Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
       
Compte rendu de la maraude du 1er Janvier


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Bienvenue dans votre espace -> Mobilisation du Forum -> Association "Au Coeur de la précarité"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Badr7
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 3 167
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 20/01/2010 18:55:07    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
:bismillah! salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

Vendredi 1 Janvier, nous avons accompli la 7ème maraude, avec 6 frères dont 2 du forum, par la grâce d'Allâh 'azawajal, et le soutien de nos frères et soeurs.

La composition des colis était la même que les fois précédentes, pour 94 euros. Le contenu étant composé de :

-1 Sandwich
-1 tablette de chocolat
- des gâteaux
- 1 bouteille d'eau 50 cl
-1 clémentine
-1 kleenex
-1 brique de jus d'orange
-1 paquet de chewing gum

Les photos tomberont dans la semaine inchaAllâh, et ce présent constitue le compte rendu de cette journée. Nous vous présentons nos excuses quand au retard de celui-ci.

Vendredi 25 décembre 2009. Dans la tradition française, marquée par l'héritage chrétien, ce jour sonne comme un jour de fête. En France, ainsi que dans la majeure partie des pays d'Europe, 25 décembre est synonyme de convivialité, d' appel au rassemblement des familles chrétiennes, dans une ambiance chaleureuse. Les parents offrent des cadeaux à leurs enfants, et tous se retrouvent autour d'une table pour célébrer ce jour, parfois autour d'un jolie foie gras ( dont on oublierai presque le processus cruel de fabrication..). Cependant, force est de constater  que Noël ne tient pas toutes ses promesses. A la table de Noël, il n' y a pas d'assiettes pour celles et ceux qui vivent sans foyer ni personne. Quand au père noël, celles et ceux qui vivent dehors, ne se font pas d'illusion, car c'est bien connu qu'il ne passe que par la cheminée des maisons...


Puis après Noël, le jour de l'An, journée mondiale de la fête. Force est de constater que là aussi, la fête ne profite pas à tout le monde..

Vous l'aurez compris, malgré que nous soyons en période de fête, le quotidien de ceux dont nous allons vous raconter l'histoire, souffre de la même routine. Aucune attention supplémentaire, que cela soit le 1er Janvier, ou le 25 décembre.

Loin de vouloir perpétuer une tradition complètement étrangère à l'Islam, mais par simple souci de commodité (jour férié), nous avons choisit ce jour de Jamu'a pour effectuer la 7ème maraude.

Il y avait 6 frères.  Il est 16h30 environ, quand nous abordons la familière Gare Saint-Lazare. Nous marchons donc sur les pas des anciennes maraudes, attendant de voir, qui Allâh 'azawajal mettra sur notre chemin. Serait-ce ce grand gaillard et sa femme, dont la présence aura tant fait l'histoire des maraudes précédentes, toujours assis au même endroit depuis des mois ? Arrivé sur place, nous constatons qu'il n' y a plus personne. Ils l'avaient promis, et ils l'ont fait : le couple est parti, le couple a quitté la France, pour regagner la Roumanie. Leur rêve de la France solidaire, s'écroulait à mesure que l'indifférence grandissait. Et de cette indifférence, très tôt, nous en verront l'illustration la plus parfaite. C'était une femme, assise dans le froid, tremblante comme une feuille, tandis que les gens marchaient devant elle, sans lui prêter, la moindre attention..

Le Prophète salla Llâhou 'aleyhi wa salam disait : "Regardez ceux qui sont plus bas que vous, et ne regardez pas ce qui sont plus haut. Cela est plus à même de vous éviter de sous estimer la Miséricorde d'Allâh a votre égard" (Muslim)

Si le sol se givrait sous l'impact du froid, que dire de cette femme, assise à même le sol.. Elle recevra une attention, et un colis.
 Nous décidons d'emprunter le métro pour rejoindre République, là où notre frère Mahmadou avait l'habitude de se trouver. Soudain, tandis que la porte se fermait mecaniquement, une mélodie viendra troubler le silence de la rame. Une femme, dont la situation de sans domicile transparaissait jusque dans ses vêtements,  de 50 ans environ, se tenait là, debout, et remontait les sièges dans le sens du train, en interprêtant l'air folklorique,  le plus célèbre chant de Noël, "Jingle bells, jingle bells, jingle all the way!". Elle gesticulait, et décrivait des arabesques dans l'air, pour accompagner le rythme de sa chanson. Preuve qu'elle était prête à tout pour sortir de l'isolement qu'elle subissait, et attirer l'attention qu'elle avait perdu. Braver le ridicule et les sarcasmes des voyageurs ne semblaient pas la dissuader de lancer son appel au secour.  Un cri d'alarme, qui trouvera au moins un echo : celui de notre frère, qui alla vers elle, lui proposer un colis. Tout de suite, la femme le remercia, prit le colis puis le mit dans son sac. Un autre homme dans le wagon recevra également un colis, sans avoir eu besoin de sortir le moindre mot de sa bouche. Son apparence en disait suffisament long sur sa condition de vie.

A la descente, une seule envie nous trotte dans la tête, trouver Mahmadou (cf précédent compte rendu). Une interrogation cependant hantait nos esprits, avait-il reprit l'alcool ? Une chose est sûr, son souhait d'arrêter est un effort que notre frère a entreprit, pour l'amour d'Allâh 'azawajal, et personne ne doit éviter l'effort dans la voie d'Allâh 'azawajal.

 Nous arrivons sur place, quand nous rencontrons une femme malheureuse. Elle se plaignait à nous du fait qu'on lui volait constamment sa tante. Elle n'était pas une habituée des lieux. Nous lui tendons un colis, quand une main vient nous embrasser : c'était Mahamdou. Fidèle à son engagement, il était là, sobre, atendant que les restos du coeur passent distribuer le repas du soir.
Dans son djihad (effort), Mahmadou luttait contre la tentation, et à tout ceux qui lutte dans Son sentier, Allâh 'azawajal dit :



وَمَنْ أَرَادَ الآخِرَةَ وَسَعَى لَهَا سَعْيَهَا وَهُوَ مُؤْمِنٌ فَأُولَئِكَ كَانَ سَعْيُهُم مَّشْكُوراً 17.19.
 Waman arada al-akhirata wasaAAa laha saAAyaha wahuwa mu/minun faola-ika kana saAAyuhum mashkooran

17.19. Ceux qui recherchent la vie future et qui font l’effort nécessaire pour la mériter, tout en étant croyants, ceux-là verront leur zèle récompensé.
17.19 . And whoso desireth the Hereafter and striveth for it with the effort necessary , being a believer ; for such , their effort findeth favor ( with their Lord ) .

Toujours vêtu des vêtements qu'il avait reçu de la part des frères et soeurs généreux, qui de par leur investissement, ont permis à ce frère, de ne plus avoir froid. D'une voix puissante, il nous dit : "Salam 'aleikoum wa rahmaTouLlâhi wa barakaTou, ca va mes frères ? " Il nous apprend qu'il va bien lhamdouliLlâh, qu'il attend que le médecin renouvelle son ordonnance, et qu'il était hébergé non loin d'ici. Avec lui, on refait le monde tandis qu'il recevait son colis, puis nous le laissons pour continuer notre chemin. Pourquoi ne pas rendre visite au 7 frères de Barbès, que nous avions rencontré lors de la précédente maraude ?

C'est sous cette impulsion, que nous allons en route vers cette destination. Tandis que nous nous approchons du "campement", un giganstesque attroupement se dessina au loin. Un nuage de vapeur dominait le groupe, sans que nous sachions de quoi il s'agissait. Nous découvrons dès lors, en pleine distribution, l'effort de l'Association "La chorba pour tous". Il y avait au moins une centaine de personne qui attendaient leur tour, tandis que d'autres, étaient accroupis, savourant les délices de la chorba. Dans la queue, des enfants, des jeunes et des moins jeunes, des hommes et des femmes démunis, réunis dans la solidatié. Qu'Allâh agréent cette action, dont nous avons été les témoins. amine. Nous plions bagage, convaincus qu'ici, tout le monde aura de quoi dîner comme il se doit, pour aller vers les absents du jour. Sur le chemin, nous revoyons les lits de fortune vide de nos 7 frères, qui assurément, faisaient la queue pour la chorba.


Notre route nous mènera à la gare du Nord, puis à la Gare de l'Est, puis dans un parc, à l'extérieur, où selon l'avis d'un frère, il y aurait des personnes démunis. Au loin, cernée entre deux murs d'une cité, une tante se dessine à l'horizon. Un homme se tenait devant, debout, cannette de bière à la main, semblant monter la garde. Avec lui, nous discutons longuement. Lui aussi était tombé sous le coup de ces voleurs de tantes, qui visiblement, arpentent les rues de Paris. Cepedant, nous dit-il, "J'avais tout perdu, mes affaires, mes papiers, j'était fichu, quand Ali (un autre sans abris) est venu, ma tante et mes affaires dans les mains. Il avait réussi à tout récupérer, je ne sais pas comment il a fait". Visiblement, même démunis de tout, les frères ne perdent pas les principes chers à notre religion, tel que l'entraide, la solidarité, et la justice. "LhamdouliLlâh" nous lança cet homme.

Nous continuons notre chemin pour tomber sur nos frères Umar et AmanAllâh. En anglais, entre eux et nous, le dialogue s'installe :

- "Je m'appelle 'Umar, et je suis afghans. Je dors ici avec une vingtaine de frères, et nous avons choisit cet endroit pour nous protéger du vent. Actuellement, je n'ai pas de travail. Merci de ce que vous faîtes."

-"Nous sommes tous réunis, autour de vous, en tant que frère musulmans, au nom d'Allâh 'azawajal. "
La, 'Umar  sourit. Il nous dit :

- "Je suis étonné.. Vous êtes nés dans ce pays non musulmans, pourtant vous vous efforcez de mettre en avant, les valeurs de l'Islam"

- "Ceci est fait, car c'est le devoir du musulman de venir en aide à son prochain, où qu'il soit"

'Umar acquiesca, le visage radieux. Un jeune frère, certainement encore adolescent, nous rejoignit, il s'appelait AmanAllâh. D'autres frères nous rejoignirent, et nous leurs laissâmes environ, une dizaine de colis. Qu'Allâh bénisse celles et ceux qui ont participer à ceci, ils auront permi à leur semblables, de manger à leur faim inchaAllâh.

Le Prophète salla Llâhou 'aleyhi wa salam a dit : "N'a pas cru en moi, celui qui dort l'estomac plein, tandis que son voisin a ses cotés à faim et il le sait" (Bazzâr et Tabarâni)

Parmi les dernières personnes qu'Allâh 'azawajal mettra sur notre chemin, il y avait cet homme, Muhammed, sénégalais, de 40 ans environ. Il était assis sur les marches de la gare, dans ce froid glacial. Il avait autour de lui, plusieurs piles de journaux. Nous le saluons, et il nous répond comme il se doit par un "wa 'aleykoum salam wa rahmaTouLlâhi wa barakaTou". L'état de cet homme était difficilement supportable, le froid avait crispé son visage. Il recevra, en plus d'un colis, un polaire tout neuf. Il nous remercia du fond du coeur, quand conscient qu'il n'était peut être pas prêt de tomber sur des frères, nous demanda un ultime service :

 "S'il vous plaît, avez vous des chaussettes pour moi ?"

Difficile de rester de marbre devant une scène aussi triste, quand on sait qu'il y a des frères dehors, appartenant à la communauté de Muhammed salla Llâhou 'aleyhi wa salam, qui n'ont même pas de quoi se couvrir les pieds convenablement, encore moins s'abriter dans une maison,  tandis que d'autre de cette même communauté, s'exhibent avec des paires de chaussures aussi chère qu'un loyer.

Un frère parmi nous, qui avait eu l'idée en sortant de chez lui de doubler sa paire de chaussette pour supporter le froid, retira sa première paire et lui offrit. C'est ça, l'Islam.

Nous partîmes laissant Muhamed sur ces marches. Nous croiseront ensuite plusieurs personnes dans l'enceinte même de la gare, dont un, fouillant les poubelle. Ils recevront ainsi, les derniers colis.

Qu'Allâh agréent l'oeuvre de chaque musulman et musulmane, qui de près ou de loin, contribuent à rendre le quotidien des démunis, moins pénible. amine

Merci aux dons que nous avons reçus. Les chèques viennent d'être déposés aujourd'hui. Un compte au nom de l'association vient d'être ouvert. Vous aurez la possibilité d'y verser ce que vous pouvez, tout en sachant que la priorité revient d'abord à vos proches. Les coordonnées bancaires seront postées, dans les plus brefs délais inchaAllâh.

La prochaine maraude aura lieu ce samedi 23 janvier inchaAllâh, et nous voulions faire passer un message aux soeurs qui ont été nombreuses à vouloir nous rejoindre : désormais, les maraudes seront réservés exclusivement aux frères inchaAllâh, parce que le cadre de l'action (horaires tardif, marche excessive, visite d'un milieu essentiellement masculin...) ne convient plus aux soeurs, et nous voulons tous conserver l'intention des frères participants, moi le premier, à savoir oeuvrer pour la cause d'Allâh 'azawajal, contre les risques qu'engendre la mixité dans les rangs, quand elle n'est pas nécessaire. J'espère que vous comprendrez la démarche qui est nôtre, qu'Allâh vous préserve. amine

Erratum : La date de la maraude était le 1er Janvier, le post vient d'être corrigé, barakAllâhou fih au frère qui l'a remarqué :)
   
    

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
http://www.aucoeurdelaprecarite.com/
http://aucoeurdelaprecarite.over-blog.com/
http://souk-ul-muslim.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/01/2010 18:55:07    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nour_
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 1 507
Sexe: Féminin
Localisation: 57

MessagePosté le: 20/01/2010 21:57:05    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
Wa 3laykoum salâm wa rahmatoullahi wa barakatouhou akhi Badr :)

Bislmil-Lâh y rahmen y rahim

Rosee

Barakallahoufika pour ce résumé, qui comme à l'accoutumée, est révélateur de bien dures réalités. Des souffrances bien réelles.
Quand je vois le froid qu'il fait je ne peux m'empêcher de penser aux frères et soeurs qui sont privés de chaleur, de confort, de toit, de nourriture, de compagnie et bien d'autres choses encore. Comment ne pas penser à eux..

Qu'Allah agrée vos oeuvres. Amine
Qu'Allah vienne en aide à tous nos frères et soeurs de par le monde, et leur donne la force et la résistance nécessaire. Amine
Qu'Allah leur accorde l'Eternité et la douceur incomparable de son paradis, ainsi qu'à vous. Amine


Mach'Allah pour l'association. Et merci de nous avoir tenu au courant des avancements, el hamdoullilah. ::fleur::

Barakallahoufika, enfin pour tous ces rappels, plus que nécessaires, qui se glissent à chacune des lignes de tes posts, à chaque fois que je te lis. El hamdoullilah ça me fait un grand bien.

Qu'Allah vous prèserve.
 Et qu'Allah soubhanahou wa ta^ala nous aide à nous rendre compte de la chance énorme que nous avons. El hamdoullilah


Le Prophète salla Llâhou 'aleyhi wa salam disait : "Regardez ceux qui sont plus bas que vous, et ne regardez pas ce qui sont plus haut. Cela est plus à même de vous éviter de sous estimer la Miséricorde d'Allâh a votre égard" (Muslim)



Il n'y a de force et de puissance qu'en Allah.
Allahou akbar.

wa alaykoum assalam wa rahmatoullahi wa barakatouhou
fleursbleu
    

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
♥ Allah Est La Lumière des cieux et de la terre (...) ♥

=> Soutenons l'association "Au coeur de la précarité" <=
Revenir en haut
Badr7
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 3 167
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 20/01/2010 22:22:56    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

Wa fiki barakAllâh oukhti, amine à chacune de tes dou'as.

Qu'Allâh fasse que le Jour de ta montée vers Lui, les Anges te félicitent, et t'appellent par les plus beaux noms, puis qu'Il t'élève aux cimes du Paradis . amine



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
http://www.aucoeurdelaprecarite.com/
http://aucoeurdelaprecarite.over-blog.com/
http://souk-ul-muslim.com/
Revenir en haut
Férida
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 401
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 20/01/2010 23:11:44    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh merci mon frère pour ce compte-rendu... je te lis toujours de bon coeur
que Allah azawajal te réserve une place privilégiée près de Lui, amine.
salaam
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Pardonne-nous Allah
Revenir en haut
mouslima059
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 274
Sexe: Féminin
Localisation: Lille

MessagePosté le: 21/01/2010 12:18:16    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh  
 
Akhy pour ce nouveau compte-rendu !  
 
 
Q ALLAH vous récompense amine  
 
Q ALLAH vous facilite amine  
 
 
Wa 3laykoum salâm  
 
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La ila ha ill lALLAH MOHAMED rasoulolALLAH.
Revenir en haut
Nour_
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 1 507
Sexe: Féminin
Localisation: 57

MessagePosté le: 21/01/2010 22:10:29    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant

* Wa alaykoum assalam wa rahmatoullahi wa barakatouhou *

Bislmil-Lâh y rahmen y rahim

::fleurmauve!!  
Qu'Allah te comble de bienfaits akhi. Amin

Amine à toutes vos douaas mes très chers frères et soeurs.   
 Portez-vous bien. Mobilisons nous inch'Allah autant que faire se peut. Et chacun selon nos possibilités.

Qu'Allah vous comble de bienfaits et vous accorde une belle part dans ce bas-monde et une belle part dans l'au-delà. Amine

Seigneur ne fais pas dévier nos coeurs après que tu nous ai guidés, Accorde nous ta miséricorde, car Tu es le Dispensateur suprême. Amine

* As salam alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou *
 
Rosee
   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
♥ Allah Est La Lumière des cieux et de la terre (...) ♥

=> Soutenons l'association "Au coeur de la précarité" <=


Dernière édition par Nour_ le 24/01/2010 13:56:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Badr7
Frère
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 3 167
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 21/01/2010 22:26:03    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh

Amine, qu'Allâh vous offrent à toutes, le Paradis sans châtiment. amine. Allâh 'azawajal est témoin de toute chose, Il voit, et Il sait.

Qu'Allâh vous préserve. amine

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
http://www.aucoeurdelaprecarite.com/
http://aucoeurdelaprecarite.over-blog.com/
http://souk-ul-muslim.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2018 02:25:35    Sujet du message: Compte rendu de la maraude du 1er Janvier
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Bienvenue dans votre espace -> Mobilisation du Forum -> Association "Au Coeur de la précarité" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim