Forumuslim : Une question, une réponse



Recherche Avancée


 Message du Forum 
Le Guide des meilleurs restos Halal


=>>Aider ACDLP à s'agrandir avec vos dons<<=

Afficher votre pub ici ?
   
  
               
           
       
La foi
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Médiathèque -> Livres sur l'Islam -> Sahih Muslim
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
*~Nass~*



Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425

MessagePosté le: 06/08/2009 16:20:40    Sujet du message: La foi Répondre en citant
Revue du message précédent :

:bismillah!  
 
 
Allah laisse impunies les (mauvaises) pensées et les soucis du cœur tant qu'ils ne sont pas enracinés dans l'esprit 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: "Allah excusera aux fidèles de ma Communauté le mal que leurs âmes leur ont inspiré, tant qu'il ne sera pas traduit ni en paroles ni en actes".
 
 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 06/08/2009 16:20:40    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:22:55    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
Si le Serviteur a l'intention de faire une bonne action, elle passera à son actif, et lorsqu'il a l'intention de faire une mauvaise, elle ne sera pas écrite 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah  :
: a transmis ces propos d'après son Seigneur, l'Exalté: "Quand un de Mes adorateurs veut commettre une mauvaise action, ne l'inscrivez pas à son passif tant qu'il ne l'a pas encore accomplie; s'il l'accomplit, ajoutez à son passif une seule mauvaise action. Par contre, s'il veut faire une bonne action, et même s'il ne l'accomplit pas, ajoutez-lui à son actif une bonne action; mais s'il l'accomplit, ajoutez-lui dix bonnes actions".
 
 
 
D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète :
: , transmettant ces propos de son Seigneur, l'Exalté, a dit: "Allah écrivit les bonnes et les mauvaises actions". Puis, il :
: explicita ceci en disant: "Quiconque forme le dessein de faire une bonne action, même s'il ne la met pas en exécution, Allah lui inscrira à son actif sa récompense complète; et s'il la met à exécution, Allah -que soient exaltées Sa toute puissance et Sa gloire- lui inscrira à son actif une récompense équivalente à dix bonnes actions, qui pourrait augmenter jusqu'à équivaloir à sept cents et même plusieurs multiples œuvres pies. Par contre, quiconque a l'intention de commettre une mauvaise action sans toutefois la mettre à exécution, Allah lui inscrira à son actif la récompense complète d'une bonne action; et s'il la met à exécution, Allah lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action.
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:25:03    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Les scrupules en matière de foi et ce qu'il faut dire en ce moment 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: Les gens ne cesseront pas de s'interroger mutuellement jusqu'à arriver à poser cette question: "Voilà qu'Allah a créé tout l'univers; qui est donc le créateur d'Allah?". Au cas où vous heurteriez à cette question, invoquez la protection divine en disant: "J'ai foi en Allah!"
 
 
 
D'après 'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah  :
: a transmis ces propos d'après Allah, l'Exalté, qui a dit: Les hommes de ta Communauté ne cesseront de demander: "Qui a créé telle chose? Et qui a créé telle autre?" Au point qu'ils en arriveront à dire: "C'est Allah qui a créé l'univers; mais qui donc a créé Allah?"
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:25:54    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Celui qui s'empare du droit d'un musulman par un serment mensonger, sera un des réprouvés de l'Enfer 
 
D'après `Abd-Allah ibn Mas`ûd (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: "Celui qui, de propos délibéré, fait un serment mensonger dans le but de s'approprier le bien d'un homme musulman, trouvera Allah irrité contre lui, le Jour où il Le rencontrera".
 
 
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:26:58    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
La preuve que la vie de celui qui s'empare injustement des biens d'autrui n'est pas inviolable. S'il est tué, il sera dans l'Enfer. Celui qui est tué en défendant ses biens est un martyr 
 
`Abd-Allah ibn `Amr (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
J'ai entendu l'Envoyé d'Allah  :
: dire: "Celui qui succombe en défendant son bien est un martyr".
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:27:52    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
L'Enfer sera la rétribution du gouverneur qui trompe ses sujets 
 
Ma`qil ibn Yasâr (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
J'ai entendu le Prophète  :
: dire: "Tout Adorateur à qui Allah confie de l'autorité sur les musulmans et qui meurt après les avoir trompés, Allah le privera du Paradis".
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:29:27    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
La disparition de la Responsabilité de certains cœurs et les épreuves qu'on doit subir 
 
 
Hudhayfa (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
l'Envoyé d'Allah  :
: nous fit deux récits que j'ai vu l'un et j'attends l'autre. Il nous dit: "L'Honnêteté (de faire le bien et d'éviter le mal) fut déposée dans le fin fond des cœurs des hommes; puis, ils connurent son existence grâce au Coran et à la Sunna". Ensuite, il nous expliqua comment cette Honnêteté disparaîtra-t-elle, en ces termes: "On enlèvera l'Honnêteté du cœur de l'homme, pendant qu'il dort de sorte qu'il n'en restera que la trace d'une petite tache. Puis, pendant qu'il est encore endormi, on lui enlèvera son reste dont il ne restera qu'une trace pareille à une ampoule -comparable à la vésicule que produit le charbon ardent quand il roule sur la jambe qui se couvre alors de pustules que tu vois renflés d'air". Il prit alors un caillou et le fit rouler sur sa jambe, puis reprit: Au lendemain, les gens se réveilleront et se livreront à leurs affaires (commerciales) et presque personne n'y appliquera l'Honnêteté; au point d'arriver à dire: "Il y a chez les Banû untel un homme digne de confiance!"; et à juger d'un homme, en disant: "Qu'il est endurant! Qu'il est aimable! Qu'il est raisonnable!"; et cependant cet homme n'aura pas dans le cœur le poids d'un grain de moutarde de foi. Il m'est venu un temps où je ne me souciais de savoir avec qui je contracte des actes de commerce: s'il est musulman, il sera retenu par l'Islam; s'il est chrétien ou juif, il sera retenu par son chef. Mais, aujourd'hui je ne fais plus de contrats qu'avec untel et untel parmi vous".
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:31:24    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
L'Islam, né "étranger", redeviendra "étranger" et se concentrera dans Médine 
 
Hudhayfa (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
Un jour que nous étions chez (qu'Allah soit satisfait de lui), il nous demanda: "Lequel parmi vous a entendu l'Envoyé d'Allah  :
: parler des épreuves?". Quelques-uns répondirent: "Nous l'avons entendu".- "Il se peut, répliqua-t-il, que vous voulez dire l'épreuve de l'homme dans sa famille et son voisin". Ils répliquèrent par l'affirmatif. "Les péchés issus de ce type d'épreuves peuvent être expiées par la prière, le jeûne et l'aumône. Mais qui d'entre vous a entendu le Prophète  :
: parler des épreuves (nombreuses et répandues) qui s'agitent telles les ondes de la mer?". Hudhayfa poursuivit: Les hommes gardèrent le silence, tandis que je lui répondis: "Moi (l'ai entendu)". - "Toi?; dit qu'Allah garde ton père!". Hudhayfa dit alors: J'ai entendu l'Envoyé d'Allah  :
: dire: "Les épreuves troublantes seront exposées aux cœurs (des Croyants) et les biens marqueront comme les traces que laissent les joncs de la natte sur le flanc du dormeur. Tout cœur qui en sera passionnément épris, sera marqué d'un point noir, et tout cœur qui les repoussera, sera marqué d'un point blanc. De sorte qu'à ces épreuves, deux cœurs feront face: le premier au point blanc sera comparable au rocher (inébranlable et lisse); aucune épreuve ne le nuira donc jamais aussi longtemps que dureront les cieux et la terre, tandis que l'autre au point noir deviendra presque grisâtre et sera comparable à une gargoulette renversée, incapable de distinguer le convenable du blâmable tant que ni l'un ni l'autre ne correspond à ses propres désirs".
 
 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah :
: a dit: "La foi se réfugiera à
Médine comme le serpent se réfugie dans son trou".
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:32:38    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
Taire sa foi en cas de crainte 
 
D'après Hudhayfa (qu'Allah soit satisfait de lui),
Pendant que nous étions chez le Prophète :
: , il nous dit: "Dénombrez-moi tous ceux qui professent l'Islam". Nous répondîmes alors: "Que regrettes-tu pour nous, alors que nous comptons de six à sept cent fidèles?". - "Vous ne savez pas! Il se peut que vous soyez éprouvés". Hudhayfa ajouta: "Et à vrai dire, nous avons passé par des épreuves troublantes au point que le fidèle ne faisait la prière qu'en sourdine".
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:37:52    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Incitation à gagner les cœurs de foi incertaine et interdiction de juger le degré de la foi de quiconque sans preuve décisive 
 
Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
L'Envoyé d'Allah  :
: était en train de faire un partage, quand je me suis adressé à lui en disant: "O Envoyé d'Allah! Donne à untel, car il est Croyant". - "Il est plutôt musulman!" répondit le Prophète :
: . A ma demande répétée à trois reprises, le Prophète :
: donna la même réponse; puis, il ajouta: "Parfois, je donne à un homme, alors que je préfère donner à un autre, dans la crainte qu'Allah ne précipite celui-là dans le feu de l'Enfer". (N.B: Le Croyant sincère ne convoite rien; mais c'est surtout un néophyte dont la foi n'est pas encore stable, qui mérite l'aide matérielle pour faire graduellement croître sa foi)
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:39:37    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!   
 
Les preuves rassurent le cœur  
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), l'Envoyé d'Allah :
: a dit: Nous avons plus de droit qu'
Abraham ('Ibrâhim) 'alaihi sallam de douter comme il l'a fait en disant:
"Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts", Allah dit: "Ne crois-tu pas encore?" - "Si! dit Abraham ('Ibrâhim); mais que mon cœur soit rassuré..."
Qu'Allah fasse miséricorde à
Loth parce que (dans l'adversité) il a cherché refuge auprès d'un appui solide (Allah). Et si j'étais resté en prison aussi longtemps que Joseph (Yûsuf), j'aurais accepté (en toute hâte) la mise en liberté (Joseph avait exigé une certaine enquête pour prouver son innocence avant de quitter la prison).  
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:43:28    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Obligation à croire au message de notre Prophète destiné à tout le monde, et abrogation de toutes les religions par une seule 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: Tous les prophètes furent dotés des preuves (miraculeuses presque) semblables et susceptibles de rendre les gens croyants. Quant à moi, j'ai reçu la Révélation de la part d'Allah. Aussi espérai-je être suivi du plus grand nombre (de croyants) au Jour de la Résurrection.
 
 
D'après 'Abû Mûsa (qu'Allah soit satisfait de lui)
l'Envoyé d'Allah  :
: a dit: "Il est trois personnes qui auront une double récompense: un homme des gens du Livre qui -ayant cru en son prophète et survécu jusqu'à l'avènement de
Muhammad - a cru sincèrement en celui-ci et l'a suivi; un esclave qui s'acquitte de ses devoirs envers Allah et envers son maître, enfin un homme qui, possédant une esclave, la bien nourrit, lui donne une bonne éducation, puis l'affranchit et l'épouse".  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:44:18    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
Descente de Jésus, fils de Marie, appliquant la religion de notre Prophète Muhammad 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah  :
: a dit: "Je jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, il s'en faut de bien peu que
le fils de Marie (que la paix soit sur lui) descende pour vous juger équitablement. Il brisera le crucifix, tuera les porcs, fera disparaître la capitation. Alors, la richesse débordera au point que personne n'en voudra plus recevoir".  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:46:25    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Le temps où le repentir ne profitera pas 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah  :
: a dit: L'Heure n'arrivera pas avant que le soleil ne se soit levé du couchant. A ce moment-là, tous les gens auront la foi; mais,
la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance...
 
 
 
D'après 'Abû Dharr (qu'Allah soit satisfait de lui),
Le Prophète  :
: a dit un jour: "Savez-vous où va le soleil (au moment du couchant)?". - "Allah et Son Envoyé le savent mieux", nous répliquâmes. - "Eh bien!, reprit-il, il poursuit sa course jusqu'à atteindre son gîte sous le Trône divin; puis se prosterna et demeura ainsi jusqu'à ce qu'on lui dise: "Retourne au lieu d'où tu t'es levé". Le soleil obéit et, le jour suivant, il se leva de l'Est (comme d'habitude). Et ainsi de suite. Les hommes ne verront rien d'étrange, jusqu'au jour où on lui dira: "Lève-toi du couchant". Et lui d'obéir. Savez-vous quand cela arrivera-t-il? C'est lorsque
la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance...
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:49:42    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Début de la Révélation à l'Envoyé d'Allah :
:
 
 
`A'icha, l'épouse du Prophète, (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit:
La Révélation se présenta d'abord au Prophète :
: sous forme de visions pieuses qu'il voyait pendant son sommeil. Toutes lui parurent avec une très vive clarté. Puis, il eut de l'inclination à la retraite. Il se retirait alors dans la caverne de Hirâ', où il se livrait à la pratique d'actes d'adoration durant des nuits consécutives, avant qu'il ne rentre chez lui pour se munir de provisions de bouche. Il revenait ensuite vers Khadîja et prenait les provisions nécessaires pour une nouvelle retraite. Cela dura jusqu'à ce que la Vérité lui fut enfin révélée dans la caverne de Hirâ'. L'archange y vint alors lui dire: "Lis!". - "Je ne suis point de ceux qui lisent", répondit-il. Le Prophète raconta cet événement en ces termes: L'archange me saisit aussitôt, me pressa contre lui au point de me faire perdre toute force, puis me lâcha enfin en répétant: "Lis!". - "Je ne suis point de ceux qui lisent", répliquai-je encore. Cette scène se répéta à deux autres reprises. A la troisième fois, l'archange me dit:
Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume (le calame), a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.
Après avoir entendu ces versets, le Prophète :
: , tremblant et palpitant, rentra chez son épouse Khadîja et s'écria: "Enveloppez-moi! Enveloppez-moi!". On s'empressa de le couvrir jusqu'au moment où son effroi fut dissipé. Alors, s'adressant à Khadîja, il la mit au courant de ce qui s'était passé, puis il ajouta: "Ah! J'ai cru que j'en allais mourir!". - "Au contraire, réjouis-toi!, répondit Khadîja, certes jamais Allah ne te plongera dans l'ignominie; car tu maintiens tes liens de parenté, tu ne dis que la vérité, tu soutiens les faibles, tu donnes aux indigents, tu héberges les hôtes, et tu viens en aide aux éprouvés". Ensuite Khadîja emmena Muhammad chez Waraqa ibn Nawfal ibn 'Asad ibn `Abd Al-`Uzzâ Cet homme, qui était le cousin paternel de Khadîja, avait embrassé le christianisme aux temps antéislamiques. Il savait l'arabe par écrit, et avait traduit vers l'arabe des passages de l'Evangile autant qu'Allah avait voulu. A cette époque, il était âgé et était devenu aveugle: "O mon cousin, lui dit Khadîja, écoute ce que va te dire le fils de ton frère". - "O fils de mon frère!, répondit Waraqa ibn Nawfal, de quoi s'agit-il?". Le Prophète :
: lui raconta alors ce qu'il avait vu. "C'est l'archange, dit Waraqa ibn Nawfal, qu'Allah a envoyé autrefois à Moïse (Mûsa) :
: . Plût à Allah que je fusse jeune en ce moment! Ah! Comme je voudrais être encore vivant à l'époque où tes concitoyens te banniront!". - "Ils m'exileront donc?", s'écria le Prophète :
: . - "Oui, reprit Waraqa Jamais un homme n'a apporté ce que tu apportes sans être persécuté! Si je vis encore en ce jour-là, je t'aiderai de toutes mes forces".
 
 
 
D'après Jâbir ibn `Abd-Allah Al-'Ansârî (qu'Allah soit satisfait des deux),
l'Envoyé d'Allah :
: , ayant parlé de l'interruption de la Révélation, a dit: "Tandis que je marchais, j'entendis une voix provenant du ciel. Levant alors les yeux, j'aperçus l'Archange qui était venu me trouver à
Hirâ'; il était assis sur un siège entre le ciel et la terre". Le Prophète :
: poursuivit: "Effrayé à sa vue, je rentrai chez moi en criant: "Enveloppez-moi! Enveloppez-moi!". Et on me revêtit d'un manteau. C'est à cette occasion qu'Allah - A Lui la puissance et la gloire - révéla ces versets:
O, toi (Muhammad)! Le revêtu d'un manteau! Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. Et tes vêtements purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi.
- par (tout péché), on entend (les idoles). Ensuite, la Révélation se succéda d'affilée.
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*~Nass~*
Soeur
Soeur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2007
Messages: 3 425
Sexe: Féminin
Localisation: Devant l'ordi

MessagePosté le: 06/08/2009 16:54:33    Sujet du message: La foi Répondre en citant
:bismillah!  
 
 
Voyage Nocturne de l'Envoyé d'Allah  :
: et prescription de la Salâ
 
 
Selon 'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: "Al-Burâq" -une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait- me fut amenée. Je la montai et fus transporté à Jérusalem. Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des prophètes. Je pénétrai dans la mosquée où je pria deux rak`a. A ma sortie, Gabriel (que la paix soit sur lui) m'offrit deux récipients: l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait; et Gabriel me déclara alors que j'avais élu la voie primordiale. Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes. Gabriel demanda la permission d'y accéder. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam qui me souhaita la bienvenue et invoqua (Allah) en ma faveur. Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels: Jésus ('Isa), le fils de Marie et Jean Baptiste, fils de Zacharie (qu'Allah leur accorde Ses bénédictions) qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien. Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel demanda aussi la permission d'y pénétrer. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Yûsuf) 'alaihi sallam à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Anoch ('Idris) qui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah - à Lui la puissance et la gloire - dit à ce sujet:
Et Nous l'élevâmes à un haut rang.
Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Hârûn)  'alaihi sallam qui me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Mûsa) 'alaihi sallam qui me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus porté enfin au septième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Abraham ('Ibrâhim) 'alaihi sallam, le dos appuyé contre la Maison Peuplée dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges. Puis, il m'emmena vers "Sidrat al-Muntaha" (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d'éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches. Au moment où -par l'ordre d'Allah- le lotus fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucun des créatures d'Allah ne pourrait décrire sa splendeur. Allah me révéla, alors, ce qu'Il voulut, et prescrivit l'accomplissement de cinquante prières par jour. Je retournai voir Moïse (Mûsa) qui me demanda: "Qu'est-ce qu'a prescrit le Seigneur à ta Communauté?". - "Une cinquantaine de prières", lui dis-je. - "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l'épreuve et je m'étais employé à les ramener sur la bonne voie". Le Prophète poursuivit: Je retournai à mon Seigneur et je Lui demandai de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté. Il m'exauça en les amoindrissant de cinq prières. J'allai ensuite trouver Moïse (Mûsa) pour l'informer de la réduction des cinq prières. Toutefois, il me répéta: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point". Je ne cessai alors (Mûsa) de faire la navette entre mon Seigneur (à Lui la puissance et la gloire) et Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui) pour demander plus de réduction encore jusqu'à ce qu'Allah me décréta: "O Muhammad! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante. Quiconque a dessein de faire une bonne action et ne la faite pas, on lui inscrira une récompense à son actif; s'il l'exécute, une récompense équivalente à dix bonnes actions lui sera inscrite. Tandis que quiconque a l'intention de perpétrer une mauvaise action et qu'il ne l'accomplit pas, rien ne sera inscrit à son passif; si au contraire il l'accomplit, on lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action". Je redescendai et arrivai auprès de Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui) pour l'informer de la chose, mais il me dit: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui une nouvelle réduction". "J'ai déjà retourné plusieurs fois à mon Seigneur, jusqu'à ce que j'aie trouvé inconvenant de Lui adresser encore une fois cette demande." répondis-je à Mûsa.
 
 
 
D'après Mâlik ibn Sa`sa`a (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: Pendant que je me trouvais auprès de la Maison sacrée (la Ka`ba) dans un état intermédiaire entre le réveil et le sommeil, j'entendis quelqu'un appeler: "L'homme se trouvant entre les deux autres!". (il y avait, selon les commentateurs, deux hommes à côté du Prophète). J'y répondis. On m'emmena et m'offrit ensuite un bassin d'or rempli de l'eau de Zamzam. On me fendit la poitrine d'ici jusque là. Un autre transmetteur, Qatâda, s'enquérit: "Et qu'a-t-il entendu par (d'ici jusque là)?". - "Jusqu'au bas-ventre", répliqua 'Anas. - On m'extraira le cœur, dit le Prophète, et après l'avoir lavé avec l'eau de Zamzam, on me le remit à sa place en le bourrant de la foi et de la sagesse. Puis, me fut amenée "Al-Burâq" -une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait-; sur laquelle on me fit monter. Puis, je m'en allai avec Gabriel, jusqu'à atteindre le ciel le plus proche où il demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit donc en disant: "Qu'il soit donc le bienvenu! Quelle heureuse arrivée que la sienne!". J'y trouvai alors Adam (que la paix soit sur lui)". Et le Prophète se mit à relater la suite des événements (déjà mentionnés dans le hadith précédent) en disant qu'il avait rencontré au second ciel, Jésus ('Isa) et Jean-Baptiste (Yahiya) (que la paix soit sur les deux); au troisième, Joseph (Yûsuf); au quatrième, Anoch ('Idris); et au cinquième, Aaron (Hârûn) (que la bénédiction d'Allah soit sur eux tous). - Nous parvînmes enfin au sixième ciel, continua le Prophète, là je vis Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui) que je saluai. Et lui de me répondre: "Que tu sois le bienvenu, frère vertueux et prophète vertueux!". A peine l'avais-je dépassé, qu'il se mit à pleurer. "Pourquoi tu pleures?", lui demanda-t-on. - "O Seigneur, répondit-il, ce jeune homme, vous l'avez envoyé après moi; et pourtant une multitude de sa Communauté iront au Paradis, tandis que ceux qui y accéderont parmi ma Communauté seront moins nombreux". Puis, nous montâmes au septième ciel où je vis Abraham ('Ibrâhim). Or, le Prophète (pbAsl) raconta qu'il avait vu quatre fleuves: deux apparents et deux autres sous terre. "O Gabriel! Quels sont donc ces fleuves?", demanda-t-il. L'Archange répondit: "Les deux fleuves souterrains sont du Paradis; quant aux deux autres, ils sont le Nil et l'Euphrate". Le Prophète poursuivit son récit: Puis, on me montra la Maison Peuplée à son endroit sur laquelle j'interrogeai Gabriel qui me dit: "C'est la Maison Peuplée où chaque jour, soixante-dix mille Anges font la prière pour une seule fois dans leur vie". Ensuite, on m'apporta deux récipients: l'un contenant du vin et l'autre de lait. Je choisis celui-ci. "Vous y êtes! Qu'Allah te bénis pour la faveur de ta Communauté! Tu as opté pour la voie primordiale", constata Gabriel. Aussi, il me fut prescrit d'accomplir cinquante prières par jour..." Et le Prophète relata ce qui s'était passé à ce sujet.
 
 
 
D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui)
le Prophète  :
: évoquant son Voyage Nocturne, dit: "Moïse (Mûsa) était brun et de haute taille; on en dirait un homme de la tribu Chanû'a. Quant à Jésus ('Isa), il était d'un corps charnu et de taille moyenne". Le Prophète mentionna aussi Mâlik, le gardien de l'Enfer et l'Antéchrist.
 
 
 
D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui),
comme le Prophète  :
: passait par la vallée d'Al-'Azraq, il demanda: "Quelle est cette vallée?". - On lui répondit: "C'est la vallée d'Al-'Azraq". Le Prophète dit alors: "Il me semble voir Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui) descendre du haut du plissement en faisant la Talbiya à haute voix". Ensuite, ayant passé par le plissement de Harchâ, il demanda: "Quel est ce plissement?". - "C'est le plissement de Harchâ ", lui répondit-on. Le Prophète dit alors: "Il me semble voir Jonas (Yûnus) fils d'Amittaï (que la paix soit sur lui), vêtu d'une tunique de laine et enfourchant une grosse chamelle rousse dont la bride est en fibre, en train de faire la Talbiya".
 
 
 
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète  :
: a dit: Lors de mon Voyage Nocturne, je rencontrai
Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui). C'était un homme fébrile, aux cheveux ni très lisses, ni très hérissés, dont on dirait un homme de la tribu Chanû'a. Je rencontrai aussi Jésus ('Isa); c'était un homme de taille moyenne, rougeaud tel l'homme qui vient de sortir du bain. Je vis également Abraham ('Ibrâhim) (que la paix soit sur lui), de ses descendants c'est moi qui lui ressemble le plus. Ensuite on m'offrit deux récipients: l'un contenant du vin et l'autre du lait. "Bois celui des deux que tu voudras", me dit-on. Je pris le lait et le bus. "Tu as élu la voie primordiale, ajouta-t-il; si tu avais pris le vin, ta Communauté aurait été égarée". 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/01/2018 15:41:49    Sujet du message: La foi
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Islam Sunnite Index du Forum -> La Médiathèque -> Livres sur l'Islam -> Sahih Muslim Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Bienvenue sur le Forum Muslim