Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim




=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
  
Mariage mixte


 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
KADY


Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 1
Sexe: Féminin
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: 01/08/2012 16:57:51    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
Salam Aleykoum

Je viens vers vous car actuellement je suis avec un homme de religion chrétienne sachant qu'il sait que Jesus n'est pas le fils de Dieu;
Il ne souhaite pas se reconvertir et je ne veut pas le forcer..
Mantenant lui et sa famille souhaiteraient un mariage à l'église mais j'ai refusé car je ne sais pas si c'est interdit par la religion musulmane..
Sachant que je souhaite faire le religieux avec Imam. Je voudrais savoir si notre mariage sera valide.
Si c'est possible je pense que je l'épouserait sinon je renoncerais.
Merci

Je précise juste que lorsque je l'ai rencontré je ne savais pas qu'au niveau des religions c'était compliqué sinon je ne me serais pas impliqué dans cette relation..
 Je vous remercie
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/08/2012 16:57:51    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abû Bakr As Sidîqq
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2010
Messages: 4 761
Sexe: Masculin
Localisation: Montréal - Canada

MessagePosté le: 01/08/2012 17:01:02    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
:assalam!


Cela pourra t'aider même si la question a été posé à l'inverse. Source: islamophile.org
Pour plus de détails sur ta situation consulte éventuellement leur site...


Épouser une femme non-musulmane
mercredi 11 mai 2005


Question


Comment l’islam voit-il le mariage du musulman avec une non-musulmane, notamment en Occident ?


Réponse du Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche
 
Au Nom de Dieu, louanges à Dieu et paix et bénédictions sur le Messager de Dieu.
Le Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche s’est penché sur la question du mariage avec des non-musulmanes et a examiné les diverses études qui ont été menées sur cette question. Après délibération, le Conseil a atteint les conclusions suivantes :
Premièrement, une femme scripturaire désigne toute femme croyant en une religion d’origine céleste comme le judaïsme ou le christianisme. Elle croit, dans l’ensemble, en Dieu, en Ses Messages, et à la Demeure Dernière. Elle n’est ni athée, ni relapse, ni adepte d’une religion sans lien connu avec le Ciel.


La majorité des savants musulmans tiennent pour autorisé le mariage avec les femmes scripturaires, en vertu du verset de la sourate 5, Al-Mâ’idah, qui est l’un des tout derniers versets révélés du Noble Coran : « Aujourd’hui vous sont rendues licites les bonnes choses ; la nourriture des gens du Livre est licite pour vous et votre nourriture est licite pour eux ; les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi ceux qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur versez leur dot en épouses chastes et non point en débauchés, ni en preneur d’amantes » [1].


Certains, parmi les premiers musulmans, ont désapprouvé, voire interdit, le mariageavec une femme scripturaire : c’est le cas du Compagnon `Abd Allâh Ibn `Umar. Néanmoins, l’opinion correcte est celle de la majorité étant donné l’énoncé explicite du verset.
Deuxièmement, il y a des critères que l’on doit prendre en compte lorsqu’on entreprend d’épouser une femme scripturaire : 



  1. S’assurer qu’elle est bien scripturaire, au sens précisé précédemment. 

    Ainsi, il est notoire que toute femme occidentale, née de parents chrétiens, n’est pas nécessairement chrétienne à son tour. De même, toute femme ayant grandi dans un milieu chrétien n’est pas nécessairement chrétienne. Elle peut, en effet, être une communiste matérialiste, ou adepte d’une religion non reconnue aux yeux de l’islam, telle que le bahâ’isme. 

  2. Elle doit être vertueuse et chaste car Dieu n’a pas rendu licite le mariage avec n’importe quelle femme scripturaire. Le verset autorisant un tel mariage assortit cette autorisation d’une restriction aux femmes vertueuses. La vertu consiste à être chaste et à se refuser à la fornication. Il n’y a pas de différence en ce sens entre une chasteté originelle et une chasteté acquise après un repentir. 

  3. Elle ne doit pas appartenir à un peuple ennemi de l’islam et des musulmans, à moins qu’elle se démarque clairement de la position des siens. Le Très-Haut dit :"Tu ne trouveras point, parmi ceux qui croient en Dieu et au Jour dernier, des gens qui témoignent de l’affection envers ceux qui combattent Dieu et Son Messager" [2] alors que le mariage nécessite l’affection comme le confirme le verset suivant : "Parmi Ses signes, il créa pour vous de votre chair des épouses afin que vous trouviez la quiétude auprès d’elles, et Il a déposé entre vous affection et bonté" [3]. 

  4. Le mariage avec la femme scripturaire ne doit pas entraîner des troubles ou des préjudices certains, ou très probables, car le recours aux choses autorisées est conditionné par l’absence de préjudice. S’il s’avère que le recours aux choses autorisées est néfaste en général, alors elles peuvent être interdites de manière générale. Si les dégâts sont particuliers, alors elles peuvent être interdites dans des cas particuliers. À mesure que le préjudice grandit, l’interdiction et le caractère illicite se renforcent. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit en effet : "Ni préjudice, ni préjudice réciproque". 

    Les préjudices que l’on peut craindre du mariage avec une non-musulmane prennent diverses formes : 
  • que le mariage avec les non-musulmanes se généralise au point que cela mette en difficulté les musulmanes aptes à se marier ;
  • que les gens fassent preuve de laxisme dans le respect du prérequis de la chasteté que le Coran exige pour autoriser le mariage avec les femmes scripturaires ;
  • ou encore que l’on craigne que la descendance soit dévoyée, ou que, de son vivant, l’époux lui-même soit affecté par son épouse non-musulmane et, après sa mort, dans le traitement réservé à sa dépouille et à sa succession.

Et Dieu est le plus Savant.


Notes:
 
[1] Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 5.
[2] Sourate 58, Al-Mujâdalah, La Discussion, verset 22.
[3] Sourate 30, Ar-Rûm, Les Byzantins, verset 21.
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
leserviteurdugenereu
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 104
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 01/08/2012 18:51:53    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
Salam aleykoum je suis desoler mai akhy hamza il y avait plus clair comme la reponse a la soeur c'est que une musulmane est strictement interdite d'epouser un non musulman donc voila jespere ne pas vous avoir vexer mais sa c'est clair salam alaykoum
Les membres suivants remercient leserviteurdugenereu pour ce message :
(01/08/12)
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 01/08/2012 18:55:02    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
salaam
Citation:

 Mariage de la femme musulmane avec un non musulman,
Développé par l’équipe doctrine-malikite.fr et l’équipe Aslama.com
:

Nous avons été sollicité à maintes reprises par plusieurs jeunes femmes musulmanes nous questionnant sur un fait troublant et choquant pour toute la communauté, l’apparition et la propagande à grande échelle notamment sur Oumma.com d’un livre dont l’auteur prétend que le mariage d’une musulmane avec un non musulman (appartenant aux gens du Livre) était autorisé !

Tout d’abord, il est à noter que l’interprétation des versets du Coran et des textes sacrés est une science qui a des règles strictes et est le domaine exclusif des savants pieux compétents.
La science des exégètes (‘Ilm At-tafsîr) est une science qui remonte à l’époque du Prophète et ses compagnons, Le Prophète (paix et salut sur lui) avait fait un Du’â pour le compagnon ‘Abdellah Ibn ‘Abbâs en disant : « O Allah donne lui la compréhension de la religion et enseigne lui l’interprétation (At-tâwîl) », ce compagnon fut surnommé l’interprète du Coran (Turjumân Al-qurân). Même le grand compagnon et deuxième Calif des musulmans : Omar Ibn Al-khattâb venait le consulter pour comprendre les versets de Dieu. Ibn ‘Abbâs (que Dieu l’agrée) disait : « celui qui explique le Coran sans science qu’il s’attende à une place en Enfer ». Saïd Ibn Al-musayyib (que Dieu l’agrée) fut interrogé sur le Halâl et le Harâm et il était le plus savant des gens, mais quand on lui demandait l’interprétation d’un verset du Coran, il se taisait comme s’il n’avait rien entendu !

قال ابن شوذب حدثنا يزيد بن أبي يزيد قال: كنا نسأل سعيد بن المسيب عن الحلال والحرام -وكان أعلم الناس- فإذا سألناه عن تفسير آية من القرآن سكت كأن لم يسمع

خلا عمر بن الخطاب يوما ففكر كيف تختلف الامة ونبيها واحد وقبلتها واحدة وكتابها واحد، فدعا ابن عباس فسأله عن ذلك فقال ابن عباس: أنزل القرآن علينا فقرأناه وعلمناه فيما نزل، وسيكون بعدنا أقوام يقرأونه ولا يدرون فيما نزل فيكون لهم فيه رأي، فإذا كان ذلك اختلفوا

حدثنا وكيع عن عبد الأعلى عن سعيد بن جبير عن ابن عباس قال : من قال في القرآن بغير علم فليتبوأ مقعده من النار .

Ensuite, il faut savoir que le Coran n’est pas la seule source de droit en islam : il y a aussi la sunna, le consensus, l’analogie…On vous invite à consulter pour mieux comprendre, l’article suivant :
http://www.doctrine-malikite.fr/Conditions-de-la-Fatwa-et-de-l-interpretati…

Donc comment certains intellectuels contemporains osent interpréter les textes sacrés à leur guise, suivant leur passion, pour satisfaire à des tendances qui ne servent pas les intérêts de l’islam et pour courtiser quelques associations féministes !
Ne devrait-il pas plutôt craindre Allah et son jugement ?

Allah dit dans le Coran: « ne dites point au sujet de ce que vos langues décrivent en pur mensonge : « Ceci est licite (halâl) et cela est interdit (harâm) » afin de fabriquer le mensonge sur le compte de Dieu. Ceux qui fabriquent le mensonge sur le compte de Dieu ne récoltent pas le succès. Jouissance insignifiante et ils ont un supplice douloureux »
[ Sourate 16 ; versets : 116 et 117.]

Celui qui se presse vers la Fatwa se presse vers le Feu de l’Enfer nous avertis le Prophète (paix et salut sur lui).

On ne peut pas faire de concession malheureuse au nom de l’intégration ! Notamment lorsqu’il s’agit d’éléments qui font unanimité (Ijmâ’) entre tous les savants de l’islam depuis 1400 ans.

Il faut savoir ainsi qu’Il est strictement interdit pour la femme musulmane d’épouser un non musulman même s’il est juif ou chrétien. Ceci fait unanimité chez les 4 écoles sunnites reconnues et chez tous les savants sunnites reconnues.
فقد دلت النصوص الصريحة على حرمة زواج المسلمة بغير المسلم ، وعلى هذا انعقد إجماع الأمة

Preuves :

Allah dit dans le Coran
« Et n'épousez pas les femmes associatrices (Moushrikâtes) tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs (Moushrikîn) tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis que Dieu invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent ! »
(sourate 2/verset 221).

Allah dit aussi:
«…Si vous constatez qu'elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites (en tant qu'épouses) pour eux, et eux non plus ne sont pas licites (en tant qu'époux) pour elles …Et ne gardez pas de liens conjugaux avec les mécréantes[1] …»
(sourate 60/verset 10).

Concernant ainsi le mariage avec une personne de religion différente, le Coran nous a explicité la seule exception à la règle d’interdiction citée dans les deux versets ci dessus[1] : cela concerne le mariage du musulman avec les femmes juives ou chrétiennes (les femmes du Livre): Allah dit dans le Coran à ce propos:
« ... il vous est permis de vous marier aussi bien avec d’honnêtes musulmanes qu’avec d’honnêtes femmes appartenant à ceux qui ont reçu les Écritures avant vous, à condition de leur verser leur dot, de vivre avec elles, en union régulière, loin de toute luxure et de tout concubinage ... »
Sourate 5 (Al-Mâida), verset 5.

L’imâm Mâlik (m 179H) dans son Muwattaa (1155/47)/Chapitre XX: nous rapporte un long Hadîth sur la conversion d'un compagnon (Safwân Ibn Oumayya) :'.....Safwân sortit accompagnant l'Envoyé de Dieu (paix et salut sur lui), tout en étant impie (kâfir) et vécut en témoin la bataille à Hounain et à Taëf, en refusant l'Islam, alors que sa femme l'avait déjà suivi (l'Islam), sans que l'Envoyé de Dieu (paix et salut sur lui) en fasse séparation entre Safwân et sa femme jusqu'à ce qu'il suivi l'Islam et sa femme demeura alors chez lui...' ,
Malik a rapporté qu'Ibn Chéhab a dit suite à ce Hadîth: « Un mois s'est déroulé entre la conversion de safwân à l'Islam et celle de sa femme »
Ibn Chéhab continua: 'Et on ne nous a jamais rapporté qu'une femme avait émigré vers Dieu et Son envoyé, alors que son mari restait chez les impies, sans que son émigration n'ait séparé entre elle et son mari, sauf si son mari ait fait émigration (et embrasse donc l'Islam), avant que la période de la 'Idda de sa femme ne fusse terminée'
روى الإمام مالك في الموطأ (2/543) فقال : حدثني مالك عن بن شهاب انه بلغه ان نساء كن في عهد رسول الله صلى الله عليه وسلم يسلمن بأرضهن وهن غير مهاجرات وأزواجهن حين أسلمن كفار منهن بنت الوليد بن المغيرة وكانت تحت صفوان بن أمية فأسلمت يوم الفتح وهرب زوجها صفوان بن أمية من الإسلام فبعث إليه رسول الله صلى الله عليه وسلم بن عمه وهب بن عمير برداء رسول الله صلى الله عليه وسلم أمانا لصفوان بن أمية ودعاه رسول الله صلى الله عليه وسلم إلى الإسلام وان يقدم عليه فإن رضى أمرا قبله وإلا سيره شهرين فلما قدم صفوان على رسول الله صلى الله عليه وسلم بردائه ناداه على رؤوس الناس فقال يا محمد إن هذا وهب بن عمير جاءني بردائك وزعم انك دعوتني إلى القدوم عليك فإن رضيت أمرا قبلته وإلا سيرتني شهرين فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم انزل أبا وهب فقال لا والله لا أنزل حتى تبين لي فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم بل لك تسير أربعة أشهر فخرج رسول الله صلى الله عليه وسلم قبل هوازن بحنين فأرسل إلى صفوان بن أمية يستعيره أداة وسلاحا عنده فقال صفوان أطوعا أم كرها فقال بل طوعا فأعاره الأداة والسلاح التي عنده ثم خرج صفوان مع رسول الله صلى الله عليه وسلم وهو كافر فشهد حنينا والطائف وهو كافر وامرأته مسلمة ولم يفرق رسول الله صلى الله عليه وسلم بينه وبين امرأته حتى اسلم صفوان واستقرت عنده امرأته بذلك النكاح .
قال ابن شهاب: فكان بين إسلام صفوان وامرأته نحو من شهر
فقلت له : أرأيت إن قلت مثل إذا أسلمت قبل زوجها خرجت من الدار أو لم تخرج ثم أسلم الزوج فهما على النكاح ما لم تنقض العدة

يقول الشافعي -رحمه الله- :فإن أسلمت المرأة أو ولدت على الإسلام أو أسلم أحد أبويها وهي صبية لم تبلغ حرم على كل مشرك كتابي ووثني نكاحها بكل حال.
L’imâm Ash-shâfi’(m 204 H) a dit : « Si la femme embrasse l’islam ou si elle est musulmane de naissance …Il sera interdit à tout polythéiste, ou personnes des gens de livre (hormis le musulman) de l’épouser dans tous les cas »
روى ابن جرير الطبري في تفسيره (4/366) بإسناده عن عمر بن الخطاب – رضي الله عنه – أنه قال : المسلم يتزوج النصرانية ، ولا يتزوج النصراني المسلمة
Ibn Jarîr At-tabarî rapporte dans son Tafsîr (4/366) selon Omar Ibn Al-khattâb (que Dieu l’agrée) : « le musulman épouse la chrétienne et le chrétien n’épouse pas la musulmane »

L’imâm Ibn Abî Zayd Al-qirawânî (m 386 H) dit dans sa Risâla chapitre 32 :
« …Si l’un des deux époux apostasie, le mariage est annulé par divorce ; on a dit aussi qu’il l’est sans avoir lieu à divorce.
Si les deux époux incroyants adhérent à l’Islam, ils demeurent époux sous l’effet de leur mariage précédent qui ainsi confirmé. Si l’un des deux se convertit à l’Islam, leur mariage est annulé sans divorce : Si c’est la femme qui adhère à l’Islam, le mari conservera prioritairement ses droits conjugaux sur celle-ci, s’il se convertit lui-même au cours du délai de viduité (‘Idda) de la femme.
Si c’est lui qui adhère à l’Islam et que la femme fait partie des gens du Livre (juifs ou chrétiens), il demeure alors son époux. Si elle est de la religion des mages et qu’elle se convertit juste après lui, ils demeurent alors époux. Si la conversion de cette dernière a tardé (après environ un mois), la séparation entre les deux a de fait eu lieu : ils devront donc contracter un nouveau mariage, s’ils le souhaitent. »
Voir entre autre référence : Al-Fiqh ‘alâ Al-madhâhib Al-arba’a tome IV page 72 et suivantes (Mabhat Al-muharramât likhtilâf Ad-dîn)

Sujet lié :
http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Mariage-avec-une-non-musulmane_m37468…

Voici aussi tout ce qu’il faut savoir sur le mariage en islam sur :
http://www.doctrine-malikite.fr/Le-mariage-islamique_r39.html


Notes :
[1]
Allah dit dans le Coran
« Et n'épousez pas les femmes associatrices (Moushrikâtes) tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis que Dieu invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent ! »
(sourate 2/verset 221).

Allah dit aussi:
«…Si vous constatez qu'elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites [en tant qu'épouses] pour eux, et eux non plus ne sont pas licites [en tant qu'époux] pour elles …Et ne gardez pas de liens conjugaux avec les mécréantes …»
(sourate 60/verset 10).
واحتجوا بقوله تعالى: { وَلاَ تُمْسِكُواْ بِعِصَمِ ٱلْكَوَافِرِ }.
Dans le Tafsîr Al-qurtubî de ce verset:
فهي خاصة بالكوافر من غير أهل الكتاب. وقيل: هي عامة، نسخ منها نساء أهل الكتاب. ولو كان إلى ظاهر الآية لم تحل كافرة بوجه
Ce verset a été révélé à propos des mécréantes exceptées les femmes des gens du Livre (voir le verset 5 de la Sourate 5).
Ibn Abî Zayd Al-qirawânî (m 386 H) dit dans sa Risâla chapitre 32 : « …Dieu a interdit les unions avec les femmes incroyantes qui ne font pas partie des gens du Livre (juifs et chrétiens)…»


http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Mariage-de-la-musulmane-avec-un-non-m…
Revenir en haut
Meed
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2011
Messages: 1 315
Sexe: Masculin
Localisation: MAROC

MessagePosté le: 02/08/2012 00:52:36    Sujet du message: Re: Mariage mixte Répondre en citant
KADY a écrit:
Salam Aleykoum

Je viens vers vous car actuellement je suis avec un homme de religion chrétienne sachant qu'il sait que Jesus n'est pas le fils de Dieu;
Il ne souhaite pas se reconvertir et je ne veut pas le forcer..
Mantenant lui et sa famille souhaiteraient un mariage à l'église mais j'ai refusé car je ne sais pas si c'est interdit par la religion musulmane..
Sachant que je souhaite faire le religieux avec Imam. Je voudrais savoir si notre mariage sera valide.
Si c'est possible je pense que je l'épouserait sinon je renoncerais.
Merci

Je précise juste que lorsque je l'ai rencontré je ne savais pas qu'au niveau des religions c'était compliqué sinon je ne me serais pas impliqué dans cette relation..
 Je vous remercie

si il ne souhaite pas entrer en Islam, il ne peut pas se marier avec une musulmane , ce sera qu'une relation de Zina !
wa salam.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
je m'appelle Simo

جاء في الحديث القدسي أن الله تعالى قال: أنا عند ظن عبدي بي فليظن بي ما شاء.
Revenir en haut
kevin38
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 157
Sexe: Masculin
Localisation: lyon

MessagePosté le: 02/08/2012 03:22:16    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
Moi je t'encourage en revanche à lui montrer vraiment toute les vertus de l'islam ...

Croire en Muhammed est tout ce qu'il lui manque pour être musulman... Il y a tellement de preuve aujourd'hui et il n'est pas obligé d'en parler a la famille.
Faites un mariage a la mairie pour faire plaisir a tout le monde et finissez tout ça a la mosquée mais qu'il se convertisse est très important pour vous et aussi pour lui ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Que dieu vous préserve, mes frères et soeurs , du malheur dans cette vie, du Dajjal, du châtiment de la tombe et de l'enfer inch'Allah
Revenir en haut
Selma692
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 708
Sexe: Féminin
Localisation: Lyon 7

MessagePosté le: 02/08/2012 08:44:44    Sujet du message: rep Répondre en citant
salaam




tu as raison de ne pas vouloir le forcer en islam rien ne dois etre imposer et tout dois etre fait de bon coeur 


apres tu es musulmane la femme musulmane nen peux epouser un non musulman si il decide de se convertir c'est bon pour vous deux mais si il decide de rester chretiens et c'est un choix respectable 


oublie le tu trouvera  un homme plus pieux ailleurs c'est certains bon courage ma soeure
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
tu as des obligations envers ton corps, tes yeux ont des droits sur toi et ta femme a des droits sur toi. »
(Rapporté par Al-Boukhari).
Revenir en haut
'Abd Al-Majid
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 02/08/2012 12:01:48    Sujet du message: Mariage mixte Répondre en citant
kevin38 a écrit:
Moi je t'encourage en revanche à lui montrer vraiment toute les vertues de l'islam ...

Croire en Mahomet est tout ce qu'il lui manque pour être musulman... Il y a tellement de preuve aujourd'hui et il n'est pas obligé d'en parler a la famille.
Faites un mariage a la mairie pour faire plaisir a tout le monde et finissez tout ça a la mosquée mais qu'il se convertisse est très important pour vous et aussi pour lui ...
salaam
C'est pas important pour elle qu'il se convertisse, c'est essentiel pour qu'il y ai mariage et que ce ne soit pas de la fornication.
Donc oui rien ne lui empêche de faire la dawa avant, mais il risque surtout de se braquer il a déjà une religion.
Revenir en haut
Selma692
Serviteur du forum
Serviteur du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 708
Sexe: Féminin
Localisation: Lyon 7

MessagePosté le: 04/08/2012 10:13:43    Sujet du message: reponce Répondre en citant
salaam






oui mais quelque part alors c'estg comme tricher faire semblant aux yeux de dieu et de sa famille a elle si il fais semblant de se convertir pour faire plaisir alors que son coeur n'y ais pas 
c'est tricher pour pouvoir avoir une relation quelque part haram puisqu'une femme musulmane ne peux epouser un non musulman 




apres qu'il fassent comme ils veulent dieu sais ce qu'il y a dans nos coeur et dans nos intentions apres peut etre qu'il choisira l'islam avec le temps Incha'Allâh
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
tu as des obligations envers ton corps, tes yeux ont des droits sur toi et ta femme a des droits sur toi. »
(Rapporté par Al-Boukhari).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/11/2018 17:34:35    Sujet du message: Mariage mixte
Revenir en haut

Ce sujet a été vérouillé par l'équipe du forum

Il est possible que vous n'ayez pas respecter la Charte où que le sujet soit résolue.
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Autres questions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim