Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
Asmâ bint Yazîd al Ansâriya Radhî Allâhu 3anha, la combattante dans la voie d'Allâh


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Hommes/Femmes vertueus(es)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Soeurise
VIP du forum
VIP du forum

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2 781
Sexe: Féminin
Localisation: Ile de France [94]

MessagePosté le: 01/01/2011 17:00:49    Sujet du message: Asmâ bint Yazîd al Ansâriya Radhî Allâhu 3anha, la combattante dans la voie d'Allâh Répondre en citant

Assalâm 3alaykum wa rahmaTuLlâhi wa barakaTuhu



Asmâ bint Yazîd ibn as Sakan al Ansâriya
      

Parmi les premières à avoir embrassé l’Islâm de la tribu des Ansârs, le même jour que la conversion de Sâ3d ibn Mu3âdh radhî Allâhu 3anhu , sous la direction de l’ambassadeur du Prophète Salla Allâhu 3alayhi wa salâm, Mus3âb ibn 3Umayr Radhî Allâhu 3anhu . Asmâ, fille de Yazîd fils de as Sakan al Ach Halia fut parmi les quatre premières femmes qui firent serment d’allégeance au Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm après son émigration à Médine. Elle était très éloquente et c’est ainsi qu’elle fut nommée porte-parole des femmes. Les femmes l’élirent pour les représenter et parler en leur nom, dans les domaines de la Jurisprudence et de tout ce qui concerne les bonnes actions à accomplir dans la voie d’Allâh.

Un jour, elle arriva chez l’Envoyé d’Allâh
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm qui était assis parmi ses Compagnons Radhî Allâhu 3anhuma et dit : « Par ma mère et mon père, ô Prophète d’Allâh ! Je suis déléguée par les femmes auprès de toi. Allâh, qu’Il soit Glorifié t’a envoyé pour les hommes et les femmes en général. Nous avons cru en toi et à ton Dieu, nous, l’assemblée des femmes, reléguées dans nos foyers et élevant vos enfants. Vous les hommes, vous êtes préférés par rapport à nous à travers les réunions et les assemblées, la visite des malades, les prières pour les morts, le pèlerinage après le pèlerinage. Le meilleur de tout cela, c’est le combat dans la voie d’Allâh. L’homme qui sort pour le grand et petit pèlerinage ou combattant dans la voie d’Allâh, nous laisse derrière lui pour préserver ses biens, laver ses vêtements et élever ses enfants. Pourquoi, ne nous joignons-nous pas à vous dans toutes ces merveilleuses actions ? »

L’Envoyé d’Allâh
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm se tourna en direction de ses Compagnons et dit : « Avez-vous entendu ? Aucune femme n’a osé demander des détails concernant sa religion à part celle-ci. »
Ils répondirent : « Ô Messager d’Allâh ! Nous n’avons pas supposé un instant qu’une femme soit guidée à ce point-là. »
Le Messager d'Allâh
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm se retourna vers elle et dit : « Tu peux partir ô Asmâ! Et sache, pour les femmes que tu représentes, que la meilleure des observances de la femme est l'obéissance à son mari, sa satisfaction, et de ne pas le contrarier. C'est l'équivalent de tout ce que représentent les avantages des hommes à vos yeux. »
Elle partit en louant et en magnifiant Allâh le Miséricordieu, satisfaite de la réponse du Messager d’Allâh
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm.

Elle était très pieuse, et elle posait énormément de questions au Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm. Elle rapporta plusieurs ahâdith. Asmâ rapporte de ce qu’elle entendit de l’Envoyé d’Allâh Salla Allâhu 3alayhi wa salâm qui exhortait ses Compagnons, dire : « Ô gens ! Voulez-vous que je vous apprenne quel est le meilleur parmi vous ? C’est celui que l’on rencontre rappelant à l’invocation d’Allâh. Puis-je vous apprendre quels sont les pires parmi vous ? Ce sont ceux qui sèment la discorde entre amis, et ceux qui sous-estiment les gens. »

Asmâ demanda au Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm : « Apprends-moi le Nom de Dieu Tout-Puissant. » Il lui répondit : « Le Nom d’Allah se trouve dans ces deux versets : "Il n’y a d’autre divinité que Lui, le Clément le Miséricordieux", et le début de la sourate de la Famille de `Imrân : "Dieu, nulle divinité autre que Lui, le Vivant." » (Surât 3, verset 2)

Elle apprit la Jurisprudence avec les Compagnons et leur rappelait ce qu’elle avait entendu du Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm. Elle dit à son cousin : « Mu3âdh, ô père de 3Abd ar Rahmân ! Enseigne-moi encore. Il lui dit : Le Prophète Salla Allâhu 3alayhi wa salâm a dit : « Les gens du Paradis ne regrettent rien, sauf le temps passé sans se rappeler Allâh, qu’Il soit Glorifié. »

Elle fut généreuse comme toutes les femmes des Ansârs. Le Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm disait : « Tout ce qui se trouve dans les maisons des Ansârs est une bonne grâce, mais celle d’Asmâ est la meilleure. »
Elle vit la bénédiction (barâka) dans la nourriture, qu’elle offrit au Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm. Asmâ dit : « J’ai vu le Prophète d’Allâh faire la prière du coucher du soleil (maghrîb), dans notre mosquée, je suis arrivée avec un morceau de viande et du pain, le suppliant de dîner. Il y avait avec lui ses Compagnons, il leur dit : « Mangez au nom d’Allâh ». Ils mangèrent, lui et ses Compagnons ainsi que les gens présents dans la maison. Par celui qui a mon âme entre Ses mains, j’ai vu le rôti et le pain qui ne diminuait pas d’un iota, alors qu’ils étaient quarante personnes. Puis il but de l’eau directement de la bouche de mon outre, ensuite il prit congé. Après son départ, j’ai découpé la bouche de l’outre, puis je l’ai ointe et pliée. Nous l’utilisâmes pour abreuver ma famille ainsi que les malades, pour avoir la bénédiction. »

Après sa question concernant le délai de viduité (al 3idda) au Prophète
Salla Allâhu 3alayhi wa salâm, Allâh révéla à ce dernier la réponse et le décret suivants, car jusqu’alors il n’y avait pas de délai de viduité pour la divorcée.
Allâh, qu’Il soit Glorifié dit : "Les divorcées restent trois cycles menstruels à s’observer elles-mêmes et il ne leur est pas permis de taire ce qu’Allah a créé dans leurs matrices si elles croient en Allah et Jour Dernier. Durant cette période, leurs maris sont plus habilités à les reprendre s’ils veulent une réconciliation." (Surât 2, verset 228)

Elle participa à de nombreuses batailles, parmi lesquelles la Bataille du fossé et celle de Khaybâr. Asmâ fut également présente lors du serment d’ar Ridwân sous l’arbre de coalition de Hudaybiya. Lors de la bataille de Yarmûk, elle sortit avec Khalîd fils d’al Walîd Radhî Allâhu 3anhu, le commandant de l’armée musulmane. Les Romains préparèrent une armée très importante, pour en finir une bonne fois pour toutes avec les Musulmans. Lorsque Khalîd vit le nombre infini de l’armée romaine, il fit avancer les hommes et laissa les femmes à l’arrière avec l’ordre express de tuer tout Musulman qui se replierait. Asmâ se tint avec son gourdin derrière l’armée musulmane. Lors de l’attaque des Romains contre les Musulmans, Asmâ frappa de toutes ses forces, les dépouilla de leurs armes et en tua neuf. Après la victoire des Musulmans sur les Byzantins, elle glorifia et magnifia Allâh de leur retour triomphant. Elle vécut longtemps, la mort l’atteignit dans son lit Radhî Allâhu 3anha.

Qu’Allâh soit satisfait d'Asmâ, la combattante dans la voie d’Allâh, afin qu’Il l’introduise dans Son Paradis. Amiin

Wa assalâm 3alaykum wa rahmaTuLlâhi wa barakaTuhu
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/01/2011 17:00:49    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Science de la religion (Verrouillé) -> Hommes/Femmes vertueus(es) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim