Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
       
Lire le coran tous les jours
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Le Saint Coran
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
abou khaled



Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555

MessagePosté le: 01/06/2008 14:58:20    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Revue du message précédent :

Salam aleikoum

Les Maitres de la langue arabe face à l'éloquence du coran
L'admirable ordonnance qui règne partout dans le Coran, la pureté et l'élégance de son langage, la beauté de tous ses détails ont fait l'étonnement des Arabes et des penseurs qui se sont appliqués à étudier ce livre. les contemporains les plus éminents du Prophète ne purent y trouver, malgré leur profonde connaissance de la langue arabe et leur hostilité contre l'Islam, rien à relever, rien à blâmer ; ils durent tous reconnaître qu'il ne ressemblait à rien de ce qui l'avait précédé ;
Tantôt ils disaient que le Prophète était sorcier...
tantôt qu'il reproduisait de vieilles traditions...
D'autres s'efforçaient d'empêcher leurs amis d'entendre réciter le Coran, de crainte que le charme de son style ne les séduisît...

Comment imaginer que les Arabes les plus éloquents, les plus hostiles à l'Islam, les plus attachés à l'ancien culte, n'aient jamais tenté de démasquer cette prétendue imposture en produisant une composition d'une éloquence égale à celle du Coran, au lieu d'exposer leur vie et leurs biens pour combattre la nouvelle religion ?
Rien de plus facile assurément, alors qu'on les provoquait par des versets comme ceux-ci : "Présentez un chapitre pareil à celui-ci, et appelez qui vous voudrez à votre secours, à l'exception de Dieu, si vous dîtes vrai. ... Si vous doutez de ce que Nous avons révélé à notre serviteur, composez un chapitre pareil à celui-ci, et appelez vos témoins, si vous dîtes vrai. ... Si vous ne le faites pas, et certainement vous ne le ferez jamais. (... Craignez le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres. ... Quand même les génies et les hommes se réuniraient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne le pourraient pas, non, même s'ils s'assistaient les uns les autres".
S'ils croyaient que Mohammad s'était prévalu de l'assistance de quelqu'un, pourquoi ne se sont-ils pas aussi fait aider ?
Pourquoi ont-ils préféré la lutte à la discussion, le combat à une pacifique controverse ?
C'est sans doute parce qu'ils étaient convaincus de l'excellence du Coran, et qu'ils reconnaissaient ne pouvoir rien opposer qui pût le contre*balancer.

Quelques récits

Vont suivre quelques récits rapportant la manière donc les plus grands conaisseurs de la langue arabe se sont retrouvés emerveillés et impuissants devant le caractère divin du coran :


1. On dit que lorsque Walid, fils de Maghira, entendit le Prophète - que le salut soit sur lui ! - réciter ces paroles du Coran : "Dieu veut la justice et le bien, et la libéralité envers les parents ; il défend la turpitude et l'iniquité et l'injustice, il vous avertit, peut-être réfléchirez-vous" (XVI, 90) ; il s'écria : "Par Dieu, que cela est doux à entendre, que c'est élégant... Certes ce n'est pas un homme qui a écrit cela".

2. On raconte que Walid, ayant entendu lire le Coran en fut très touché. Abou Jehl, qui était son neveu, lui reprocha son attendrissement, sur quoi Walid répondit : "Aucun de vous ne connaît la poésie arabe mieux que moi ; cependant je n'ai jamais rien vu de semblable".

3. On dit aussi qu'à l'approche de l'époque du pèlerinage, Walid assembla les Qoreïchites et leur dit : "Les députations des différentes tribus vont arriver ; mettons-nous d'accord sur ce que nous dirons de cet homme (Mahasmed) de manière à ne pas nous contredire les uns les autres. "C'est un devin", dirent-ils ; "Par Dieu", dit Walid, "ce n'est pas un devin, il n'en a ni les marmottements inintelligibles, ni les sentences rimées". "C'est un fou", reprirent-ils. "Non, il n'est pas fou", reprit Walid, "il n'en a ni les délires, ni les accès furieux". "Nous dirons alors que c'est un poète". "Il n'est pas poète ; nous connaissons la poésie dans tous ses genres". "C'est donc un sorcier", répondit l'assemblée. "Il n'a d'un sorcier, ni les incantations, ni les charmes", dit Walid. "Que dirons nous alors ?", répliqua-t-on" "Rien de tout ce que nous dirons ne sera la vérité ; le plus convenable toutefois c'est de dire qu'il est sorcier". Il ajouta : "C'est une magie qui mettrait la dissension entre le père et le fils, entre le mari et la femme, entre un homme et son ami". C'est au sujet de Walid que Dieu a révélé : "Laisse-moi par celui qui t'a créé", (LXXIV, 11 et suiv.)

4. On raconte que 'Otba vint une fois reprocher au Prophète - que le salut soit sur lui - les innovations qu'il introduisait dans le culte de ses pères. Le Prophète lui récita le chapitre qui commence : "Ha mim. Voici le livre". Quand il arriva à ces mots, "une foudre vous avertit, une foudre telle que celle qui tomba sur 'Ad et Thamoud" (XLI, 1-12), 'Otba lui mit la main sur la bouche, et le supplia de se taire. Selon une autre version, le Prophète continua à lire, tandis que 'Otba l'écoutait attentivement, les mains derrière le dos ; lorsqu'il fut arrivé à l'adoration, il se prosterna et 'Otba se leva précipitamment, et retourna chez lui sans mot dire aux gens de sa tribu. Quand ils vinrent le voir, il s'excusa et leur dit : "Par Dieu, il m'a tenu un langage que mes oreilles n'avaient jamais entendu avant, et je ne sus que répondre".

5. Abou 'Obeïda raconte qu'un Arabe, ayant entendu lire ces mots : "Annonce ce qui a été ordonné, et éloigne-toi des idolâtres" (XV, 94), se prosterna disant : "Je me prosterne devant la pureté de ce langage".

6. Un Arabe idolâtre ayant entendu un croyant réciter ces paroles du Coran : "Et quand ils eurent désespéré de lui, ils s'isolèrent pour délibérer sur leur salut" (XII, 80), s'écria "J'avoue qu'il n'est pas possible à l'homme de s'exprimer ainsi".

7. Asma'i raconte qu'un jour il entendit une servante esclave de cinq à six ans qui s'exprimait avec une délicatesse de langage exquise et lui dit : "... O Dieu, que tu es éloquente !" Elle lui répondit : "Est-ce que cela peut s'appeler éloquence après ces paroles du Très-Haut : 'Et nous révélâmes à la mère de Moïse, en lui disant : Allaite-le, et si tu crains pour lui, jette-le dans la mer, et ne crains plus, ni ne t'afflige, car nous te le restituerons un jour, et nous en ferons un de nos envoyés' (XXVIII, 6), où, dans un seul verset ont été réunis deux ordres, deux défenses, l'exposition de deux faits et deux prophéties".

8. Dans l'histoire de la conversion d'Abou-Dharr, on raconte que celui-ci parlant de son frère Anis dit : "Par Dieu, je n'ai jamais entendu un poète plus éloquent que mon frère Anis ; il a remporté la palme sur douze poètes des temps de l'ignorance, l'un des quels c'est moi ; il se rendit à la Mecque, et quand il revint je lui demandai ce qu'on y disait (de Mohammad), il me répondit 'Les uns disent que c'est un poète, d'autres que c'est un devin, d'autres que c'est un magicien puis il ajouta : 'J'ai entendu le langage des devins ; rien de ce qu'il dit ne lui ressemble ; j'ai scandé son langage sur les règles de la poésie, il ne s'y accorde point ; et aucun poète après moi ne saurait avoir le droit de dire que ce langage soit de la poésie ; certes, il est véridique dans ce qu'il dit, et eux sont des menteurs'".

9. On dit dans les deux Sahihs (de Bukhari et de Muslem) que Jobaïr ben Mot'am dit : "J'ai entendu une fois le Prophète réciter le Coran ; quand il arriva à ces mots, 'Ont-ils été créés sans rien, ou bien sont-ils créateurs eux-mêmes ? Ont-ils créé les deux et la terre ? Non, c'est plutôt qu'ils ne croient pas. Les trésors de ton Seigneur seraient-ils en leur puissance, ou bien sont-ils les dispensateurs suprêmes ?' (LUI, 35-37), je fus saisi d'un le violente émotion, mon cœur semblait vouloir s'envoler vers l'Islam".

10. On dit aussi qu'Ibn-Ulmoqamma' entreprit de composer un ouvrage semblable au Coran. Passant un jour dans la rue, il entendit un enfant qui lisait ces mots : "Et il fut dit : O terre, absorbe tes eaux ; ô ciel, arrête ; et les eaux diminuèrent, et l'arrêt fut accompli" (XL, 46) ; il retourna chez lui, effaça tout ce qu'il avait fait disant : "J'avoue que cela ne se peut imiter : ce n'est pas le langage d'un homme".
11. Yahya ben Hakam El-Ghazali, l'un des plus éloquents écrivains de l'Andalousie, eut une fois, dit-on, la pensée de composer quelque chose qui pût rivaliser avec le Coran. Il commença à lire le chapitre de Y Unité de Dieu (CXII), pour se pénétrer du style qu'il voulait imiter : "Mais", dit-il, "cette lecture m'inspira un sentiment de dévotion et de crainte qui me fit aussitôt repentir".
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/06/2008 14:58:20    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 07/06/2008 06:46:21    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum


On connais l importance de lire le coran d apres le coran le hadiths et les paroles des oulamas ,tous ces conseils on n a pas commence a lire le coran tous les jours.On lis tous les livres sauf le coran et on regarde tous sauf le coran.

On doit parler a la famille et notre entourage pour lire le coran tous les jours.
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 08/06/2008 15:08:22    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum

Une soeur a ecris:
Salam ahlikoum, mes cheres et soeurs fillah,

Je tiens tout simplement a dire que je commence tout juste a lire el Coran el karim en arabe...
Quel emotion pour moi de pouvpoir lire ne serait ce qu' une syllabe du Coran en arabe, tel que Dieu la envoye a Son (swt) messager le prophete Mohammed (sall ALLAh halihou wa salam). Juste dire a mes cheres freres et soeurs que ne lisent pas l' arabe qu' ALLAH ( swt) vous aidera pour peu que vous essayez d'apprendre, Il (swt) vous eclairera de Sa lumiere pour que vous reussisiez inchALLH.
J' ai encore beaucoup de travail pour m' ameliorer et lire plus rapidement, mais je place tout ma confiance en ALLAH (swt), je sais que sa puissance est grande et qu' il ne refusera jamais d 'aider son serviteur inchALLAH.

K' ALLAH ( swt) vous recompense inchALLAH pour chaque effort que vous ferez dans votre apprentissage.
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 26/06/2008 09:11:44    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum

Profitant des vacances pour lire et apprendre le coran pour nous et les enfants.C est une bonne occasion pour beaucoup des gens qui envoient leurs enfants dans les camping .

Un bon exemple a Ghaza en palestine ou tous les camping sont plein il n y a pas de place pour d autres et manque de moyen Soubhane Allah les enfants a Ghaza apprennent le coran avec le ventre vide et les autres le ventre plein n apprennent pas.
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 29/07/2008 17:24:58    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum baraka Allah fik



La femme vertueuse … une histoire vraie
assalam alaykom, un professeur de coran dans une mosquée dit : un petit garçon m’est venu et voulait adhérer à la classe d’apprentissage de coran … alors je lui ai dit : est-ce que t’as déjà appris un peu de coran ? Il m’a répondu oui, alors je lui ai dit : récite le jouz’a Amma et il l’a fait…. alors je lui ai demander est ce qu’il a appris la sourat de Tabaraka. Il m’a répondu oui.

Je me suis étonné de sa capacité à apprendre malgré son très jeune age… alors je lui ai dit si il avait appris la sourat de Annahl. Le garçon la récita alors ma stupeur et mon étonnement grandissaient plus. J’ai voulu lui donner des longues sourats alors je lui ai demander si il a appris la sourat de ALbakara, le garçon répondit : oui. Et il la récita sans fautes… alors je lui ai demandé si il apprenait le coran. Le garçon répondit : oui. Alors je lui ai demandé de venir le lendemain accompagner de son tuteur très étonné. Comment ce père pourrait il être ? Le lendemain, grande surprise, le look du père traduisait son détachement de la tradition Assunah. Il m’a dit : je sais que tu est étonné que je sois son père !!! Alors je vais t’éclaircir …

Derrière ce garçon se trouve une femme qui vaut mille hommes… et je te dis qu’à la maison j’ai trois autres enfants qui apprennent le coran … et que ma petite fille qui n’a que quatre ans apprend le jouz’a Ramma. Etonné je dis : comment ça ? Il m’a répondu que lorsqu’ils commencent à parler leur mère commence et les aider et encourager à apprendre le coran… et que celui qui apprend le premier a le privilège de choisir le repas qu’on va manger cette nuit… et que celui qui révise le premier pourra choisir l’endroit où ils iront le week-end et que celui qui arrive a finir le coran le premier choisi où on va passer nos vacances, et comme ça elle arrive à créer une concurrence entre les enfants pour l’apprentissage et le révision .





Oui c’est ça la femme vertueuse qui si elle est correcte c’est tout son foyer qu’il est. Et c’est cette femme que le prophète swt a incité à prendre comme épouse sans les autres… et de laisser celle qu’a l’argent, la beauté et la considération
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 31/07/2008 15:51:52    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum
Ces deux conférences tirées d'un livre de cheikh Al-Fawzen nous poussent à méditer le Coran, comprendre ses leçons pour les mettre en pratique tous les jours. Le Coran fait revivre les cœurs morts. C’est le printemps de nos cœurs tel un bel iris qui exhale son doux parfum, telles des senteurs d’un jour d’été de lavande et de thym et de fleurs blanches de lis mêlés de roses naissantes... Réchauffez vos cœurs et augmentez votre foi : le Coran est le meilleur remède...
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 01/08/2008 11:21:24    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum

par gerardo
salam .brother oui comme tu le dis il est tres important de lire le st coran. pour moi ce st coran m,a ete donne en australie il y a juste 1 an ce mois ci quand je suis devenu muslim.il est ma source de connaissances et de bonne conduite dans ma vie. et sans le st coran je serais perdu je ne serais pas vraiment ou aller ma vie a change completement. mon CORAN est dans ma chambre a cote de moi.il n,y a jamais un autre livre qui le recouvre.il n.a jamais de poussiere dessus avant de l,ouvrire je mes de lhuile parfumee sur mes mains. et je l,embrasse avant de l.ouvrir. merci encore pour toutes ces imformations que tu nous donne sur ce forum. qu,ALLAH nous aide a ouvrir nos yeux devant la beaute du st CORAN
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 05/08/2008 15:23:38    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum


par gerardo


salam aleikoum brothers and sisters le Coran est comme une rose dont les petales poussent continuellement dans l,enceinte du temps'' au fur et a mesure que la sience progresse et contribue a la penetration des profondeurs de son sens, le Coran eclot de plus en plus, rajeunit et gagne de la fraicheur. que c,est beau ne trouvez vous pas?
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 13/08/2008 21:32:12    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum


Une soeur a ecris:

Merci pour ces manifik rappel,moi je connais 3 hizeb el hamdoulilah mais ce qui es dure c'est de les retenir donc tous les jours je m'efforce les lire pour ne pas oublié et j'aprends en même temps une nouvelle sourate en apprenant quelques versets
__________________
Que La Priere Soit Ta Vocation L'Islam Ta Religion Et Le Paradis Ta Destination Inshallah!!!
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 14/08/2008 17:57:54    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Salam aleikoum

Une soeur a ecris:

el salam alaykoum wa rahmatouAllah wa barakatouh

barakaAllahou fik
le Coran est une ni'ema d'Allah soubhanahou wa ta'ala..est sa lecture est un vrais bonheur..on doit le lire et l'apprendre et surtout s'aider entre nous pour le fair..
__________________

اللهم أرنا الحق حقا و ارزقنا اتباعه و أرنا الباطل باطلا و ارزقنا اجتنابه
Revenir en haut
abou khaled
Compagnon du forum
Compagnon du forum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 1 555
Localisation: london

MessagePosté le: 20/08/2008 18:13:26    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
Comment tirer bénéfice du Qur’aan
Comment tirer bénéfice du Qur’aan



Ecrit par Ibn al-Qayyim



Allah l’Exalté a dit:

Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur ou prête l’oreille tout en étant témoin. (Qaaf 50:37)

Lorsque tu veux tirer bénéfice du Qur’an, rapproche ton cœur durant la récitation, écoute attentivement et soit présent pour Celui à qui tu récites, car c’est Sa parole, le Sublime, Qui s’adresse à toi, par la langue de Son Messager (sallallaahu alaihi wasallam).

Car les meilleurs effets les plus complets se trouvent dans les choses suivantes:

1. ce qui produit l’effet nécessaire,

2. un endroit qui reçoit cet effet,

3. la condition nécessaire pour recevoir un tel effet et

4. l’absence de ce qui empêche que cet effet soit obtenu.

Ce verset inclut tout ce qui est cité ci-dessus avec la parole la plus concise et la plus claire, qui expose directement le sens voulu.

Sa parole: (Il y a bien là un rappel…) est une indication de ce qui a précédé du début de la Sourate Qaaf jusqu’à ce verset et ceci constitue ce qui produit l’effet désiré.

Et Sa parole: (…pour quiconque a un cœur…) indique la place qui reçoit l’effet et ce qui est voulu par cela est: un cœur attentif qui comprend (la parole) d’Allah, comme l’Exalté a dit:

Ceci n'est qu'un rappel et une Lecture [Coran] claire, pour qu'il avertisse celui qui est vivant et que la Parole se réalise contre les mécréants. (Yaa Sin 36:69-70)

Et Sa parole: (…ou prête l’oreille…): celui qui dirige son écoute et la faculté perspicace de son ouïe sur ce qui lui est adressé, c’est la condition pour pouvoir tirer bénéfice et pour recevoir l’effet désiré des mots (qu’il entend).

Et Sa parole: (…tout en étant témoin) signifie que son cœur est présent et témoin, non pas absent et inattentif.

Ibn Qutaibah a dit: “Ecoute le Livre d’Allah, avec un cœur et une compréhension présents, et non pas en étant inattentif et distrait.”

Ceci est une indication de ce qui empêche l’obtention de l’effet désiré [du Livre d’Allah]: la distraction, l’absence de la compréhension du cœur sur ce qui est dit, et le fait de ne pas le regarder avec attention et mure réflexion.

Donc lorsque ce qui produit l’effet (le Livre d’Allah), la place qui reçoit l’effet (le cœur), la condition nécessaire (être attentif), l’absence de ce qui empêche l’effet (l’occupation du cœur et la non présence de la distraction sur le sens de la parole) sont tous présents, alors l’effet sera obtenu, réalisé et c’est ainsi que l’on tire bénéfice du Qur’an et de son rappel.


Source: Al-Fawaa'id
Revenir en haut
rym
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 303

MessagePosté le: 22/08/2008 07:07:10    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh


le coran c'est notre ame sans le coran on est morte comme il a dit le prophete mohamed saalla allaho alaihi wa sallem celui qui le coran et celui qui le lit pas comme une personne morte et une autre vivvante

aussi le coran c'est notre parfum
le prophete mohamed salla allahou alaihi wa sallem a dit un croyant qui lit le coran comme  une pomme qui a un bon parfum elle un bon gout et un bon parfum
et croyant qui lit pas le coran comme une datte , elle a un bon gout mais pas  de parfum


et plus ce que la personne lit le coran plus son parfum sera fort et sera bon alors n'oubliez pas de vous parfumer le matin avant de sortir par le parfum du coran



Allahoumma salli wa sallim ala mohamed wa ala alihi


wa rahmato allah wa barakatihi
Revenir en haut
tenfou
Attaché au forum
Attaché au forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 184
Sexe: Féminin
Localisation: faverges

MessagePosté le: 10/01/2012 16:05:18    Sujet du message: Lire le coran tous les jours Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh moi j ai honte mais je lis le corant quand phonétiuue ou en franssai et c est pas pareille que de le lire en arabe sa me fait beaucoup de peine surtout quand je voi a la télé ils on que 4 ans et maschallah il lisent trop bien que moi j en suit  q au stade d apprendre alphabet en arabe
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/01/2018 16:00:07    Sujet du message: Lire le coran tous les jours
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> Forum Membres -> Le Saint Coran Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim