Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Librairie Musulmane Souk Ul Muslim


Toutes l'équipe vous souhaitent de bonnes fête de l'Aid. 


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
        
 
 
L’ABLUTION SECHE (LE TAYAMOUM)


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Médiathèque -> Livres sur l'Islam -> Sahih Boukhari
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 18/11/2009 12:28:41    Sujet du message: L’ABLUTION SECHE (LE TAYAMOUM) Répondre en citant
L’ABLUTION SECHE (LE TAYAMOUM) 


L’ablution sans eau (le tayamoum)

De ces Paroles de Dieu : « …Si vous ne trouvez pas d’eau, cherchez du sable propre et frottez-vous en le visage et les mains. » (Coran 5.6)

Les cinq faveurs divines accordées au Prophète

Selon Djâbir Ben ‘Abdallah, le Prophète a dit : « J’ai reçu cinq faveurs dont personne avant moi n’a été gratifié. Je me suis rendu victorieux sur une distance d’un mois de marche, grâce à la peur que j’inspirais (à mes ennemis) ; la terre (le monde) m’a été consacrée comme oratoire et la terre est aussi matière à purification ; un homme de ma communauté surpris par l’heure de la prière, est fondé à prier en tout lieu (de la terre) ; le butin m’a été rendu licite et il ne l’a été à aucun autre homme avant moi ; il m’a été accordé le droit d’intercession. Enfin, alors que les autres Prophètes ont été envoyés à leurs peuples respectifs, ma mission à moi concerne l’ensemble de l’Humanité. »

Quand on ne trouve ni eau, ni terre (pour ses ablutions)

D’après ‘Orwa, ‘Aïcha égara un collier qu’elle avait emprunté à Asma. L’Envoyé de Dieu envoya un homme pour le chercher et finit par le trouver. Entre-temps, l’heure de la prière était arrivée, on s’aperçut qu’il n’y avait pas d’eau pour procéder aux ablutions. On pria quand même, mais on se plaignit de cela auprès de l’Envoyé de Dieu. C’est alors que Dieu révéla le verset concernant l’ablution sans eau (le tayamoum). S’adressant à ‘Aïcha, Osaïd Ben Hodaïr lui dit : « Que Dieu te récompense ! Par Dieu, aucune action désagréable ne t’est arrivée sans que Dieu n’y destine quelque bienfait pour toi et pour les Musulmans. »

L’ablution sans eau en ville lorsqu’on ne trouve pas d’eau et qu’on redoute de dépasser l’heure de la prière

Selon ‘Ata et Hassan, le malade qui, tout en disposant de l’eau aux alentours, ne trouve personne pour lui tendre (le récipient) peut effectuer l’ablution sans eau (le tayamoum).

Alors qu’il se trouvait à El Djaraf, venant de son pays, Ibn ‘Omar fut surpris par l’heure de la prière de l’après-midi (‘Assar). Comme il était dans un parc à bestiaux à ce moment, il fit sa prière puis entra à Médine ; le soleil était encore haut mais il ne renouvela pas sa prière.

Faut-il souffler sur ses mains dans l’ablution sans eau ?

Abderrahmane a dit : « Un homme s’adressa un jour à ‘Omar Ben El Khattab et lui dit : - Je suis souillé et je ne trouve pas d’eau. ‘Amar Ben Yassir s’adressa ce moment à ‘Omar Ben El Khattab : - Te rappelles-tu lorsque nous étions en voyage et que tu ne voulais pas prier ce jour-là, alors que moi je me roulais dans le sable et accomplis ma prière ? Quand je rapportai cela au Prophète, il me dit : - Il aurait seulement fallu que tu fasses ainsi et (joignant le geste à la parole) il tapota le sol avec ses mains puis souffla dessus (pour enlever la poussière grossière) et se frotta le visage et les mains. »

Le sable fin et propre permet au Musulman de faire ses ablutions sans eau (tayamoum)

El Hassan a dit : « L’ablution sans eau reste valable jusqu’à la survenance d’une impureté accidentelle. » Et Ibn ‘Abbas présida l’office de la prière après avoir procédé à une ablution sans eau.

Yahia Ben Sa’id a dit : « La prière dans une sebkha est permise, de même qu’il n’y a pas d’objection à utiliser la terre (de la sebkha) pour faire l’ablution sans eau. » (La sebkha est un chott d’eau salée et dont la terre contient aussi du sel)

‘Imran a dit : « Nous partîmes en expédition avec le Prophète et le voyage dura jusqu’à la fin de la nuit. Nous fîmes halte et nous nous endormîmes d’un sommeil aussi doux que peut souhaiter un voyageur. Nous ne nous réveillâmes qu’à cause de la chaleur du soleil. Les premiers levés furent un tel, puis un tel, et un tel (les hommes furent nommés par Abou Radjah, mais ‘Aouf oublia leurs noms) et le quatrième était ‘Omar Ben El Khattab. Le Prophète dormait encore et personne n’osait le réveiller, aussi on attendait qu’il s’éveillât tout seul. On agissait ainsi car on ne savait pas ce qui pouvait se produire pendant son sommeil. Quand ‘Omar se réveilla et c’était un homme vigoureux, et qu’il vit ce qui venait d’arriver aux gens (alors que les fidèles n’avaient pas accompli leur prière), il prononça le tekbir en haussant la voix. Il continua à formuler le tekbir puissamment jusqu’à ce que le ton de sa voix réveille le Prophète. Les gens vinrent alors se plaindre de leur mésaventure. - Il n’y a pas de mal – ou cela ne vous portera pas préjudice, dit le Prophète en ajoutant : - En avant pour le départ. Nous nous remîmes en marche pour une courte distance et lorsque nous nous arrêtâmes, le Prophète demanda de l’eau et procéda aux ablutions. On fit l’appel à la prière (l’adhan) et il dirigea l’office. Quand il termina, il vit un homme qui s’était isolé et qui n’avait pas participé à la prière commune. Il lui dit : « Ô un tel, pourquoi n’as-tu pas fait la prière avec les gens ? – Je suis entaché de souillure et il n’y a pas d’eau (pour faire les ablutions), répondit l’homme. – Le sable aurait eu le même effet pour toi, répliqua le Prophète. »

D’autres cas de tayamoum

Quand quelqu’un est souillé et qu’il craigne la maladie, la mort ou la soif, il peut procéder au tayamoum.

Il a été rapporté que ‘Amr Ben El ‘As qui se trouvait dans un état d’impureté par une nuit froide, procéda au tayamoum en récitant ces versets du Coran : « Ne tuez pas vos propres personnes. Dieu est Miséricordieux envers vous. » (Coran 4.29) Lorsqu’on relata cette action au Prophète, il ne désavoua pas son auteur.

De ceux qui pensent que le tayamoum doit être pratiqué dans un nombre limité de cas

Selon Abou Waïl, Abou Moussa en s’adressant à ‘Abdallah Ben Mess’aoud lui dit : « Lorsque quelqu’un ne trouve pas d’eau (pour faire les ablutions), ne doit-il pas accomplir sa prière ? – Si je leur autorisais cela, répondit ‘Abdallah Ben Mess’aoud, dès que l’un d’eux estimerait le temps assez froid, il dirait : - Il faudrait imiter (‘Abdallah), c’est-à-dire procéder au tayamoum et prier. »

Selon El A’amach, Chaqiq a dit : « J’étais assis en compagnie de ‘Abdallah et d’Abou Moussa quand ce dernier s’adressant à ‘Abdallah lui dit : « Si un homme est souillé (par les relations charnelles) et qu’il ne trouve pas d’eau durant un mois, ne lui est-il pas permis de procéder au tayamoum et de prier ? – Non, répondit ‘Abdallah, il ne doit pas recourir au tayamoum, même s’il ne dispose pas d’eau durant tout un mois. Et comment, dans ce cas, poursuivit Abou Moussa, concilier (le refus du tayamoum) avec ce verset de la sourate « El Maïda – La table servie» : « …Si vous êtes en état d’impureté et que vous ne trouviez pas d’eau, ayez recours au tayamoum… » ( ?) (Coran 5.6). – Si j’autorisais cette pratique envers les fidèles précisa ‘Abdallah, dès que l’eau serait froide, ils se presseraient pour faire le tayamoum. – Alors vous désapprouvez cette pratique ? fit El A’amach à l’adresse de Chaqiq. – Oui, répondit celui-ci. » (1)

(1) : Il faut cependant rappeler, la prééminence absolue des révélations coraniques sur les opinions personnelles.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/11/2009 12:28:41    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mouslima059
Elève du forum
Elève du forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 274
Sexe: Féminin
Localisation: Lille

MessagePosté le: 20/11/2009 18:00:49    Sujet du message: L’ABLUTION SECHE (LE TAYAMOUM) Répondre en citant
salâmou^alaykoum wa rahmatoulahi barakatouh  
 
 
pour ce rappel ! 
 
q ALLAH te récompense amine  
 
 
Wa 3laykoum salâm  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La ila ha ill lALLAH MOHAMED rasoulolALLAH.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/09/2018 11:36:20    Sujet du message: L’ABLUTION SECHE (LE TAYAMOUM)
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Médiathèque -> Livres sur l'Islam -> Sahih Boukhari Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim