une ruelle plongée dans les ténèbres et conduisant tout droit au cœur des pires aberrations. Et le monde, notre monde, le refuge de nos certitudes et de nos repères les plus familiers, chavirant sans coup férir et s’ouvrant sur l’inadmissible.
 
Déjà notre raison dérape, et nous sommes entraînés dans un formidable tourbillon de méprises, de pièges, de leurres, de détours. Déjà, nous nous sentons perdus, démunis. Déjà, nous sommes comme condamnés à la déroute. Et nous voilà loin, très loin, loin de tout, ailleurs ou peut-être nulle part… Mais où sommes-nous au juste ?
 
Ces étranges sensations, ces images et ces phénomènes qui dérangent, perturbent et fascinent tout à tour, qui expriment d’ordinaire la crainte que l’homme a toujours éprouvée devant l’inconnu, cela fait des siècles et des siècles qu’ils constituent un stock imposant de métaphores et de paraboles  pour ce qu’on appelle par convention (ou peut-être par simple paresse mentale) la littérature de l’imaginaire. Il aura néanmoins fallu l’avènement et le triomphe du romantisme, en Allemagne, en Angleterre et en France pour que l’imaginaire apparaisse bel et bien comme un esthétique ou, pour recouvrir ici à une expression plus triviale, comme un produit nécessaire et indispensable de la culture. Mais il aura surtout fallu qu’arrivent dans le du XXe siècle, Hoffman et ses contes admirables pour qu’on parle enfin de fantastique et pour que celui-ci acquière un statut singulier : un genre littéraire visant tantôt à sonder et à maîtriser l’inconnu, tantôt à exprimer l’innommable, à faire fissurer, craqueler et même exploser le vernis des apparences, tantôt encore à jeter des ponts entre le savoir rationnel et le savoir poétique. Ou le cas échéant, comme chez le merveilleux, Gérard de Nerval, ordonner le chaos des rêves…
 
Qu’est ce qui fait que cette démarche a trouvé de nombreux accents dans la littérature belge de la langue française ? Qu’est ce qui fait qu’en Belgique existe une grande et brillante tradition du fantastique ? Qu’est ce qui fait, qu’est ce qui explique que les voies qu’il emprunte, au XXe siècle, sont parmi les plus originales et les plus passionnantes de la littérature de l’imaginaire, tous pays confondus ? Se pourrait-il que ce soit parce que le genre possède une fonction extraordinairement active, parce qu’il tend à la fois à faire comprendre et à faire connaître en profondeur les milles et un aspects sensibles et occultes, de la réalité humaine ?
 
Car le Belge ne rêve pas, le Belge n’a jamais rêvé. Le Belge a besoin de certitude, il a le sens de l’uilitaire, le goût inné des évidences rationnelles. Mais le Belge regarde aussi, le Belge observe attentivement le monde qu’il traverse tant bien que mal, de la naissance à la mort. Et, tout en regardant et en observant, il s’interroge et il interroge ce qu’il voit. Et ce n’est jamais, selon les propos, de Marcel Schneider, qu’un « univers organisé, aseptisé, codifié, ennuyeux à mourir, où toute anarchie, toute tentative audacieuse sont réprimées. »
 
Il ne faut pas chercher ailleurs, semble-t-il, la raison pour laquelle quelques-uns des meilleurs écrivains modernes de littérature fantastique sont nés en Belgique : ce sont tous, ou presque, des francs-tireurs, des révoltés, des rebelles, des frondeurs, des hommes et des femmes qui n’acceptent pas la douloureuse tyrannie du réel, qui refusent l’apparat des convenances, qui dénoncent les lois fallacieuses de la raison raisonnante et qui sont persuadés que les chemins du savoir, les plus vrais, les plus déterminants, passent autant par l’intelligence que par l’imagination et la poésie. On ne peut pas s’empêcher de noter néanmoins que tous ces écrivains sont venus spontanément, naturellement au genre, c-à-d sans se conformer à une doctrine établie, sans qu’un quelconque manifeste est servi de fondement ni de catalyseur à leur démarche. Par comparaison, les surréalistes belges se sont, eux, volontiers regroupés autour de toute une série de revues, de manifestations plus ou moins organisées, et ont souvent œuvré de concerts, que ce soit à Bruxelles avec Paul Nougé, E.L.T. Mesens, Marcel Lecomte ou Camille Goemans, ou dans le Hainaut aux côtés d’Achille Chavée. Qui plus est, le fantastique n’a jamais fait en Belgique l’objet d’une théorisation, fût-elle des plus générales. Il est ainsi frappant de constater que Franz Hellens a publié ses principaux recueils de contes et de nouvelles insolites entre 1912 ( les Clartés latentes) et 1923 ( Réalité fantastique) mais seulement en 1967 Le Fantastique réel, l’essai où il esquisse dans ces grandes lignes ( et loin de toute méthode discursive) sa fructueuse aventure au sein de l’imaginaire, ses multiples expériences sur les lacis de la réalité magique.
 
En un certain sens, le fantastique belge de langue française, à l’instar du surréalisme belge, a longtemps été une rivière sauvage et souterraine. C’est là, sans nul doute, une des raisons pour lesquelles Jean Ray est resté méconnu des décennies durant et n’a été découvert qu’à la parution chez Marabout en 1961, trois ans à peine avant sa mort, des 25 meilleures histoires noires et fantastiques. Et même lorsqu’il a été découvert sur le tard, lorsque ses deux romans, Malpertuis et La Cité de l’indicible peur ont rencontré un large succès public ( et ont été même adaptés tous les deux au cinéma), d’aucun, dans les milieux littéraires officiels, ont froncé les sourcils, prétendants avec une effarante légèreté que Jean Ray ne savait pas écrire, que ses textes fourmillaient d’impropriétés de langage et flamandismes et qu’ils étaient bourrés de platitude. En fait, Jean Ray et son œuvre bouillonnante ont révélé, en 1961 et au cours des années qui ont suivi l’importance du courant fantastique dans l’histoire des lettres belges de langue française. C’est en très grande partie grâce à eux que Thomas Owen, le disciple de l’auteur de Malpertuis, a pu sortir de l’ombre. Et, malgré les différences de style, de ton et d’approche du surnaturel, c’est également grâce à eux que, par la suite, des personnalités aussi inventives que Gérard Prévot et Jean Muno sont parvenus à imposer leur propre univers littéraire, jusqu’à apparaître de nos jours comme deux des écrivains les plus remarquables de ces dernières décennies.
 
Des francs-tireurs, des révoltés, des rebelles, des frondeurs, des voyageurs de l’ombre, tels sont en somme de ces fantastiqueurs belges, qu’ils s’appellent Franz Helens, Jean Ray, Michel de Ghelderode, Marcel Thiry, Thomas Owen, Gérard Prévot, Jean Muno, Guy Vaes, Monique Watteau, Jacques Sternberg, Anne Richter… Tous, chacun à sa façon, ils disent nos peurs, nos effrois, nos délires. Tous, ils disent les folies du monde mais ils leur arrivent aussi de dire nos émerveillements, de nous rassurer dans nos chimères, de nous prendre par la main et de nous guider au-delà des apparences, de l’autre côté du miroir. Ils ne nous demandent pas de croire au surnaturel, ils nous demandent uniquement de nous interroger sans cesse sur cette énigme humaine extraordinaire, inouïe et presque subversive, qui est l’idée même du surnaturel.  



 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 09/05/2013 14:13:57    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 14:29:32    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
:assalam!


Les paragraphes sont à chaque fois séparés d'un espace ! :)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 18:50:38    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
:assalam!


 
Citation:
Des fantômes, des loups-garous, des vampires, des goules et vingt autres entités monstrueuses. Des objets inanimés, inertes qui, soudain, se mettent à se mouvoir et à vivre comme des créatures humaines. Des rêves – des rêves fous – qui se matérialisent. Un homme qui se dédouble, qui rencontre un autre tout à fait pareil à lui-même. Une femme changeant d’aspect, se métamorphosant, devenant très vite une bête épouvantable. Une ruelle plongée dans les ténèbres et conduisant tout droit au cœur des pires aberrations. Et le monde, notre monde, le refuge de nos certitudes et de nos repères les plus familiers, chavirant sans coup férir et s’ouvrant sur l’inadmissible.

Bon j'ai commencé en disant:


Le fantastique est un genre littéraire se basant sur l'imaginaire et l'irréalité des évènements
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 18:53:07    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
 
Citation:
 Déjà notre raison dérape, et nous sommes entraînés dans un formidable tourbillon de méprises, de pièges, de leurres, de détours. Déjà, nous nous sentons perdus, démunis. Déjà, nous sommes comme condamnés à la déroute. Et nous voilà loin, très loin, loin de tout, ailleurs ou peut-être nulle part… Mais où sommes-nous au juste ?

Il a pour but de nous emmener dans un autre monde où l’on suit point sa raison et tout semble normal là-bas. C’est un monde parallèle où l’on se sent perdu car rien n’est proche du réel.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 19:37:16    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


Finalement je vais essayer de faire seule et vous montrer la correction si j'ai le temps inshaAllah :)



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:18:26    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


Bon voilà comment j'ai débuté:


Le fantastique est un genre littéraire se basant sur l’imaginaire et l’irréalité des événements  C’est cette irréalité qui va causer un trouble chez l’individu quitte à perdre sa raison. Néanmoins, ce genre est également appelé : la littérature de l’imaginaire. Hoffman fera vivre le fantastique grâce à ses admirables contes. Le fantastique fera apparaître différentes branches telles que le fantastique belge. 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/05/2013 21:20:33    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam
Non pour le deuxième paragraphe c'est cette phrase qui résume le mieux
entraînés dans un formidable tourbillon de méprises



Le meilleur mot pour décrire ca c'est "captivant" "entrainant"
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:23:21    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


Oui mais la prof a dit qu'on devait retrouver le mot raison et perdus 
J'ai oublié de le préciser excuse moi ! 


MAIS SI C EST MIEUX POURQUOI PAS ?
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/05/2013 21:25:44    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam
c'est pas un trouble psychologique,
ca va t'emmener loin du rationnel et raisonnable 
tu pert tes repères et tu es détaché de ta raison... wa Allahu e'lem
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:26:42    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


Et puis si j'utilise ta phrase comment veux tu que je l'insère dans le texte ça n'a aucun sens non ?



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/05/2013 21:27:46    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam
C'est pas ma phrase xD c'est ta citation
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:31:00    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


Mdr je n’arrive plus à me faire comprendre !
Donc je dois dire :
Le fantastique est un genre littéraire se basant sur l’imaginaire et l’irréalité des évènements. C’est un genre entraînant l’évasion de l’individu loin de la raison.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/05/2013 21:34:29    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam
Je crois que c'est mieux
Wa Allahu e'lem
Revenir en haut
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:36:39    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam


D'accord la suite :) 


Le troisième paragraphe j'ai compris que 


 
Le fantastique est également appelé littérature de l’imaginaire
Que Hoffman et ses contes furent indispensables pour faire vivre le fantastique




C’est tout ou il y a encore de l’essentiel, pour moi c’est tout !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukhty
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 7 035
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 09/05/2013 21:40:53    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ? Répondre en citant
salaam
Donc si je continue:



Le fantastique est un genre littéraire se basant sur l’imaginaire et l’irréalité des évènements. C’est un genre entraînant l’évasion de l’individu loin de la raison. Il est également appelé la littérature de l’imaginaire. Néanmoins, Hoffman et ses contes furent indispensables pour faire vivre ce genre.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un loup ne pourra jamais devenir ami avec une poule !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 14:53:25    Sujet du message: Français: Savez-vous m'aider à comprendre ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Communautée -> Espace détente -> Aide scolaire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim