Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
quel sont les condition de divorce en islam
Aller à la page: 1, 2  >

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 22:40:41    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
voila je voulais poser une question sur les condition qui fait que le mariage s'annule et que l'on est divorcer...
est-ce que le fait de dire 3 fois je divorce , annule vraiment le mariage et du coup on est divorcer et on doit refaire le halal?? il me semblais que l'on devait passer devant un imam comme pour le mariage avec des témoin et tout.....
Si l'on divorce mais que part la suite on veut se remarie avec le même mari/épouse on doit se marier avec quelqu'un d'autre d'abord ensuite divorcer et qu'on peut après ce marier avec celui d'avant?il me semble que ce cas est seulement ou bout du troisième divorce?
ça ma l'air super compliquer 
j'ai tenter une recherche mais en vain

salaam
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/03/2013 22:40:41    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/03/2013 22:46:09    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam

 
Citation:
 1. Rappel important à propos du divorce (Talâq) :

Le divorce reconnu par la sunna est permis. Il signifie que le mari répudie une seule fois son épouse, pendant une période de pureté de celle-ci (où elle n’est ni en état de menstrues ni en état de lochies), au cours de laquelle il n’a pas eu avec elle de relation sexuelle.
Il ne fait pas suivre ensuite cette répudiation par une autre jusqu’à la fin du délai de viduité (‘Idda) de la femme (en instance de divorce).
Quand un mari répudie sa femme par la triple formule (talâq Ath-thalâth), cette femme ne redevient licite pour lui, ni en vertu du dominium, ni par mariage, qu'après qu'elle a été épousé par un autre homme [Mais ce mariage intermédiaire ne doit pas, en principe, avoir été contracté dans l'intention de permettre au premier mari de reprendre sa femme.]
La répudiation (talâq) triple prononcée en une seule fois et une innovation (Bid'a), mais la répudiation est tout de même valable.

http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Rij-a-droit-de-reintegration-de-l-epo…

la triple formule fait en sorte que UN divorce vaut pour trois et interdit le remariage

si tu veux en savoir plus sur les détails, "oui mais j'étais hors de moi est ce que ca compte?" il faudra contacter doctrine malikite
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 23:17:17    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
pour ta réponse
mais si cet homme le dit sous la colère? 
faut-il des témoins où le simple fait de le prononcé à sa femme tout seul valide le divorce? car j'ai lu un avis y a longtemps qui disais que l'on ne divorcer pas aussi facilement que ça en islam et qu'il fallait vraiment des témoin etc.....
sur le lien il est dit que le talaq prononcé trois fois à suivre est une bid'aa or la bid'aa est haram donc est-ce que ça valide quand même le divorce ou l'arrêt provisoire du mariage?
j'ai lu certain avis qui dise que le triple talaq  équivaut à un seul pour éviter trop de divorce dit sur le coup de la colère.....

Wa 3laykoum salâm
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/03/2013 23:27:55    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
Personne n'a jamais dit que la bid'a était haram !!!

il y a des bonnes et des mauvaises bid'a (cf tous les savants depuis les débuts de l'Islam jusqu'à nos jours dont ibn 'ashir etc)

la mosquée est bourrée de bid'a, c'est pour ca qu'un tel raccourcis est dangereux, il n'y a plus qu'à détruire tous les minarets etc

cf le hadith d'umar radhia Allahu anhu qui dit "quelle bonne innovation...", voilà fallait corriger parce que ca à de graves conséquences
http://www.doctrine-malikite.fr/l-Innovation-Bid-a_a102.html

maintenant au sujet de ta question, j'ai donné la règle générale mais c'est bien connu que toutes les règles ont des exeptions, pour ca il faut contacter les savants
envoi un mail à malikite@doctrine-malikite.fr, c'est la seule solution
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 23:35:12    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
pour ta réponse
j'ai fait des recherches de mon côtés sur le talaq prononcé trois fois simultanément
voila ce que j'ai trouvé


Il n’y a pas de divorce prononcé à trois reprises simultanées
En vertu des preuves suivantes, le musulman ne peut pas divorcer son épouse à trois reprises simultanées :

- Allah a dit : "Le divorce est permis pour seulement deux fois, alors, c’est soit la reprise conformément à la bienséance, soit la libération avec gentillesse." (S 2 ; V 229.)

Il ne peut y avoir de divorce « pour seulement deux fois » que s’il s’agit de deux fois distinctes avec chaque fois un retour possible de l’épouse, la suite de la Parole d’Allah le prouve : "S’il divorce d’avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu’elle n’aura pas épousé un autre."(S 2 ; V 230.)

Il est ici fait allusion à la troisième signification du divorce, qui ne permet plus au mari de reprendre son épouse qu’à condition qu’elle se soit remariée avec un autre qui à son tour en a divorcé. Ce verset prouve donc clairement que les deux premiers divorces ne sont pas définitifs mais permettent le retour de la femme. Cela est appuyé par la parole d’Allah "Alors, c’est soit la reprise conformément à la bienséance, soit la libération avec gentillesse" (S 2 ; V 229.)

C’est-à-dire que l’on peut, après chacun des deux premiers divorces, soit reprendre son épouse avant la fin du délai d’attente, soit la libérer avec gentillesse, après la fin du délai d’attente, si l’on tient toujours à en divorcer. Le début du verset : "Le divorce est permis pour seulement deux fois."
prouve que le divorce légal islamique ne peut se dérouler qu’ainsi. C’est une déclaration de la part d’Allah qui a donc un caractère obligatoire, la fin du verset est explicite : " Voilà les ordres d’Allah. Ne les transgressez donc pas. Et ceux qui transgressent les ordres d’Allah, ceux- là sont les injustes"
(S 2 ; V 229.)


(site de la mosquée de lyon)
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/03/2013 23:36:36    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
tu parles du site de la mosquée de lyon ou du forum?
c'est très différent !!!
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 23:41:09    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
c'est le forum de la grande mosquée de lyon...
que pense tu de ce texte.... comment doit-on interpréter ces verset??

salaam
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 23:46:50    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
j'ai suivi ton moteurs de recherche et j'ai trouver ça


Quant aux limites de Dieu concernant le talâq, elles ont connu un autre traitement. En effet, les savants se sont accordés à dire que le talâq se divise en deux catégories : at-talâq as-sunnî (le talâq conforme à la sunnah) et at-talâq al-bid`î (letalâq innové) ! Le talâq légitime apporté par la sunnah et indiqué par le Coran consiste à divorcer de la femme pendant une période de pureté durant laquelle l’homme ne l’a pas approchée, la femme demeurant dans son domicile pendant toute sa période d’attente. Le talâq innové consiste à prononcer le divorce pendant les règles ou pendant une période pureté où ont eu lieu des rapports intimes ou à prononcer plusieurs fois le talâq pendant un seul cycle !  
Les savants se sont accordés pour dire qu’un tel comportement est illicite et qu’il s’agit d’une innovation étrangère à la religion ! Il aurait mieux valu que ce genre detalâq soit jeté dans la benne à ordures et qu’il soit considéré au même titre qu’un individu modifiant les lois de l’héritage et inventant de nouvelles parts. En effet, dans les deux cas, il s’agit de limites fixées par Dieu et dont la transgression est inacceptable.  
Malheureusement, ce n’est pas cela qui est arrivé ! Un certain nombre de juristes ont accepté le talâq innové et l’ont fait valoir et lui ont donné toutes les suites dutalâq. Il s’agit même d’un grand nombre de juristes. Ceux qui ont observé la vérité dans cette affaire parmi les gens de la sunnah sont Ibn Taymiyah, Ibn Al-Qayyim et Ibn Hazm, approximativement, et quelques-uns parmi les générations récentes qui se sont rebellés contre le courant erronné et ont résisté à la dérive.  
(Abdelmadjid : si tu utilise mon moteur de recherche tu peux poster le lien en entier
http://www.islamophile.org/spip/Le-Talaq-est-un-arret-provisoire.html )
 
Wa 3laykoum salâm   
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/03/2013 23:47:57    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
l'interprétation des versets c'est pour les moufassir

saches que le forum de la mosquée de lyon n'as pas très bonne réputation à cause de ce qu'on y trouve et de la modération.

je me réfère exclusivement aux savants

et voici ce que dit le sheikh d'aslama


 
Citation:

 
La position que l'on prône sur aslama est celle suivie par un bon nombre de chouyoukh tels que achaykh al-Qardawi, al-Ghazali et beaucoup de fouqaha contemporains, à savoir que si le mari prononce les répudiations avec colére en disant les trois dans un seul lieu, c'est considéré comme une seule répudiation.

http://www.aslama.com/forums/showthread.php/7883-triple-r%C3%A9pudiation-dite-en-une-seule-parole
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 05/03/2013 23:55:15    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
c'est vraiment compliquer dis donc
car si on va dans d'autre theard on lis ceci
http://www.aslama.com/forums/showthread.php/37615-ignorant-talaq
un autres


Salam alaykoum

Si le divorce a été prononcé seul et sans intention réelle de divorcer ou pour enseigner ou tout autre raison sans désirer le divorce, ceci n'est pas un divorce, car les actes ne valent que part leur intention. Le divorce prononcé trois fois consécutivement compte pour un divorce c'est se qu'on appelle dans le fiqh islami "atalaq bid3i" le divorce innové, il peut retourner à sa femme après cette prononciation. Il n'est pas nécessaire d'avoir des témoins pour un divorce généralement quand on divorce on invite pas les gens en leur disant "je t'invite à mon divorce, ou je te prend comme témoin pour mon divorce". Je serais bien curieux de savoir qui est ce savant qui s'appelle Abd el Hadi ne serait il pas de Marseille par hasard ? Pose la question au frère.

Allahou a'lam

ou encore
La position que l'on prône sur aslama est celle suivie par un bon nombre de chouyoukh tels que achaykh al-Qardawi, al-Ghazali et beaucoup de fouqaha contemporains, à savoir que si le mari prononce les répudiations avec colére en disant les trois dans un seul lieu, c'est considéré comme une seule répudiation.


donc si je comprend bien une seule répudiation on peut revenir à sa femme sans qu'il y ai de divorce....??




Dernière édition par MORGANNE le 06/03/2013 00:06:39; édité 1 fois
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 06/03/2013 00:05:11    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
il n'y a pas consensus le sheikh donne une explication ici
(ca concerne la triple formule faite dans un seul et même lieu)

 
Citation:
 Les gens sont devenus tellement irresponsables qu'ils ne donnent plus d'importance à ce qu'ils disent.

Ils ne réfléchissent plus, même s'il s'agit de leur foyer.

Beaucoup de couples se sont retrouvés eclatés pour des futilités, et des enfants sont victimes de l'irresponsabilité de la parole du talaq prononcée par le papa pour un détail.

Ces mêmes papas qui se retrouvent dans une situation de regret : ils n'ont jamais imaginé se retrouver dans de telles situations.

Beaucoup de savants ont pris cette décision de considérer les 3 talaq prononcés en un seul lieu comme un seul talaq afin de résoudre ce problème qui est devenu tellement grave dans notre société.

On a longtemps dit qu'il y avait un consensus sur cet avis et que Ibn Taymiyya (rahimahu Allah) était allé contre le consensus.

Or ce n'est pas vrai, c'est l'avis parmi les compagnons de sayyiduna Ali Ibn Abi Talib, Ibn Mas3ud, Abdu ar-Rahmane Ibn 3awf et az-Zubayr Ibn al-3awwam et des tabi3in Mohammad Ibn Ishaq et Tawus.

On trouve également cet avis chez certains fouqaha malikites, surtout ceux d'Andalousie comme Mouhammad Ibn Zanba3, Mouhammad Ibn Baqi Ibn Moukhallad, Mouhammad Ibn Abdessalam al-Khachni de Qortoba, Asbagh Ibn al-Habab, Ahmad Ibn Mougith Atlitli et finalement le grand oussouli achaykh at-Tahar Ibn 3achour et aussi achaykh al-Qardawi président du conseil européen de la fatwa.

Alors cela fait quand même du monde et dire qu'il y a un consensus, je ne crois pas que cela soit le mot.

Disons plutôt que la majorité de savants disent que le talaq prononcé trois fois en un seul lieu est considéré comme talaq tahrim, mais pas tous.

http://www.aslama.com/forums/showthread.php/3047-Divorce-triple-r%E9pudiati…
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 06/03/2013 00:12:49    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
mon frère
masha Allah ...
c'est là où je voulais en venir car beaucoup de gens sort des choses sobhanna Allah des fois il ne ce renseigne pas 
y a tellement de gens qui prononce ceci sous le coup de la colère
donc l'avis est de concidérer que un talaq bid'a (prononcer trois fois de suite) est considérer comme une seule répudiation et donc il peut récupérer sa femme de suite si il veut??
ai-je bien compris?


La position que l'on prône sur aslama est celle suivie par un bon nombre de chouyoukh tels que achaykh al-Qardawi, al-Ghazali et beaucoup de fouqaha contemporains, à savoir que si le mari prononce les répudiations avec colére en disant les trois dans un seul lieu, c'est considéré comme une seule répudiation.





Dernière édition par MORGANNE le 06/03/2013 00:14:47; édité 1 fois
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 06/03/2013 00:14:09    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
non ne te précipites pas, j'ai compris qu'il y avait des conditions
Revenir en haut
MORGANNE
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 254
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 06/03/2013 00:18:14    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh
non ce que je veut dire 
pour que tu comprenne bien 
une amie ma dit forméllement snas aucune autres solutions que l'homme qui prononce trois le talaq dans n'importe quel situation répudier définitivement sa femme et par conséquence pour la récupérer elle deveit se marier avec un autre en divorce pour qu'il puisse la récupérer
elle n'a pas tord mais pas dans toute les conditions....
ya des divergences et chaque cas est diffrent...non?
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 06/03/2013 00:24:32    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam Répondre en citant
salaam
oui c'est un cas de divergence,
dans le cas d'aslama
ils considèrent qu'il faut que

 
Citation:

 le mari prononce les répudiations avec colére en disant les trois dans un seul lieu

et ce sera considéré comme une seule répudiation

ensuite chaque cas n'est pas différent, mais tu te doute bien que pour une chose aussi grave qu'un mariage on ne peut pas se contenter de prendre une fatwa d'internet et qu'il faut contacter un sheikh en question qui pourra faire une fatwa sur-mesure et enlever les responsabilités qui pèsent sur le couple quand à la décision.

mais pour la soeur
elle n'a pas le droit de se remarier en visant par là de se rendre à nouveaux licite pour son ancien époux

 
Citation:
  [Mais ce mariage intermédiaire ne doit pas, en principe, avoir été contracté dans l'intention de permettre au premier mari de reprendre sa femme.]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/11/2018 00:31:35    Sujet du message: quel sont les condition de divorce en islam
Revenir en haut

Ce sujet a été vérouillé par l'équipe du forum

Il est possible que vous n'ayez pas respecter la Charte où que le sujet soit résolue.
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim