Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Avoir raison n'implique pas que les autres aient tord!


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/12/2012 23:15:55    Sujet du message: Avoir raison n'implique pas que les autres aient tord! Répondre en citant
:assalam!

Ce qui est frappant lorsque l'on se converti à l'Islam alors que nous ne pratiquions pas spécialement de religion, ce sont les divergences dans les avis, les groupes, les croyances. Dans notre vie de mécréance, ou la seule guidée que nous avions était la science (et la philosophie pour certains), avec tous les courants philosophiques que les scientifiques ont diffusés comme l'eugénisme, le déterminisme etc. Eh bien on se retrouve dans un monde tout à fait différent.
A l'entrée en Islam la première divergence connue c'est le sunnisme et le schiisme. Et plus on avance plus il y en a, toutes ces fatwas qui se contredisent, et la première erreur est de chercher qui à raison.

On ne peut pas s'imaginer que tout le monde peut avoir raison alors qu'ils divergent, forcément la vérité n'est qu'une! Pourtant, avec un peu de connaissance et de compréhension des hadith on arrive aisément à ce résultat, deux personnes qui divergent peuvent toutes deux avoir raison. En se convertissant à l'Islam on passe d'un monde arriviste où le résultat est tout et où parfois, la fin justifie les moyens, pour arriver dans un monde où celui qui essaie de réconcilier des musulmans alors qu'il à échoué a la récompense de les avoir réconciliés !!!
En effet en Islam, la nya (intention) est primordiale, celui qui fait un acte de bien sans avoir de bonne intention, rien ne lui est compté. Par exemple celui qui fait un don à un pauvre pour que les gens parlent de lui. La finalité est là, il à donné, oui mais le coeur est très important. Allah est Miséricordieu.

Et Sa Miséricorde est même visible dans les sciences Islamique, le savant compétent qui fait un effort de réflexion pour Dieu mais fait une erreur à la récompense d'avoir réss
ui, alors que celui qui arrive juste à deux fois la récompense d'avoir réussi. Parallèlement à celà, celui qui n'est pas un savant compétent et qu'il donne son avis sur le Coran, qu'il tombe juste ou non à toujours tord. L'Islam c'est un chemin, le Coran est le guide de cette voie.

En voyant cela on peut tout de suite comprendre qu'il y aura une divergence acceptable et une divergence non acceptable.
La divergence acceptable est celle des savants, la divergence non acceptable est celle des gens non compétant.
Ainsi, le muqallid (le musulman non compétant dans les sciences) doit d'avantage s'inquiéter de suivre les shouyoukh que de chercher la réponse la plus véridique, car à nos yeux, nous qui somme si loin de l'Imam Abou Hanifa et de Shafy'y, comment dire qui à tord sur quel point et qui à raison, tout deux sont des sommités de la science.
Ce serait comme dire à quelqu'un qui ne sait pas faire du vélo qu'il à la responsabilité d'arriver à un point, alors que celui qui ne sait pas faire du vélo doit en premier lieu se soucier d'avoir quelqu'un de compétant pour le pousser et le retenir s'il est sur le point de chûter.
C'est le rôle de nos 4 grandes écoles sunnites, à savoir le hanbalisme, le malikisme, le shafi'isme et le hanafisme.

Ces 4 écoles sont fondées par des sommités et alimentées en grand savant depuis les premiers temps de l'Islam, aucun savant connu d'ailleurs, n'a pas adhéré à l'une de ces écoles jusqu'à la mode contemporaine de faire du hors-piste.

Ajoutons, que le prophète (sallalahu 'alayhi wa salam) avait le soucis de simplifier les choses pour sa communauté. Et voici ce qu'il à dit

« Certes, Dieu le très haut a fixé des obligations canoniques, ne les négligez pas ; il a déterminé des limites, ne les transgressez pas ; il a interdit certaines choses, n’en usez pas ; il s’est tu à propos d’autres, par miséricorde à votre égard non par oubli, n’en scrutez donc pas les raisons »

C'est ici que la divergence en tant que miséricorde apparait.

Donc, oui on peut très bien tous avoir raison et ne pas dire la même chose, tant que l'on ne dévie pas au sujet des bases comme les croyances (les seules croyances sunites admises en islam sont l'asharisme, le maturidisme et le atharisme), ni sur les bases du fiqh. Et avoir raison n'implique pas que les autres ont tord.
L'Islam c'est un mode de vie, une façon de faire.

En dehors de l'Islam, le même raisonnement s'applique, un élève qui se trompe dans le résultat après avoir appliqué la bonne méthode de calcul aura des points, et celui qui tombe sur le bon résultat par hasard n'aura aucun point du tout. En philosophie, ce qu'on fait au lycée en tout cas, on peut dire aabsolument tout ce qu'on veut et ce sera pris au sérieux par le professeur tant que le raisonnement est valable...

pour approfondir
http://www.at-tawhid.net/article-la-divergence-est-bel-et-bien-une-misericorde-al-qasim-ibn-muhammad-an-nawawi-ash-shatibi-60432008.html
  
  
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Sâhib (25/12/12), Musliiima (25/12/12), As-Siddîq (25/12/12)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/12/2012 23:15:55    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Histoires et Rappel de l'Islam Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim