Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Lumière du Prophète


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Muhammad Mālik Attāriyy
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 704
Sexe: Masculin
Localisation: Bareilly
Avertissement:

MessagePosté le: 01/01/2013 15:40:17    Sujet du message: Lumière du Prophète Répondre en citant
:bismillah!






















salaam  

 

 

 

 

 

 

 
Voici les preuves comme quoi notre bien aimer Rasulula Salla ala alehi wa selem est Noor :)  

 

 

 

 

 

 

 

 
http://mohammedia.fr/index.php?title=Lumi%C3%A8re_du_Proph%C3%A8te 

 

 

 

 

 


Sommaire  

Le Coran dit qu'il est Lumière


Nous savons qu'Allah a comparé le Prophète 
 à la Lumière quand il a dit :
"Une Lumière et un Livre explicite vous sont certes venus d'Allah ! Par ceci, Allah guide vers les chemins du salut ceux qui recherchent Son Agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa Grâce. Et Il les guide vers un chemin droit." (Sourate 5 (Al-Maidah) : versets 15-16)

Le commentaire de ce verset par Tabari [Tafsir, 4.501] et Qurtubi [Ahkam al-Qur'an, 6.115], et le Tafsir al-Jalalayn; ainsi que d'autres commentaires indiquent que la Lumière mentionnée dans ce verset est le Prophète 
.
Allah - qu’il soit exalté - a dit également :
« Allah est la lumière des cieux et de la terre ! Sa lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un arbre béni : l’olivier, qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide vers Sa lumière, qui Il veut. Et Allah propose des paraboles. Dieu connaît toute chose ». Sourate 24 (An-Nur) : verset 35
Selon Ka’b et Ibn Jubayr le terme « lumière » employé dans la seconde phrase désigne Mohammed 
.
Pour Sahl Ibn ‘Abdullâh ce verset signifie : Allah - qu’il soit exalté - guide les habitants des cieux et de la terre. Or, la lumière de Mohammed , qui a cette qualité, lorsqu’elle était enfouie dans les reins de ses ancêtres ressemblait à une niche. Par la "lampe", Allah - qu’il soit exalté - désigne son cœur et par le "verre" sa poitrine. C’est-à-dire, finalement, qu’il est semblable à une étoile brillante en raison de ce qu’il recèle comme foi et sagesse.
« Cette lampe est allumée grâce à un arbre béni » signifie alors qu’elle puise sa brillance dans la lumière d’Ibrâhim (Abraham) –que la paix et le salut soient sur lui-.
Quant à sa parole « dont l’huile est près d’éclairer », cela signifie que la lumière prophétique de Mohammed était tellement éclatante, qu’elle demeurait telle une source évidente avant même d’être formulée expressément, comme l’huile qui est près d’éclairer sans que le feu la touche.
Certes, l’on a proposé d’autres interprétations de ce verset. Mais Allah est Plus Savant.

Le Prophète 
 était un humain fait de chair et de sang ayant un père et une mère. Le fait de dire qu'il est lumière se rapporte à son âme. Et la nature lumineuse de son âme s'est manifestée sur sa personne. Cependant quelques personnes des courants rationalistes contemporains et donc non qualifiées pour discuter de la dimension de l'âme du Prophète 
 rejettent sa qualité lumineuse.

Le fait que le Prophète Mohammed 
 était Lumière était une évidence pour les compagnons
Les compagnons, qui eux comprennent, ne se sont pas contentés de dire que le Prophète 
avait un visage lumineux, ils ont dit qu'il éclairait, comme une lumière, ils ont dit qu'il émettait de la lumière, ils ont dit qu'il était lumière.
C’est ainsi que de nombreux compagnons vont jusqu’à dire que le Prophète 
 émettait même (et non seulement reflétait) de la lumière.
Ibn Abbas , un de ses compagnons disait de lui : « Un seul regard sur le Messager de Dieu 
 vaut mieux que quarante année d’adoration
 ». La preuve de son rayonnement spirituel était la lumière jaillissante qui émanait de son visage béni, au point que ses compagnons le qualifiaient de «Al Badr Al Mounir » (pleine lune).

Abû Hurayra a dit: "Je n’ai jamais rien vu de plus beau que le Messager d’Allah 
; c’est comme si le soleil se reflétait sur son visage ; lorsqu’il souriait, la lumière se reflétait sur les murs alentours
".
Abou ‘Oubaydah Ibn Mouhammad Ibn ‘Ammar Ibn Yaçir a dit : "J'ai dit à Ar-Roubayyi’ bint Mou’awwidh : Décris-moi le Prophète 
, elle a répondu : « Si tu le voyais, tu dirais le soleil levé »
. [Bayhaqi et At-Tabarani]
Dans le hadith d’Ibn Abî Hâla, il y est dit : « Son visage resplendissait comme la lune dans sa plénitude».
Ka’b ibn Malik a dit : «Son visage était radieux dans ses moments de réjouissance. Alors il donnait l’air d’être un morceau de lune éclatante ». [Al-Boukhâri, Mouslim]
’Abd Allâh ibn Ka’b dit : "J’ai entendu Ka’b ibn Mâlik, après s’être absenté de l’expédition de Tabûk, dire : Et lorsque j’ai salué le Messager d’Allah 
 au moment où son visage rayonnait de joie... Quand le Messager d’Allah 
 était joyeux son visage rayonnait comme la lune ; nous savions bien cela
." [Bukhâri]
Jaber Ibn Sumra a dit: « Lors d'une nuit de pleine lune, le Prophète 
 se dirigea vers moi avec la lune dans le dos. Je me mis à regarder la lune, puis le visage du Prophète 
, et encore une fois la lune puis le visage du Prophète 
, et encore une fois la lune puis le visage du Prophète 
. Par Allah! Le visage du Prophète 
 m'est préférable et plus beau à mes yeux que la lune !
 »
Abu Ishâq a dit : "Interrogé si le visage du Prophète 
 était comme l’épée..., Al-Barâ’ répondit : "Non, il était plutôt comme la lune..." [Bukhâri]
Al Bayhaqi rapporte qu’une femme des Bani Hamadan a dit « j’ai fait le Hajj en compagnie du Prophète 
, son visage était telle la pleine lune
 »
As Sayidah ‘Aïcha disait : « Il avait le plus joli des visages ; sa couleur était la lumière. » En le décrivant lorsqu’il recevait la révélation elle dit « même dans un jour d'hiver, les gouttes de sueur tombaient en abondance et étaient telles que des perles, tant est lourd le fardeau de la Parole divine quand elle descend. » « Perles lumineuses qui sentaient meilleur que le musc » « On dirait qu’il a sur son front net et dégagé comme une lampe illuminée »
Un jour il suait alors qu’il était chez Aicha et les traits de son visage se mirent aussitôt à briller, ce qui traduit cette parole d’Abi Kabîr Al-houdhali : « en observant son visage, tu le trouves aussi radieux qu’un rayon de soleil ».
Al-Bara' Ibn ‘Azib a dit dans la description du Messager d'Allah 
: « Il était de taille moyenne, il n'était pas petit, il était plutôt grand, il avait les épaules larges, il était d'une couleur blanche teintée de rougeurs. Son visage était lumineux ».
D'après al-Hasan ibn 'Ali « ... Son visage rayonnait comme brille la pleine lune....Son teint était d'une clarté rayonnante.... »
D'après Abou Houreyra : « Le Prophète 
 avait le teint clair ; c'est comme s'il fut formé à partir d'argent. Ses cheveux étaient lisses. » Abu Houraira le décrit ainsi 
 :« Son front était large, et la place entre ses sourcils était brillante comme de l'argent pur, et ses yeux étaient très beaux et les pupilles de ses yeux étaient noires. Ses cils étaient abondants
… »
Selon ibn Abbâs : « Ses deux incisives centrales laissaient entre elles un interstice qui semblait, lorsqu’il parlait, laisser filtrer une lumière ».
Toutes les fois qu’il le voyait, Abou Bakr disait : « Voici l’intègre et l’élu qui sans cesse appelle au bien. On dirait la lumière de la pleine lune libérée de l’obscurité des nuages ».
'Anas ibn Mâlik a dit : « Le Prophète 
 est entré à Médine le lundi, faisant rayonner toute chose dans la ville. Et il s'y est éteint le lundi, laissant assombrir toute chose dans la ville.
 »
'Aicha raconte:
"J'avais une fois ,perdu une aiguille dans l'obscurité de la nuit et j'ai pu la retrouver grâce à la lumiere du visage du Prophète 
 quand il entré dans la pièce
"

La lumière du Prophète 
 existait avant sa naissance
L'oncle du Prophète 
 al-'Abbas a composé un poème où il célèbre la naissance du Prophète 
 en ces termes:

Code:
[i]Lorsque tu es né, la terre brillait [/i] [i]et le firmament contenait à peine ta lumière![/i]  [i]Grâce à cette splendeur, et à cette lumière,[/i] [i]et à cette voie bien guidée, [/i] [i]nous pouvons espérer traverser le chemin[/i] 

En effet la naissance du Prophète 
 est marquée par une irradiation de lumière, ce qui dément ceux qui voudraient ne voir dans cette lumière qu'une conséquence de la Prophétie.
Oum Qital, la soeur de Waraqa Ibn Nawfal qui voulait épouser 'Abdallah Ibn 'Abd Al Muttalib, le futur père du Prophète 
, pour capter sa lumière visible dans les reins du fils de Abd al Muttalib. Quand elle le revit passer il lui demanda pourquoi tu ne me proposes plus de t'épouser. Elle répondit "la lumière que tu avais avec toi t'a quittée, et je n'ai plus besoin de toi". En effet, il avait entre temps épousé Amina Bint Wahb, et sa lumière était passée en elle lors de la conception de l'Envoyé d'Allah 
. (références Ibn Ishaq)
Le Prophète 
 a dit : "ma mère a vu, lorsqu'elle me mit au monde une lumière qui illumina les palais de Bassorah"

Le Prophète 
n'avait pas d'ombre
Il y a de plus la preuve authentifiée des hadiths du Prophète 
 et des écrits des grands et authentiques savants de l'Islam que sans l'ombre d'un doute le Messager d'Allah 
 n'a pas possédé d'ombre.
Des Hadiths
  1. Sayyidina Hakim at-Tirmidhi dans son livre Nawaadiroul-Ousoul relate de Sayyidina Zakwaan, un Compagnon proche du Prophète 
    , le Hadith suivant : "on ne pouvait voir l'ombre du Prophète 
     à la lumière du soleil, ni au clair de lune"
    .
  2. Ibn Al-Jawzi dans son Kitaboul-Wafa relate un hadith de Sayyidina Abdoullah ibn 'Abbas le cousin du Prophète 
     qui a dit : "le Messager d'Allah 
     n'avait aucune ombre, ni en étant debout au soleil, car l'éclat de sa lumière (nour) a surpassé les rayons du soleil; ni en étant assis devant une source de lumière, sans que sa lumière éclairante n'ait surpassé la source de lumière
    ".
  3. l'Imam Nasafi dans son Tafsir Madaarik relate de Sayyidina Uthman ibn Affan, le gendre du Prophète 
     qu'il a dit au Prophète 
    : "Allah Tout-puissant ne laisse pas ton ombre tomber à terre, afin qu'aucun pied d'homme ne puisse la fouler". (et marcher ainsi sur son ombre)
  4. l'Imam Jalaludin as-Souyouti dans son Khasaa'is Al-Koubra relate d'Ibn Saba : "c'est aussi une caractéristique unique du Prophète 
     que son ombre n'ait pas touché la terre, parce qu'il était lumière (nour) et quand il marchait à la lumière du soleil, on ne pouvait pas voir son ombre.
    "

Des Savants
  • Qadi 'Iyad :

Imam Qadi 'Iyad dans ses écrits de Ash-Shifa : "le Prophète 
 n'a pas possédé d'ombre à la lumière du soleil ni au clair de lune, parce qu'il était lumière (nour)".


  • Imam Ahmad Qastalani

L'imam Ahmad Qastalani expose dans Al-Mawahiboul-ladouniyya : "que le Prophète 
 n'ait possédé d'ombre ni dans la luminosité du soleil ni dans celle du clair de lune est prouvé par les ahadith de Tirmidhi d'Ibn Zakwaan et Ibn Saba."


  • Shaykh 'Abdoul Haq Mouhaddith Dehlvi

Shaykh Abdoul Haq Mouhaddith Dehlvi expose dans Madaarij an-noubouwwah : "l'ombre du Prophète 
 n'est apparue ni à la lumière du soleil, ni au clair de lune".

La création de l'âme du Prophète 
 à partir de la lumière

 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/01/2013 15:40:17    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim