Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
Apprendre la prière sans avoir un madhab


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/12/2012 17:14:39    Sujet du message: Apprendre la prière sans avoir un madhab Répondre en citant
:assalam!
Voici un témoignage sur le fait d'apprendre la base de l'Islam qu'est la prière sans avoir déjà un madhab.


 
Citation:
 d'ailleurs je me rappelle que je m'embrouillais completement a mes débuts:on commence a apprendre la priere selon tel livre,deux semaines plus tard on tombe sur un autre livre ou le tashahud est different,alors on change de pratique...puis encore deux semaines apres c'est encore un autre livre qui dit qu'il faut mettre les bras a hauteur de la poitrine et pas sur le ventre etc...etc...etc...du coup,tu te retrouves a faire la priere en quarante versions differentes...si il y a des savants ca n'est pas pour rien ...
http://www.aslama.com/forums/showthread.php/34421-N%C3%A9cessit%C3%A9-de-suivre-un-seul-madhab/page2



 et voici des citations du sheikh Hamza Karamali disponibles en anglais ici


à titre de rappel
Mujtahid : celui qui est compétant dans l'Ijtihad, en général le savant, le sheikh, celui qui observe les conditions de l'ijtihad


Muqallid : celui qui n'est pas compétant dans les sciences Islamiques, cela inclu la majorité des gens, voir même tout le monde à notre époque (selon certains avis, plus aucun mujtahid n'existent à notre époque, et ce par la grande valeur des mujtahid, an nawawi lui-même à refusé le titre de mujtahid)



Taqlid : le fait de suivre un savant ou une école juridique



Ijtihad : l'effort de réflection en religion, beaucoup de conditions pour faire l'ijtihad, réservé aux savants.


La traduction ci-dessous n'est pas parfaite, mais toujours meilleur qu'une traduction automatique sur le net bien sûr Wink



http://spa.qibla.com/issue_view.asp?HD=3&ID=1583&CATE=389

Citation:
 If a mujtahid looks at the prayer of a muqallid and rules that his prayer is valid, the muqallid has absolved himself of his responsibility before Allah, regardless of any hadiths that Salafis or modernists might hit him on the head with.  Allah has demanded that the muqallid ask the mujtahid, saying, "Ask those who know well if you know not."[3]  Those who obstinately shunt aside the madhabs and follow what they think is right risk falling under the purview of the Prophetic curse: "They killed him; may Allah kill them: why did they not ask when they did not know?" [4] 

 Si un mujtahid observe la prière d'un muqallid et stipule que sa prière est valide, le muqallid s'est absout de ses responsabilité envers Allah, peu importe avec quel hadith les Salafistes ou modernistes pourrait lui frapper la tête. Allah à demandé que le muqallid demande au mujtahid en disant :
 "Demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas." 
Ceux qui s'obstinent à ne pas se fier aux madhab et à suivre ce qu'ils pensent juste risquent de tomber sous la portée de la malédiction Prophétique :
 
"Ils l'ont tué, puisse Allah les tuer : pourquoi n'ont ils pas demandé alors qu'ils ne savaient pas?"  

 
Citation:
 This is where talfiq comes into the picture.  Talfiq is to join between the positions of more than one school so that the resulting amalgam would be unacceptable according to all mujtahids.  For example, someone who bleeds and decides to follow the Shafi'i school on wudu cannot follow the Hanafi school in prayer by not reciting the fatiha behind the imam, since both schools would say that his prayer was invalid.  A muqallid who does talfiq in this manner has not absolved himself of his responsibility before Allah because there is no mujtahid who would look at his action and say that he had done what Allah asked of him. 
C'est ici que le talfiq rentre dans le tableau. Le Talfiq c'est de joindre les positions de plus d'une école de manière à ce qui résulte serait inacceptable selon tout les mujtahids. Par exemple, quelqu'un qui saigne et décide de suivre le madhab shafiite sur le wudu ne peut pas prier selon l'école hanafite en ne récitant pas la fatiha derriere l'imam, puisque ces deux écoles diraient que sa prière est invalide. Un muqallid qui fait le talfiq de cette manière ne s'est pas absout de ses responsabilité devant Allah car aucun mujtahid qui verrait ses actions dirait qu'il à accomplit ce qu'Allah lui à demandé.

 
Citation:
 With this in mind, Imam Ibn Hajar al-Haytami's (whose word, along with Imam Muhammad al-Ramli's, constitutes the final word in terms of fatwa in the Shafi'i school) definition of talfiq makes perfect sense.  He said: "Whoever makes taqleed of an Imam in an issue must follow the requirements of his madhab on that issue and everything else that is related to it."  (I'atu'l-talibin, 4.219).  Since wudu and salat are related (wudu is a condition for the prayer), one must follow the same school on both.  Since zakat, fasting, pilgrimage and prayer are not related to each other, one can validly follow a different school in each one.  
Avec cet esprit,la définition de l'Imam Ibn Hajar Al haytami (les paroles duquel, avec l'imam Muhammad al Ramli's, font référence en terme de fatwa dans l'école shafiite) du talfiq fait sens.
Il a dit : "peu importe qui fait le Taqlid(suivi) d'un imam dans un domaine doit suivre les conditions de son madhab dans ce domaine et tout ce qui y est associé".
Comme le wudu et la Salat sont liés (le wudu est une condition de la prière), on doit suivre la même école dans les deux. Comme la zakat, le jeûne,le pèlerinage et la prière ne sont pas lié les un aux autres, on peut suivre différent madhab pour chacun, c'est valide.


 
Citation:
 Since a muqallid's responsibility is only to fulfill the requirements set out by any of the madhabs, one could conceivably follow the positions of mutliple schools in a manner that avoids talfiq, praying fajr as a Hanafi, zuhr as a Shafi'i, asr as a Hanbali, and maghrib as a Maliki, and one would have absolved oneself of one's responsibility to perform these four prayers.  The option to follow an opinion from another school can be useful when following the position of one's own madhab would lead to undue hardship, which is why the scholars mention that differences of opinion are a mercy.  

 Comme la SEULE responsabilité du muqallid est de remplir les conditions données par n'importe lequel des madhab. On peut concevoir de suivre différentes écoles de manière a ne pas faire de talfiq, prier fajr selon les hanafites, dhur comme un shafi'ite, asr comme un hanbali et maghreb comme un Maliki, et on se serait absout de notre responsabilité d'accomplir ces 4 prières. L'option de suivre une opinion selon une autre école peut être utile lorsque le suivi de son école dirigerait à de trop grandes difficultés, ce qui est pourquoi les savants mentionnent ces différences d'opinion comme une miséricorde.

Citation:
 The 'ulama also mention, however, (among them Ibn Hajar in the same reference given above), that someone who follows positions in a different school without need and only to seek the easy way out is sinful and thereby becomes a fasiq (corrupt).  This is not something to be taken lightly, and is particularly relevant these days because of the ease with which one can find out the opinion of another madhab on a certain issue.  Many of us might be subscribed to the Hanafi list, the Shafi'i list and the Hanbali list and seeing easy rulings in another madhab might seem tempting at times.  To seek out easy rulings from a madhab other than the one one usually follows without any pressing need would be sinful.
Les 'ulama disent aussi, que peu importe comment, si quelqu'un suit une école différente sans besoin et seulement en cherchant le plus facile, commet un péché et devient fasiq (un pervert). Ce n'est pas une chose à prendre à la légère, et particulièrement pertinent de nos jours à cause de la facilité avec laquelle on peut trouver l'opinion d'un autre madhab sur certains sujets. Beaucoup d'entre nous pourrait s'inscrire sur la liste hanafite, shafiite, hanbali et voir des règles faciles dans un autre madhab et pourait être tenté à certain moment. chercher les règles simple d'un autre madhab que celui qu'on suit habituellement sans réel besoin serait un péché.
 
 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/12/2012 17:14:39    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim