Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Mon père


 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 26/09/2012 18:15:49    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
 

 
Voilà, je me lance.  

 
J'ai toujours eu de la difficulté avec mon père, disons que la communication entre nous est pourrie.  

 
Quand j'étais petite il m'a fait beaucoup de mal mentalement ...  Du genre m'insulter, m'engueuler pour (vraiment rien) , préférer mes frères à moi, les dires de ne pas prendre exemple sur moi comme étant un diable O.o ( je ne faisais rien de grave), me menacer de mort, m'humilier....me rabaisser, me dire que je sert à rien et je serais dans la rue un jour O_o et que je suis lente et conne,  me faire peur avec la ceinture, me donner des punitions pour rien... ex: Je faisais rien du tout (genre jouer dans ma chambre) et il m'appel et me dit ta fait des bêtises ?  et je dit non et il me met en punition dans le coin pour aucune raisons valable... O_o  

 
Je me souviens très bien qu'une fois j'ai invité ma meilleure amie à manger et nous on riait et on parlais et boum il se fâche et me lance une grosse cuillère en ma direction. Une autre fois il m'appel pour que j'aille le voir et il me dit de montrer ma main, puis il me brûle avec une cigarette.  
Vers l'âge de 9-10 ans je me disais: "Je suis vivante lorsqu'il est pas là et morte lorsqu'il est là." 

 
Je n'avais droit à aucune intimité non-plus! J'avais même pas le droit de rester dans ma chambre la porte fermé, sinon il arrive et défonce la porte... O_o  Je me souviens qu'il m'avait arracher des mains un journal personnel et le lisait dans la cuisine devant les autres. (J'ai été rusée, j'ai enlevé les pages qui m'étaient importantes Wink )   
Le pire qu'il ma fait c'est rentrer lui et son ami dans ma chambre la nuit et ouvrir la lumière et commencer à rire de ma chambre devant son ami! Sad  

 
et encore à l'adolescence et encore jusqu'à maintenant.  
Il est "moins pire" c'est temps-si... (mais ça ne veut pas dire que c'est correcte non-plus) 

 
Je suis très mal à l'aise pour lui parler, je n'arrive pas vraiment à discuter car il ne m'écoute pas... (je ne dit pas une obstination) 
Il ne m'écoute pas dans le sens que je parle à lui et il s'en va ou ne porte pas attention et puis il ne répond pas , puis si je dit mon opinion c'est la pire des choses! = il se moque de moi et me rit en face... Me dit de me la fermer et se dit qu'il a raison...  

 
ex: Il commence à dire des choses mauvaises... et je lui dit que je n'aime pas ce qu'il fait et que je trouve ça nuisible... (sans être bête) 
Il me dit que c'est un manque de respect que je devrais me la fermer et qu'il s'en fou de ce que je pense... O_o  

 
Quand j'étais plus jeune je m'énervais très vite (je ne contrôlais pas bien mes émotions) astaghfirullah 
Mais je ne l'insultais pas ni rien, juste être fâché...  

 
C'est sûre que ça me déçoit encore, mais bon..  
Il en a fait bien plus des choses, mais la liste serait longue. 

 
Je ne comprend pas pourquoi il est si désagréable avec moi. J'ai l'impression d'être ... je sais pas... ??? 

 
Je sais qu'il faut être bon avec les parents pour entrer au paradis... mais j'ai l'impression qu'avec mon père c'est quasi impossible, qu'attend-il de moi? Je ne sais même pas parler avec...  

 
En plus je ne sais pas si c'est valable avec lui, puisqu'il a un trouble de personnalité « Pervers narcissique » (c'est le nom du trouble) 

 
Description du trouble et lui: 
- s'exprime souvent en colère. 
- Est toujours sur la défensive lorsqu'on lui pose une question. 
- mal poli. (par exprès)
- n'admet jamais ses tords, il veut toujours avoir raison, même si ça n'a pas de sens. 
- Très orgueilleux 
- manipulateur
- paranoïaque 
- il croit qu'on est tous contre lui
- il ne pense qu'à lui
- si il a fait qqch de bien, même si personne ne la vu ou que ce n'était pas destiner vraiment à nous, il se permet de dire qu'il fait toujours des choses bien. 
- il critique tout le monde
-Tout ce qu'on doit faire c'est pour lui, selon lui, pour son profit. 
- Si on pense à tout le monde , et que ça ne fait pas son affaire, c'est comme si on ne pensait jamais à lui ( c'est comme si c'est juste lui qui compte et qu'on doit penser avant les autres)
- Il ment régulièrement 
- Lorsqu'il a fait qqch de mal, il le renie toujours et il dit qu'il ne s'en souvient pas. (quelque chose de mal--> faire du tord à la famille )
- Il n'a aucune reconnaissance envers les actions des autres. 
- Il ne comprend pas que ses actions ont des conséquences et peuvent engendrés des réponses émotionnelles chez autrui 
- Il pense qu'on lui manque de respect constamment 
- Il se permet d'insulter qui que ce soit. 
- Il essaie de semer la discorde entre les membres de la famille 
- Lorsqu'il est en public il change de comportement , afin d'attiré l'attention sur lui pour montrer qu'il est gentil. 
- Il s'attend que les autres viennent vers lui, alors qu'il ne fait rien pour les autres. 
- Il n'écoute pas lorsqu'on lui parle. 
- Nos opinions sont rabaissés. 
- Il faut toujours se taire et lui dire qu'il a raison 
- Il veut que tout soit à sa manière pour contrôler la famille. 
- etc... Ça en fini plus.  

 

 

 
Je m'excuse si j'ai dit de quoi qui a l'air irrespectueux.astaghfirullah Ici je ne parle pas en mal de lui, mais je décris précisément et de façon neutre son comportement. Bien sur je suis déçue et confuse de ces chose là, mais je décris le mieux possible que je peux pour vous faire comprendre.  
C'est assez difficile de trouver autres mots.  

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/09/2012 18:15:49    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 26/09/2012 18:23:22    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
La perversion d'un conjoint, d'un parent, d'un supérieur peut briser un couple, défaire une vie ou ruiner une carrière professionnelle. La stratégie perverse cherche à déstabiliser l'autre, par une séduction flatteuse ou un acharnement souvent sournois et subtil, puis par une disqualification insidieuse et récurrente. L'objectif est d'obtenir un moyen de contrôle sur l'affection, l'attention et la disponibilité de l'autre ; sans reconnaître sa propre vulnérabilité.
Les leviers activés peuvent aller de l'utilisation de la dépendance affective de l’autre (ou de son amour), à l'exploitation de ses failles (culpabilité notamment), en passant par diverses formes de violence verbale, physique ou psychique.
Cette stratégie va jusqu'à stigmatiser les personnes ne partageant pas la position perverse et ses justifications. Par exemple, dans une famille, le parent pervers peut maltraiter un de ses propres enfants si celui-ci remet en cause son autorité, notamment lorsque l'enfant refuse de se conformer à la stratégie perverse ou de s'y soumettre. Sans aide extérieure, l'enfant risque :
  • soit de devenir un paria au yeux de son parent ;
  • soit d'entrer dans le jeu du parent et, peu à peu, d'adopter lui aussi une position perverse.

La mise en œuvre de l'intention perverse opère de façon dissimulée, souvent sur un mode séducteur, par retournement des situations, et, en cas de risque, en prenant soin d'éviter toute forme de preuve, de témoignage ou de dénonciation publique.
Citation:
« La perversion est une anti-relation, elle ne fonctionne que sous le mode du rapport, elle ne produit que des rapports de force, donc de pouvoir : séduction, emprise, domination. [...] La perversion joue sur tous les tableaux. Elle mêle l’inversion de la réalité à la banalisation des situations graves et au déni des actes profanateurs. Elle prône l’impudeur et le non-respect de l’intimité, échange fausses confidences contre confidences forcées, renverse les principes humains, retourne les situations en défaveur de la vérité et empoisonne pour garder l’autre en prison malgré lui7. »



En bref, « le mot de perversion est employé pour qualifier l'instrumentalisation de l'humain et toutes les entreprises de désubjectivation »8.
-------------------
Voilà une bonne description, et elle est très exacte. 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Revenir en haut
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 26/09/2012 18:28:19    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
Encore une autre description : (pour vous aidez à comprendre )


En préambule, un pervers narcissique ne peut guérir que s'il le veut vraiment, et s'il a pris vraiment conscience de ce qu'il est, en dehors de ces conditions, guérir lui est impossible car meme pas envisageable, il ne peut se remettre en question.

Si vous faites la recherche sur la toile, la réponse est prenez votre courage à deux mains, vos jambes à votre coup et fuyez.

Mais le pervers narcissique amène sa victime dans le filet de la relation affective.
Il se fait aimer, et quand on aime quelqu'un, il est difficile de mettre fin au lien, de manière brutale de surcroit, n'est ce pas?

Alors oui, si vous ne vous sentez pas la force de l'affronter, celle d'essayer de l'aider à sortir du piège qu'il s'est lui meme construit un jour en protection, fuyez.

Si vous vous sentez la trempe pour résister, ne jamais lacher prise, je pas y croire quand il vous fera son numéro de gentillesse aussi charmeuse que la danse du cobra pour vous endormir, alors vous avez une chance de parvenir à démolir la bulle dans laquelle il s'est enfermé et depuis laquelle il peut etre aussi dangereux pour celui qu'il attrape fermement au bout de sa ligne.

Une seule chose le destabilise, l'absence de prise. Si ses crochets ne parviennent pas à agripper, le Pn perd ses armes. Il entre dans la perplexité après la colère.
La colère elle existe tant qu'il peut essayer. Mais si en face, rien n'ébranle celui qu'il vise, c'est la situation imprévu.

Bien sur, si c'est une nouvelle proie, il passe son chemin. Mais nous sommes ici dans le cas de la proie déjà dans sa patte, celle qu'il torture pour etre tout puissant, pour demeurer le maitre de son monde vide et tout controler.

Le controle de tout ce qui se passe, de tout ce qu'il produit, de tout ce qui lui arrive, c'est sa sauvegarde, perdre le controle c'est se retrouver dans sa situation première, je n'existe quand tant qu'objet, on peut me manipuler comme on veut, je suis en danger, et la, la souffrance commence.

Le Pn s'attend à ce que tout intrusion dans son monde soit une attaque en puissance.
S'il ne peut s'en défendre, il est torturé par la peur.
Ce n'est pas qu'un monstre sadique et froid, meme si c'est ainsi qu'il parvient à vivre, c'est aussi un etre mal construit et qui vit dans une souffrance abominable, dont il se protege par son monde illusoire, sa magnifique tour d'ivoire vengeresse dont il fait sans arret le tour pour se donner l'illusion de maitriser ce qui l'entoure, donc ce qu'il est.

La victime doit donc se transformer en mur froid, aussi froid que les siens, lisse, aussi lisse que les siens et dur, bien plus dur que les siens.

C'est la bataille de l'impitoyable contre l'impitoyable, et le plus fort gagne.

Au bout d'un moment, ayant tout épuise, et compris que rien ne lui permet plus d'agir, il finit par comprendre, au départ pour cette personne là, et enfin, pour tout ce qui est, qu'il ne peut plus rentrer dans sa bulle, je cite un pn "ca ne marche plus".

Ne lachez pas maintenant, car c'est à ce stade que c'est sans doute le plus "dangereux". S'il trouvait une breche, la tentation serait trop forte, meme s'il a envie d'en finir avec son monde stérile, parce qu'il en a saisi la composante et les raisons d'etre ainsi que les conséquences à long terme, il y retournerait, le vieux reflexe est ancré.

Vous pouvez l'aider à se reconstruire en dehors, à l'abandonner mais en ne lachant pas la distance que vous avez du mettre entre vous et lui.

Il faut lui donner la démonstration quand vous le voyez agir, non plus par calcul, mais comme le véritable enfant qu'il demeure au fond de lui, que c'est visible, que cette attitude montre bien qu'il souffre comme un enfant qu'il est.

Vous provoquerez la panique et la fermeture, mais si vous demontrez que si, c'est comme ca que se comporte un enfant qui veut se rendre aimable pour etre aimé, si vous pouvez le faire calmement, sans sembler l'utiliser comme une arme, vous avez une chance d'ouvrir le dialogue et de faire entrer par la breche ouverte, l'idée qu'il peut etre compris et pas "utilisé".

Il faut lui montrer un autre monde que celui de son vécu, lui faire entendre qu'il n'y a pas que "méchanville" (reference au livres d'enfant Mr bonhomme, dans l'histoire de mr gentil) mais qu'il y a aussi "gentiville", là où on peut etre, grandir, s'ouvrir en devenant soi meme, et sans que notre fragilité soit une arme pour l'autre, sans qu'on ai besoin de controler tout pour se proteger, sans que l'on ai besoin en permanence de se prouver à soi meme qu'on existe à part entière, parce que tout ca est inutile, il n'y a pas d'utilisateurs ni d'agresseurs, ni de tortionnaires comme on les a eu dans l'enfance (reference aux causes de la perversion narcissique).

Le pervers narcissique qui sort de son monde est pendant un temps indeterminé entre l'enfant à qui on prend doucement la main sans lui faire peur, un animal blessé à remettre en confiance et qui doit découvrir ses propres sentiments, balayés par le vécu et enfoui sous la tonne de souffrance et de révolte intérieure, et l'adulte, construit sur la violence envers l'autre, le rejet des sentiments et de l'autre, et l'existence par l'imitation du vécu :"l'autre n'est qu'un objet que je piétine pour exister".

Il ne faut donc pas crier victoire et lacher la garde, ce serait immensément dommage pour vous comme pour lui.

C'est petit à petit qu'il pourra finir par perdre ou du moins controler les tendances à redevenir ce qu'il a été, et celà se fait pas à pas, par la découverte mais aussi par le controle, et la le controle de celui qui fait face et aide, qu'il n'y ai pas signe de rechute ou de breche dans laquelle il s'engouffrerait

Je pense qu'il faut enormement d'affection pour son prochain ou d'amour pour aider un Pn à guérir, à partir du moment, je le repete encore, que celui accepte ce qu'il est, se regarde vraiment dans le miroir, trouve ca insupportable et veuille en sortir et uniquement à partir de ce moment là. 

Je ne crois pas qu'une "déformation" liée à l'affectif de l'enfant soit inguérissable. Il faut trouver le chemin, le moyen aussi tordu et difficile soit il.

Et le Pn lui est classé en psy pour un cas desesperé.. Moi, je crois en bien plus que l'humain et en la petite lumière quelque part en chacun de nous,aussi faible soit elle.
Ceux qui ne l'ont pas appartiennent, pour moi qui croit en certaines choses, au monde de l'Ombre, et ils sont plus rares qu'on ne pense, mais ceux là, je l'accorde, il n'y a pas de guérison, mais de toute façon, il n'y a pas de troubles, c'est leur choix, la différence est là.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Revenir en haut
NASREDDINE84
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 160
Sexe: Masculin
Localisation: AVIGNON
Avertissement:

MessagePosté le: 27/09/2012 00:02:22    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
salaam ma soeur t est de quel origine est ton pere est ce qui pratique l islam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
TAWID.AQUIDA.FIQR
Revenir en haut
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 27/09/2012 15:41:57    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
NASREDDINE84 a écrit:
salaam ma soeur t est de quel origine est ton pere est ce qui pratique l islam


Wa 3laykoum salâm
Je suis mixée, ma mère est noire-blanche américaine et mon père algérien. 
Il est musulman, mais ne pratique pas vraiment... 




On est tous musulman dans ma famille. 


Mais, bon il devrait se rendre compte que son comportement est très grave et que ça 'a rien à voir avec la culture... 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Revenir en haut
amine77
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2011
Messages: 2 068
Sexe: Masculin
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 27/09/2012 16:24:13    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
salaam
ma soeur  sais tu l'orsque quelqun est atteint  il ne faut pas l'en vouloir , il ne sait pas peut etre ce qu il fait !

si non par fois  aussi  a force d'emmigrer long temps ont risque de perdre la tete voir le cap  !

si tu prie  , fait des douaa  pour ton pere qu'Allah (swt)  apaise son esprit et inchallah kheir , salam .
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Allah vous fera entrer aux paradis avec sa miserecorde ,alors n'oubliez pas d' intercéder pour vos freres et soeurs !
Revenir en haut
AKH Idriss
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 924
Sexe: Masculin
Localisation: GAGNY

MessagePosté le: 27/09/2012 16:29:23    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
:bismillah!



 Qu’Allah t'apporte et nous apporte a tous la guidé  , sinon que dire ? déjà ma cha ALLAH tu connais la valeur des parents et le respect qu'on doit leurs porter ,   tu souffres mais plaint toi a ALLAH le très haut , et tu auras une issue favorable, ta souffrance te seras transformer en hassanattes et t'expieras des péchés in cha Allah , et je te souhaite vraiment un meilleur avenir , un epoux pieux et une famille unies et pleine d'amour envers ALLAH et envers les uns les autres ,   je penserais a toi dans mes douaas in cha Allah .



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
&amp;quot; Ô notre seigneur, nous avons foi; pardonne-nous donc nos péchés et protège-nous du châtiment du feu&amp;quot;
Ali Imran 016
و كل نفس دائقة الموت
Les membres suivants remercient AKH Idriss pour ce message :
NASREDDINE84 (27/09/12)
Revenir en haut
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 27/09/2012 17:21:50    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
amine77 a écrit:
salaam
ma soeur  sais tu l'orsque quelqun est atteint  il ne faut pas l'en vouloir , il ne sait pas peut etre ce qu il fait !

si non par fois  aussi  a force d'emmigrer long temps ont risque de perdre la tete voir le cap  !

si tu prie  , fait des douaa  pour ton pere qu'Allah (swt)  apaise son esprit et inchallah kheir , salam .


Wa 3laykoum salâm
Merci de me le dire, je ne savais pas, car je croyais qu'il est conscient de ce qu'il faisait mais à ce que je vois c'est tout le contraire, car une personne qui serait consciente aurais arrêter, ce serait excuser .... :)


D'accord je vais essayer d'en faire Incha'allah :)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Les membres suivants remercient xLolitax pour ce message :
amine77 (28/09/12)
Revenir en haut
xLolitax
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 534
Sexe: Féminin
Localisation: Devant un écran d'ordi

MessagePosté le: 27/09/2012 17:25:15    Sujet du message: Mon père Répondre en citant
AKH Idriss a écrit:
:bismillah!



 Qu’Allah t'apporte et nous apporte a tous la guidé  , sinon que dire ? déjà ma cha ALLAH tu connais la valeur des parents et le respect qu'on doit leurs porter ,   tu souffres mais plaint toi a ALLAH le très haut , et tu auras une issue favorable, ta souffrance te seras transformer en hassanattes et t'expieras des péchés in cha Allah , et je te souhaite vraiment un meilleur avenir , un epoux pieux et une famille unies et pleine d'amour envers ALLAH et envers les uns les autres ,   je penserais a toi dans mes douaas in cha Allah .








Merci, merci ,merci et re-merci ^^
Lorsque je prie parfois je demandais qu'il arrête d'être méchant envers nous, mais là j'vais demander qu'il soit plutôt guéri ^^ 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
-------------------------------------
C'est moi!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/09/2018 03:11:17    Sujet du message: Mon père
Revenir en haut

Ce sujet a été vérouillé par l'équipe du forum

Il est possible que vous n'ayez pas respecter la Charte où que le sujet soit résolue.
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim