Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
Rattraper le jeûne surérogatoire


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Mes débuts en Islam -> Conversion -> Descriptifs des 5 piliers -> Le Jeûne / Le Ramadan
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abû Bakr As Sidîqq
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2010
Messages: 4 761
Sexe: Masculin
Localisation: Montréal - Canada

MessagePosté le: 02/08/2012 01:06:13    Sujet du message: Rattraper le jeûne surérogatoire Répondre en citant
:assalam!  

 
Il s'agit ici du jeûne surérogatoire c'est à dire non obligatoire, volontaire,Nafl.  

 
Vision de l’école malikite :  

 
Il est interdit de rompre son jeûne surérogatoire de façon volontaire et sans excuse ni mal: la personne qui a fait cela doit obligatoirement rattraper ce jeûne (selon notre école) (sans faire l'expiation dans ce cas).  

 
Si la personne rompt son jeûne surérogatoire par oubli ou à cause d'un mal ou à la demande de ses parents ou de son Shaykh (qui lui demande cela par affection pour lui par exemple s'il jeûne beaucoup): là c'est licite de le rompre (en effet l'obéissance est obligatoire à ces catégories de personnes dans ce cas du jeûne surérogatoire).  

 
Pour la personne qui rompt son jeûne surérogatoire par oubli ou à cause d'un mal: il ne le rattrapera pas.  
La femme qui voit son jeûne surérogatoire rompu à cause de menstrues qui surviennent en plein jeûne, ne rattrapera pas non plus ce jeûne surérogatoire (elle rattrape bien sûr le jeûne obligatoire).  

 
Pour la personne qui rompt son jeûne à la demande de ses parents ou de son shaykh: il le rattrapera plus tard[1], d'autres disent qu'il n'a pas à le rattraper[2].  

 
Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit:  
'quand quelqu'un de vous est invité (chez quelqu'un), qu'il honore l'invitation. S'il jeûne (ce jour là) qu'il prie pour la personne qui l'a invité (chez lui), et s'il ne jeûne pas qu'il mange alors' Rapporté par Muslim dans son Sahîh.  
Ce Hadîth prouve chez certains que si la rupture du jeûne surérogatoire (sans excuse légitime) était permis, il aurait été permis (et meilleur) de le rompre pour l’invité…  
Bien que le jeûne surérogatoire de l'invité sans l'autorisation du maître de la maison (qui l'invite) soit détestable chez nous.  
قالوا ولو كان الفطر جائزا لكان الأفضل الفطر لإجابة الدعوة  
وبقوله تعالى (ولا تبطلوا أعمالكم)  

 

 
Pour les shafiites et hanbalites: ils divergent avec nous et pensent que le jeûne surérogatoire (nafl) n'est pas redevable et on n'est pas obligé de le rattraper même si la rupture était volontaire (bien qu'il soit détestable pour eux de rompre ce jeûne surérogatoire (nafl) sans excuse).  

 

 
[1] Ad-durr Ath-thamîn de Mayyâra Sharh matn Ibn 'âshir.  
[2]Al-Fiqh 'alâ al-madhâhib al-arba'a d'Al-jazîrî tome I page 507.  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/08/2012 01:06:13    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Mes débuts en Islam -> Conversion -> Descriptifs des 5 piliers -> Le Jeûne / Le Ramadan Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim